Que faire en Picardie ?

La Picardie n'est pas qu'une terre hostile à toute forme culturelle. Au contraire, il y a plein de choses à faire : théâtre, spectacle, musique, festivals, voici quelques pistes pour survivre en Picardie.

Que faire en Picardie ?

Je m’adresse ici à toutes celles qui ont récemment déménagé dans cette région morne et froide en apparence, ou celles qui s’y ennuient depuis leur plus tendre enfance. Les trois-quarts des expositions, concerts et autres évènements culturels dont on nous parle dans les médias se passent dans Paris intra-muros, et il est temps de contrecarrer ce fait. Je commence cette semaine par vous proposer une sélection non exhaustive des choses à faire en Picardie.

J’y vis depuis toujours et cette région me sort pas les trous de nez comme du yaourt qu’on a pas eu le temps d’avaler avant de pouffer de rire, mais qu’importe : on m’a toujours dit, « c’est pas parce que t’aimes pas qu’il faut en dégoûter les autres ».

Le théâtre en contrées picardes

C’est pas parce que Johnny est en train de jouer du Tennessee Williams au théâtre Édouard VII que la sphère théâtrale s’est arrêtée de tourner. Ainsi, la Comédie de Picardie propose chaque année une programmation aux petits oignons. Créée en 1989, elle est destinée à promouvoir la culture en région, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle fait bien son boulot. La salle principale, située en plein centre-ville d’Amiens, accueille des créations originales et des pièces qui ont fait leur preuve dans la capitale.

Cette année, pour n’en citer que quelques unes, vous pourrez voir Hamlet mis en scène par Jean-Luc Revol avec Philippe Torreton, Oh, les beaux jours, célèbre pièce Becketienne ou encore une adaptation de La Cantatrice Chauve. Des tournées sont organisées partout en France, les tarifs sont raisonnables avec un « bon rapport qualité/prix » et des offres à 3€ destinées aux étudiants pour certains spectacles. En définitif (j’ose plus dire « Bref » de peur de devoir verser des droits d’auteur), c’est la fête. Et puis en plus, ça te changera des pièces de théâtre de fin d’année du collège de ton frère.

>> Le site de la Comédie de Picardie : http://www.comdepic.com

Des festivals* à foison

(* Suis-je la seule à être toujours tentée de dire festivaux ?)

Du 3 au 12 novembre se tiendra la 6e édition du festival Picardie Mouv. Le principe est simple : des concerts se tiendront pendant neuf jours dans 19 villes picardes, dont, pour certaines, je ne connaissais même pas le nom. Les prix (entre 5 et 15€) sont ultra abordables pour nos petits porte-monnaies tout rachitiques d’étudiante shopaholic, et la programmation suffisamment éclectique pour que chacun y trouve son compte, avec, entre autres, Asian Dub Foundation, LucedelaNouvelleStar, Stromae, The Kills, Debout sur le zinc, Zef, et même Zebda. Et puis, rien que pour le contraste de voir les Brigitte scintiller de mille feux dans leurs robes à paillettes perdues dans un patelin appelé Feuquières-en-Vimeu, je pense que le déplacement vaut le coup.

>> Le site de Picardie Mouv: http://www.picardiemouv.com/

Le Festival International du Film d’Amiens se tiendra quant à lui du 11 au 19 novembre. Il promeut les oeuvres cinématographiques des réalisateurs du monde et d’ailleurs (mais surtout du monde). Les projections ont lieu dans toutes les salles de cinéma de la ville (c’est-à-dire, dans trois salles, ce qui n’est déjà pas mal), et des rencontres avec l’équipe des films sont organisées.

Des spectacles en tout genre

En Picardie on a du bon son, et pas seulement grâce à son agriculture intensive. Si on s’en tient au chef-lieu picard, et pour sortir des sentiers battus, l’idéal est de faire un tour régulièrement sur les sites de La Lune des Pirates et de La Briqueterie pour jeter un oeil sur leur programmation. La plupart des évènements culturels (concerts, expositions, spectacles vivants) qui y sont proposés sont gratuits, ou à prix raisonnable, et souvent un peu arty, ce qui te permettra d’impressionner tes interlocuteurs quand tu raconteras ton weekend. (En plus à La Briqueterie, pour les inaugurations d’exposition, ils servent du houmous des fois. C’est tout bonus).

>> Site de La Lune des Pirates : http://www.lalune.net/
>> Blog de La Briqueterie : http://la.briqueterie.over-blog.org/

Oh, et je dis ça, je dis rien, mais Peter Doherty sera le 5 novembre au Cirque Jules Verne d’Amiens. Sortez vos chapeaux en feutre et vos dents jaunes !

Ceci n’est pas un message du Conseil Régional de Picardie.

(Source image: communes.com)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sunkiss
    Sunkiss, Le 1 octobre 2011 à 23h28

    Personnellement, je suis originaire d'Amiens et j'y ai vécu jusqu'à mes 20 ans. Je vais voir ma famille régulièrement qui y habite.

    Bon, il est vrai qu'Amiens reste une ville où je me sents bien, car elle m'apaise. Loin, du paraître,du superflu et des paillettes de la côte d'azur, je retrouve à amiens le côté sans prétention des gens et de la vie en général.

    Mais il est vrai, qu'au premier abord , cette ville renvoie plutôt l'image d'une ville reléguée économiquement. Cependant, au niveau culturel, je crois que la ville a pris conscience des ressources qu'elle possédait pour les exploiter... mais c'est une ville où il n'y a pas encore assez de manifestations, d'évênements.

    Il y a encore du travail pour redorer l'image du Nord. Je vois bien, ici dans le Sud, d'ailleurs ils ne font même pas la différence entre Nord et Picardie, pour eux c'est pareil. Ce sont des régions qui souffrent de leur passé (usines=ouvriers=pauvreté). Et puis, je trouve aussi, que les médias y sont pour beaucoup.
    A chaque fois, qu'ils font des reportages sur des sujets tendus (obésité, problèmes de voisinage, chômage...), ben ils vont dans le nord ou en picardie.

    Désolée, pour le hs mais je me devais de réagir.

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)