Passer le permis en candidat libre, une façon méconnue de faire des économies

Le permis de conduire en candidat libre existe, et peut être une bonne alternative au permis classique. Tu veux savoir pourquoi ? Eh bien parce qu'en fait...

Passer le permis en candidat libre, une façon méconnue de faire des économies

Le sachiez-tu ? Il est possible de passer le permis de conduire en candidat libre (comme beaucoup d’autres examens en France).

Si tu t’apprêtes à me répondre : « oui-han », eh bien j’en suis ravie pour toi. Sinon, j’imagine que ta tête doit à peu près ressembler à ça en ce moment :

astonished

Les conditions à remplir

De quoi t’est-ce, quelle est l’embrouille ? Il n’y a pas de lézard, mais tu te doutes bien qu’il faut quand même remplir quelques conditions, qui ne seront pas gratuites, mais néanmoins moins chères que les forfaits d’auto-écoles.

Les conditions à remplir sont les suivantes :

  • Avoir au moins 16 ans (tu ne pourras passer le code qu’à 17 ans)
  • Être détenteur d’un livret d’apprentissage (tu peux en acheter un en ligne et il n’y a pas de livret officiel)
  • Être sous la surveillance constante et directe d’un accompagnateur qualifié (i.e. détenteur du permis que tu prépares depuis au moins 5 ans sans interruption)
  • Circuler sur le réseau routier, puis autoroutier une fois les compétences acquises (pas sur circuit, quoi, ni dans le jardin de ta tante). Prends le temps de vérifier auprès de ta mairie qu’il n’y a pas de zones interdites à l’apprentissage de la conduite.
  • Avoir une attestation de formation (je t’explique juste en dessous). Ou à défaut, le récepissé de dépôt de ta demande d’attestation, valable pendant 2 mois et délivrée par le préfet.

Dans les faits, comment ça se passe ?

Ça signifie tout simplement que tu n’as pas besoin d’être dans la voiture avec un moniteur d’auto-école, mais que ça peut être ton père, ta grande soeur, une amie, ton voisin… bref quelqu’un qui remplisse la condition susmentionnée, qui s’occupe de te former.

L’élément essentiel non négociable, c’est la voiture ! Cette voiture doit être la même qu’en auto-école, c’est à dire un véhicule à double commande.

Ne t’inquiète pas, je t’explique tout plus bas : comment en avoir une sans te ruiner, ni te casser la tête…

big-permis-conduire-echec-victoire

Les démarches à faire pour préparer le permis en candidat libre

Quant aux démarches, ce sont les mêmes, que tu veuilles passer uniquement le code, la conduite ou les deux. Il faut remplir ce formulaire (Cerfa Ref. 02) qui te permet de t’inscrire à l’examen et (surtout) de demander une attestation de formation.

Puis il te faudra l’envoyer à l’administration appropriée. Je te dirais bien de laquelle il s’agit mais, en fonction de ta zone d’habitation, celle-ci peut varier.

Il faut donc que tu entres ton code postal sur la page dédiée du site du service public et que tu penses à te renseigner auprès des organismes dont les coordonnées te seront données avant d’envoyer quoi que ce soit.

Évidemment, s’il n’y a qu’un seul organisme désigné, c’est forcément celui-là…

En attendant ton attestation, tu peux te munir d’un livret d’apprentissage, obligatoire pour ta formation. Il n’existe pas de version officielle de ce document, et il peut aussi bien être sous format papier que numérique. Certaines auto-écoles en vendent.

L’attestation de formation est primordiale pour prouver que ton apprentissage est légal.

Une fois ton attestation reçue, tu peux t’intéresser à la suite. Attention, cette attestation est primordiale, elle est la preuve officielle que ton apprentissage est fait dans le cadre de la légalité et te permettra d’obtenir le matériel nécessaire à ta formation.

Le matériel en question, c’est… eh bien un véhicule à double commande. Autrement dit une voiture qui permette à ton accompagnateur de prendre le contrôle du véhicule si jamais tu fais une erreur (tkt, il y a des astuces après).

Tous les critères que doit rassembler cette voiture sont décrits ici, mais il s’agit en gros d’avoir un véhicule d’auto-école.

personnage-menace-colere

Comment ça un véhicule d’auto-école ? Mais j’en ai pas moi !

Bah oui, je me doute, mais ne t’inquiète pas, d’autres ont déjà pensé à ce léger souci ! Sache qu’il existe des entreprises qui louent des véhicules d’auto-école aux particuliers, spécifiquement pour cet usage, comme Permis Malin ou encore DLM Location.

Combien ça coûte le permis en candidat libre ?

Bon, c’est pas le tout, mais encore faut-il qu’il y ait de vrais avantages à faire ces quelques démarches administratives. Le principal point positif est financier. 

Le prix moyen pour préparer et obtenir le permis est de 1500 €.

D’après cet article de Capital datant de 2013, les prix des auto-écoles « s’échelonnent de 700 à 1 800€ », avec une moyenne pour tout le processus autour de 1 500€ (estimée par le gouvernement), selon cet article.

Ce prix est généralement un forfait comprenant la préparation et le passage des deux examens (code et conduite), avec 20h de conduite en compagnie d’un•e moniteur•trice. Sachant qu’en moyenne on effectue 31h de conduite avant de passer le permis, il faut aussi compter des heures supplémentaires hors-forfait.

Maintenant, de l’autre côté de la balance, il y a le permis en candidat libre. Loin de moi l’idée de juger la pédagogie des moniteur•trices en auto-école ou celle d’une personne de ton entourage, je vais me contenter de t’exposer le prix auquel tu peux t’attendre

Il faut compter 30€ pour s’inscrire à l’examen du code (et une taxe en cas d’obtention de l’examen de conduite dans les DOM-TOM et en Corse), ainsi qu’une dizaine d’euros pour le livret d’apprentissage (disons 10€). La location de la voiture est ce qui coûte le plus cher. Sur Permis Malin, les 30 heures (plus 2 gratuites, ce qui dépasse les 31h de moyenne) sont à 400€.

Donc en tout, on navigue environ à 440€ pour un permis passé en candidat libre, ce qui revient à plus de trois fois moins cher qu’un permis classique moyen. Voilà.

D’autres questions — comme pourquoi on te propose des médicaments génériques à la pharmacie ? D’autres réponses avec la rubrique Pourquoi la vie d’adulte.

Pourquoi ?

Dans la vie d’adulte, il y a des trucs où tu te dis fuck la logique ou qui sont juste vraiment pas clairs… Avec ce nouveau format d’article, le but c’est d’y répondre. Une question, un article.

Si tu as un pourquoi qui te trotte dans la tête, n’hésite pas à poser ta question en commentaire ou dans le topic Vie d’Adulte dédié.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Patapouf
    Patapouf, Le 20 octobre 2016 à 20h51

    J'ai passé mon permis en candidat libre il y a 1 an et demi à 29 ans! Sans permis, impossible d'emménager avec mon cher et tendre qui habite une petite commune de campagne. J'étais donc motivée ! Par contre ça m'a pris 1 an car effectivement les auto-écoles sont prioritaires donc j'ai passé le code 6 mois après mon inscription puis la conduite 6 mois plus tard. J'avais déjà tenté de passer mon permis il y a plus de 10 ans et j'avais obtenu le code mais raté la conduite 2 fois.Après 3 ans, mon code s'est annulé et j'ai lâché l'affaire. J'y ai laissé une fortune que je préfère ne pas calculer.10 ans plus tard je me suis donc tourné vers le passage en candidat libre pour le code pour économiser la-dessus. Je n'ai rien payé pour le code, l'inscription était gratuite. Une amie m'a prêté une méthode livre +DVD, je m'y suis mise 15 jours avant la date et je l'ai eu ! :dowant: Pour la conduite je n'avais pas l'intention de le passer en candidat libre sauf que... je n'ai pas eu le choix !!! J'ai essayé plusieurs auto-écoles qui ont refusé de me prendre à cause de mes échecs passés. J'était dans le :caca:. Si je ne voulais pas le passer en candidat libre c'était par ce que j'habitais Nantes et qu'il était impossible de trouver une entreprise qui loue des voitures double commande à moins d'1h30 de route. Je suis donc allé voir une énième auto-école qui m'a également refusé. Le directeur était embêté pour moi mais apparemment il n'avait pas le choix et lui aussi était révolté par ce système. OK mais il ne m'a pas proposé de solution pour autant. Le seul moyen que j'ai trouvé, c'est de lui demander s'il pouvait me valider la conduite supervisée pour que je puisse m’entraîner à conduire avant de tenter de le passer en candidat libre.Il était ok du moment qu'il n'avait pas à me présenter à l'examen et que je ne rentrais pas dans ses statistiques. Etant donné que j'avais une cinquantaine d'heure de conduite derrière moi, il m'a fait passer 2h de test avec une monitrice, donné quelques instructions à mon père et c'était bon. J'ai pu conduire tous les jours avec mon père qui a prévenu son assurance mais n'a rien payé en plus. J'ai également pu conduire avec mon copain puisque qu'effectivement il suffit que la personne ai un permis de plus 5 ans et pas d'infraction. J'ai repris un dernier cours avec l'auto-école le matin de l'examen histoire que la monitrice me dise si je n'avais pas chopé de mauvaises habitudes dont mon père ne pouvait se rendre compte. Et j'ai bien fait car elle a eu pas de chose à me redire et était persuadé que je ne l'aurai pas (merci). Sauf que je n'ai pas reproduit les erreurs du matin et j'ai passé la conduite avec mon père derrière moi. Quelques jours plus tard j'ai appris que je l'avais :gnih:. Pour la voiture j'ai du aller la chercher à Rennes à 1h30 de route. La location m'a coûté une centaine d' euros + les 3 cours avec la monitrice, passer le permis m'a coûté moins de 300 euros. Voilà pour mon expérience en espérant que ça aidera certain(e).

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)