Marie Desplechin, auteure inspirante et incontournable, en interview
0:00
0:00

Marie Desplechin, auteure inspirante et incontournable, en interview

Par  |  | Aucun Commentaire

Mélissa a rencontré Marie Desplechin à l'occasion de la sortie du film Jamais contente adapté de sa série de romans. L'auteure-journaliste-scénariste nous parle de l'importance de raconter des histoires et de ce qu'elle aime écrire, avec un enthousiasme et un optimisme sacrément contagieux !

Nous avons rencontré Marie Desplechin à l’occasion de la sortie de Jamais contente, adaptation de sa série Le Journal d’Aurore qu’elle a co-scénarisée.

Jamais contente, l’adolescence et son impertinence

Jamais contente suit Aurore, qui a 13 ans et redouble sa cinquième. Elle déteste sa famille, les cours, les profs… et a deux amies (quand elle ne se fâche pas avec elles).

Elle est insolente, malpolie, désagréable… mais elle va trouver un peu de joie grâce à son nouveau prof de français et son groupe de rock (un peu).

On sent la patte de Marie Desplechin dans cette adaptation qui ne trahit pas l’humour noir des romans, et en même temps accorde du sérieux au ressentiment et à la frustration de cette héroïne particulière.

Cela donne une vision honnête de l’adolescence sans la stigmatiser, d’autant plus que le personnage d’Aurore est une fille comme on les aime : forte, indépendante et impertinente.

À lire aussi : Les plus belles petites joies de l’adolescence

Marie Desplechin nous raconte la genèse du film, et expliquant son intérêt pour l’écriture jeunesse, elle note la beauté qu’a l’adolescence, à ses yeux la meilleure période de sa vie même si elle n’en est pas nostalgique puisque :

« Je trouve que la vie, c’est marrant tout le temps. »

« C’est l’imagination qui fait la réalité », ou pourquoi il faut raconter des histoires

Journaliste, écrivain de livres pour enfants et pour adultes ou encore scénariste, elle nous parle de l’importance de raconter des histoires, quel qu’en soit le médium, et ainsi du rapport entre fiction et réalité.

Marie Desplechin nous explique comment elle en est venue au journalisme puis aux romans, puis à l’écriture de scénarios… qu’elle déteste pourtant !

Découvrez une femme sacrément inspirante, à l’enthousiasme et l’optimisme contagieux !

À lire aussi : « Je ne voulais pas être une fille », nous raconte Marie-Aude Murail en interview

banner-podcast

Vous pouvez réécouter les podcasts en audio de plusieurs façons :

Ce podcast t'a plu ?
Laisse nous une note sur iTunes et abonne toi à nos podcasts ! (Si tu ne sais pas comment faire, mate le tuto)

Melissa

Mélissa fait les témoignages, mais ce n'est pas elle qui vit toutes les histoires qu'elle raconte - et heureusement parce que sa vie serait un peu compliquée ! Elle aime les pois et s'empiffrer de Kinder en sirotant son thé.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook