J’ai testé pour vous… mesurer 1m80

Pondu par Une madmoiZelle le 13 juillet 2011     

Belladone est grande. 1m80 au compteur. Et si parfois ça n’a pas toujours été simple, maintenant la demoiselle s’accepte comme elle est, du haut de ses 90cm de jambes ! Récit !

Depuis ma maternelle, je traîne avec moi ce qui fut au départ une sorte de malédiction : ma grande taille. Maman mesure 1m63, papa atteint les 1m75 environ. Alors pourquoi diable fallait-il que je pousse jusquʼà 1m80 ? Les mystères de la nature sont insondables, et celui-ci en est décidément un.

Cʼest bien connu, lʼécole nʼa jamais joué un grand rôle dans lʼacceptation de soi, bien au contraire. Dans le désordre, les surnoms qui mʼétaient attribués furent : asperge, girafe, fil de fer et jʼen passe. Non, ma taille nʼétait pas mon seul souci, parce quʼen plus de cela jʼétais filiforme. Je dépassais également tous les garçons dʼune tête environ, ce qui remettait profondément en cause leur virilité (oui à dix ans, on peut avoir des soucis de virilité).

Jai testé pour vous... mesurer 1m80 grande

Je ne peux pas affirmer que mon entourage mʼaidait. Moi qui ne faisait pas d’étendard de ce complexe, chaque jour, une personne de ma famille était là pour me rappeler que non, il ne me servait à rien de me cacher, jʼétais géante et je le resterai. Un récipient placé en hauteur sur une étagère ? Ah moi de lʼattraper, cʼétait le plus simple. Un entraîneur qui manquait de filles pour son équipe ? Il suffisait de me proposer sans me demander mon avis. Vu ma taille, mettre un ballon dans un panier ne me poserai aucun problème. Un défilé régional du type « le bal des oeillets » s’organisait ? On me poussait à mʼy inscrire,
avec ma hauteur de «mannequin» je ne passerais pas inaperçue.

Oui, je suis dure. Mais je dois concéder que jʼai également pu bénéficier dʼavantages non négligeables : attraper des bonbons cachés et me goinfrer en cachette, sans mes grandes jambes je nʼaurais pu y parvenir. Pour les attractions aussi cʼétait le pied, aucun problème pour faire tous ces loopings à lʼenvers qui nécessitaient dʼatteindre une certaine hauteur pour y accéder.

Aujourd’hui encore, les personnes qui mʼentourent ne comprennent pas que jʼaimerais oublier mon mètre quatre-vingt. Chaque jour je perçois un regard mʼindiquant que je suis différente et que je le resterai à vie. Est-ce que je me suis apitoyée sur moi-même ? Non, jʼai résisté. Et jʼai fini par en faire un atout. Robes et jupes apparaissent plus courtes sur moi, ce qui dévoile mes jambes interminables. Jʼose porter des talons de dix centimètres, et le complexe se retourne sur le mâle dégouté de se faire dépasser ainsi. Certes on me regarde toujours aussi bizarrement, mais jʼai appris à répondre par un sourire complice plutôt quʼun regard effrayé.

Jʼai fini par accepter définitivement ma taille, je ne me conçois pas plus petite de toute façon. Le seul bémol restera que pour épiler quatre-vingt dix centimètres de jambes poilues, il me faudra plus de bandes de cire que la moyenne, ce qui me revient cher à force !

enfance

Ça vous a plu ? Partagez !

312 BIG UP

Ne ratez aucun article de madmoiZelle.com !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre actu deux fois / semaine

Entrez votre email ici :

Cet article a été pondu par Une madmoiZelle - Tous ses articles

Tous les articles On a testé pour vous
Les autres papiers parlant de ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. Chaminou:)Chaminou:)

    Le 06 décembre 2011 à 22:57

    Je demande à ce que cet article soit publié partout dans les rues. Que les gens comprennent ENFIN qu'il faut arrêter de nous dire toutes les 2minutes, "tu as de la chance, tu as la taille pour etre mannequin", "tiens, toi, la grande d'un mètre 82 tu vas être capable de m'attraper ci"… Bon d'accord, on a la taille, mais n'oublions pas que nous ne le ferons pas car nous avons un ego sous dimensionné à cause du regard des gens. Ok, on peut être gentille, mais nous n'êtes pas obligé de nous rappeler notre taille.

