Comment réparer la peau de son visage en hiver ?

En hiver, la peau de ton visage prend cher. Rougeurs, déshydratation, gerçures... Voici quelques conseils pour survivre au froid tout en restant bonnasse de l'épiderme.

Comment réparer la peau de son visage en hiver ?

— Publié le 31 janvier

Halte aux rougeurs !

Les rougeurs font partie des cadeaux pourris de Mère Nature dont ont hérité les peaux sensibles. En hiver, elles se réveillent au moindre coup de vent ou écart de température (le radiateur, ton meilleur ennemi). Pour éviter que le problème n’empire (contre attaque) (je sors), il y a quelques commandements très simples à respecter :

  • Pour te démaquiller, des textures « doudou » tu utiliseras.
  • Une crème riche, matin et soir tu appliqueras.
  • Des masques hydratants, tu abuseras.

Niveau maquillage, pas besoin d’avoir fait Centrale pour camoufler ses rougeurs !

Pour des rougeurs diffuses, une CC crème (plus spécialisée dans la correction de couleur que sa grande sœur la BB crème) ou un fond de teint tirant sur le jaune suffisent souvent pour unifier les teints un peu rougeauds. Si tu n’es pas très maquillage, il existe des poudres de couleur jaune qui floutent les rougeurs tout en restant très discrètes sur la peau.

Pour des rougeurs plus localisées, il n’y a pas plus efficace que le correcteur vert. Pourquoi ? Parce que le vert annule le rouge. Il te suffit d’appliquer un peu de correcteur couleur gazon sur les zones de ton visage que tu veux corriger et de recouvrir ensuite tes corrections d’un fond de teint ou d’un correcteur, cette fois-ci dans une teinte proche de ta carnation, pour unifier le tout.

C’est pas de la magie mais presque !

Sus à la déshydratation !

Rien de pire que le temps sec de l’hiver pour faire chuter le taux d’hydratation de ta peau. Une peau déshydratée (qui manque d’eau) est assez facile à reconnaître : elle tire, manque d’éclat… Bref, elle fait la tronche.

« Déshydraté » n’est pas un type de peau à proprement parler, ton épiderme pouvant à la fois produire trop de sébum et manquer d’eau. D’ailleurs, il est important de bien faire la différence entre une peau déshydratée (manque d’eau) et une peau sèche (manque de gras) sous peine d’acheter des produits inadaptés.

Pour redonner un peu de souplesse à ta peau assoiffée, offre-lui un sérum sur-hydratant pour inonder tes cellules d’un déluge salvateur (le Noé de Darren Aronofsky avec Russell Crowe sort d’aileurs le 4 avril en France) (oui, c’est complètement hors-sujet). Il y en a pour tous les types de peaux et tous les budgets. Petit rappel : un sérum s’applique matin et soir, juste avant la crème hydratante !

Si ta peau reste inconfortable malgré l’utilisation d’un sérum, troque ta crème hydratante de tous les jours contre une formule spéciale peaux déshydratées, plus riche en actifs hydratants et souvent plus épaisse. Si ta peau est à tendance acnéique, fais attention à choisir un produit non-comédogène et, si possible, sans silicones.

Au moins une fois par semaine, prends une dizaine de minutes pour laisser poser un masque hydratant sur ton visage. Ce concentré d’hydratation fera le plus grand bien à ta peau et lui permettra de mieux résister aux frimas et autres vents fourbes de l’hiver.

À bas les gerçures !

En hiver, les basses températures et le vent, associés au contraste des pièces sur-chauffées, peuvent favoriser l’apparition de gerçures (des irritations pas très sexy de la peau) sur le visage et plus particulièrement sur les lèvres. Pour apaiser et faire disparaître les gerçures, il n’y a pas trente-six solutions, il faut du gras, du gras et du gras ! Et de la douceur, aussi.

Tu peux compter sur le beurre de karité pour soulager tes lèvres, tes pommettes ou ta truffe gercée. A raison de plusieurs applications par jour, il va réparer l’épiderme et prévenir le retour des gerçures. Un bon cold cream fait aussi très bien l’affaire, en plus de sentir le bébé tout propre.

Pour le démaquillage et le nettoyage de ton visage, privilégie des textures onctueuses ne nécessitant pas d’être rincées à l’eau (l’eau a tendance à exacerber les gerçures). Le retour au duo lait démaquillant + lotion tonique de ta grand-mère n’a rien d’excitant mais cela va aider ta peau à se régénérer plus vite. Parole de scout !

Attention, les gerçures peuvent s’infecter ! Si elles mettent du temps à disparaître, c’est peut-être qu’une bactérie ou un champignon s’y est confortablement installé. Une visite chez le dermatologue sera alors nécessaire pour s’en débarrasser.

Et voilà pour ces conseils de survie épidermique en hiver ! Cette fois, la gerçure ne passera pas.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Trêveries
    Trêveries, Le 21 février 2014 à 16h15

    graouw;4619898
    treveries;4617296
    Et comment on fait si on a la peau grasse (Youhou l'adolescence) ET sèche ? (Youhou la bise).
    Je ne sais pas si ça va t'aider, mais j'étais dans le même cas il y a encore un mois : j'ai bannis ma crème matifiante Avène, qui, certes me faisait moins briller, mais me desséchait totalement la peau...
    Et j'ai acheté le Soin Riche Réhydratant Jonzac (pas vraiment cher - 10€ il me semble ; une compo ultra clean avec que du naturel et un peu de bio ; non comédogène)
    Et franchement, ça a été un peu une révélation pour moi : ma peau est beaucoup plus lisse, elle s'est réhydratée. Je la mets matin et soir, bon, j'ai tendance à briller un peu dans la journée certains jours, mais ça me dérange pas plus que ça... Et je pense même que ma peau produit du coup beaucoup moins de sebum, vu qu'elle est hydratée, et ne réagit pas mal par conséquent !
    Je vais éplucher le web pour voir un peu les avis, merci beaucoup en tous cas, Ô sauveuse de peau ! :d

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)