Pourquoi le siège-pénis dans le métro est une bonne idée (si, si)

Par  |  | 9 Commentaires

Ce siège-pénis dans le métro, ce n'est pas de l'art contemporain ni une blague potache. C'est une initiative militante.

Pourquoi le siège-pénis dans le métro est une bonne idée (si, si)

À Mexico comme dans beaucoup trop d’endroits sur Terre, le harcèlement est bien connu des femmes traversant l’espace public et notamment les transports en commun.

À lire aussi : Diglee, les harceleurs et les passagères du métro

Pour y remédier, un siège un peu particulier a été installé, a priori par l’organisme en charge du métro de la ville de Mexico.

Sur ce siège a été moulé un torse masculin, des jambes et… un pénis. Bah ouais, écoute on ne fait pas les choses à moitié.

Pourquoi faire un siège pénis dans le métro ?

Refinery29 explique que, présenté comme étant « uniquement pour les hommes », ce siège est destiné à leur faire ressentir ne serait-ce que le début de ce que les femmes vivent dans les transports en commun, quand elles sont confrontées au phénomène des « frotteurs ».

À lire aussi : Lettre ouverte à la petite robe que je n’ai pas eu le courage d’enfiler ce matin

Ce surnom décrit ces personnes qui profitent du manque d’espace offert par les transports publics pour venir se coller à toi, en mettant parfois une main sur tes fesses/cuisses ou autre partie du corps que tu n’as pas nécessairement envie de partager avec ton voisin de bus.

Quand ce n’est pas en collant leurs parties génitales contre toi…

Est-ce que je t’apprends quelque chose si je te dis que beaucoup d’hommes n’expérimentent pas le harcèlement de rue et ne comprennent donc pas la portée, ni la violence, d’un tel acte, voire ne le remarquent tout simplement pas ?

Ce simple siège au pénis proéminent peut permettre de donner un maigre aperçu de la façon dont est vécu ce harcèlement quasi-invisible par les personnes qui en sont victimes.

Ce dispositif est d’ailleurs accompagné d’une petite plaque sur laquelle il est écrit :

« Voyager ici c’est gênant, mais ce n’est rien comparé à la violence sexuelle subie par les femmes chaque jour pendant leurs trajets. »

Après, j’avoue que les réactions des personnes dans la vidéo me donnent l’impression d’être surjouées. Dommage qu’elle n’ait pas été tournée en caméra cachée.

Mais c’est déjà un bon début pour sensibiliser la population (et encourager des comportements un peu plus civilisés)…

À lire aussi : Cam Clash s’attaque au harcèlement sexuel dans les transports et ça fait du bien

Chloé P.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (9) Facebook ()
  • Aska
    Aska, Le 30 mars 2017 à 11h19

    Je ne comprends l'exposition des attributs masculins, ça me gênerait fortement.
    Et un frotteur agit debout, alors mouler cela sur un siège, je ne pige pas comment on peut comprendre que c'est une action contre les frotteurs.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!