    Du haut de mes 10ans, même dans ma famille, on m'appelait "Grande Saucisse". Je peux vous dire que pour la confiance en soi après ça, on repassera.

    Et puis zut de flûte, j'en ai marre de pas pouvoir mettre de talon sans que ma grand-mère me dise, "tu es trop grande pour ça, c'est moche sur toi" ou mes copines "tu m'énèèèèèèrve à être grande" et enfin mon copain : "non mais arrête avec tes talons là, tu me dépasse déjà d'un centimètre en temps normal, aggrave pas ton cas." Merci les amis, vous êtes TROP gentils !
  2. Spectral DuskSpectral Dusk

    Le 12 janvier 2012 à 10:38

    [QUOTE=Chaminou:);2753519]mon copain : "non mais arrête avec tes talons là, tu me dépasse déjà d'un centimètre en temps normal, aggrave pas ton cas."

    Haaan moi le mien m'avait sorti un truc à faire pleurer tellement c'té chou :
    "c'est pas grave… je mettrais des talonnettes aussi comme ça, j'serais à la même hauteur"
    (aucune référence au micro-président, hein :))

    D'accord pour l'affichage public !
    Et une fois, une dame m'a souri dans la rue et m'a dit : "Tout ce qui est grand est charmant…" :cupidon:
  3. Robbie24Robbie24

    Le 10 mars 2012 à 19:39

    Hey! Alors moi, j'ai 17 ans, et je fais 1m86. Je commence petit à petit à assumer ma taille, surtout que je rencontre de plus en plus de filles assez grandes ( ça aide aussi de pouvoir parler à quelqu'un sans choper un torticolis ;) ). Je dis merci à H&M parce que leurs pantalons sont pas trop chers, et ils en font en longueur 34 :D Par contre, mon plus grand complexe ce n'est pas ma taille, mais ma pointure. Oui, parce qu'une fille qui chausse du 44 a beaucoup de mal de trouver des chaussures à sa taille… Mais bon, j'essaye de dépasser ce complexe et de m'accepter :)
    Bisous les filles, et vives les grandes ( et les petites aussi, et toutes les tailles en fait ;) )
  4. MAMABNMAMABN

    Le 28 avril 2012 à 16:55

    Salut, c'est mon premier message !
    Cela fait un moment que je lis Madmoizelle et aujourd'hui je suis tombée sur cet article dans lequel je me suis reconnue.
    J'ai 13 ans et je fais environ 1m77 (voir plus, ça fait un moment que je suis pas allée chez le médecin me mesurer), c'est assez difficile étant donné que je suis en 4ème donc je me prend pas mal de vannes puériles de la part des autres mais j'ai appris à les ignorer à force.
    Ca m'énerve quand des membres de ma famille ou des adultes me disent à chaque fois qu'ils me voient :"Wouah ! Mais qu'est-ce qu'elle est grande. Dis, elle te donne quoi ta mère, elle t'arrose chaque jour ?". Je sais c'est pas très méchant mais à force c'est plus marrant. En fait ça ne l'a jamais été.

    Maintenant j'apprends à vivre avec ma taille, je me tient toujours droite (ça donne une belle allure j'trouve) et j'ai un groupe d'amies qui sont aussi grande que moi, voir plus pour certaines ! Mais je confirme c'est pas facile d'être grande au quotidien, surtout en période d'adolescence vous vous en doutez.

    En tout cas merci pour tout vos témoignages qui m'ont encore plus motivée pour décomplexer (même si je le suis pas tant que ça, finalement) !
  5. xLauuxLauu

    Le 03 juin 2012 à 11:40

    J'ai 16 ans et fait 1m77 environ.
    Il y a quelques années, j'en souffrait énormément. C'est toujours le cas aujourd'hui mais ce complexe s'efface petit à petit.
    C'est vrai que les gens nous aident pas vraiment à être bien dans notre peau ; le pire étant leurs remarques. Combien de fois j'ai eu envie de répondre "Ben toi t'es toute petite dis donc !" au "Qu'est-ce que t'es grande !". Dans notre société, être petit est mal vu et etre grand est bien vu.
    Seulement quand on est en pleine période d'adolescence, qu'on fait la guerre aux hormones, qu'on s'intéresse de plus en plus aux garçons qui sont tous plus petits que nous … On prend pas le "T'es grande dis donc, tu dois en boire de la soupe !" pour un compliment. Du tout.
    Il y a une époque où j'en étais au point de mesurer toutes les chaussures qui m'intéressaient : il ne fallait pas de talons du tout. J'ai eu comme le début d'une paranoïa : dans la rue, dans les transports, je pensais que tous les gens qui me regardaient me critiquait négativement. J'avais envie de baffer certaines filles, à cause de leur regard du genre "Quelle pétasse cette perche".

    Depuis, j'ai un peu changé d'angle, d'opinon. J'ai regardé le problème à reculons et petit à petit, je me fous de plus en plus de ma taille. Avant je me "cachait" un peu, j'attachais toujours mes cheveux, pas de vernis, toujours les mêmes chaussures.
    Depuis je me les détachent, je prend soin d'eux. Je suis devenue une folle de vernis (je l'étais déjà intérieurement). C'est vrai que sur de longs doigts, du vernis fait un peu travlo : c'est ce que je pensais. Pourtant depuis que j'en mets, beaucoup de gens me disent "Oh il est beau ton vernis ! T'as de beaux doigts !". Et je suis contente :)
    Pour les chaussures, je ne met toujours pas de grands talons, mais je fais attention à varier, et à ne pas garder les éternelles baskets. (Je fais du 40, ça me convient comme taille).
    Avant j'étais toute mince voir maigre, depuis j'ai pris du poids, et je me sens un peu mieux. Je fais à peu près 60 kilos. Evidemment il faut faire attention, mais comme nous les grandes, on a la chance de grossir moins rapidement et que ça soit assez inaperçu comme prise … :)
    J'essaie de me tenir droite.
    L'anné prochaine, j'ai décidé de me lancer dans du théâtre (on m'a souvent conseillé d'en faire), et du sport.
    J'aimerais me créer un book, et pourquoi pas faire des castings pour mannequin.
    On me fait de moins en moins la remarque du "t'es grande" mais quand on me le dit, au lieu d'un regard vengeur et d'un sourire effacé, je souris. "Oui !".
    J'essaie d'apparaître comme une fille bien dans sa peau, et quand on fait semblant, finalement on le devient.
    Le fait de sortir, d'essayer de trouver des petits jobs etc. aident à faire connaissance et à se dire : "Ah ben finalement, ils s'en foutent que je sois aussi grande".

    Le pire restant quand même vis à vis des mecs. J'ai pas de petit copain, et ça c'est ce qui me saoul le plus.
    Evidemment j'ai eu des demandes, mais les garçons dont j'ai toujours rêvé n'ont jamais parus intéressés. Alors j'attend, j'attend, mais je crois que la prochaine fois que je vois un beau mec, je saute le pas et merde si je me prend un rateau.

    Alors voilà un roman pour vous, et encore, je suis sûre d'avoir oublié des trucs.
    Mais merde, on est grandes, et non, on n'est pas "condamnées". Pensez à ceux qui vivent en faisant 1m40, à ceux en fauteuil, à ceux qui n'ont qu'un bras.
    On a une chance mais FORMIDABLE, se démarquer des autres peut parfois être hyper pratique, pour déccrocher un job par exemple.
    Alors profitons. Au lieu de se cacher, montrons nous.



    (PS : excusez-moi pour certaines fautes que j'ai pu faire)
  6. Jojo el asticotJojo el asticot

    Le 13 juin 2012 à 03:00

    Je ne pensais pas que sa pouvait être un complexe! J'admire tellement les grandes filles! Pourtant je ne suis pas petite, j'suis normale quoi. Mais une fille très grande, c'est super classe. Moi quand j'en vois une j'me dit toujours: "Oh une top model :jv:"
  7. GG&GGG&G

    Le 17 août 2012 à 10:57

    Bonjour les filles !

    Je fais aussi partie des "grandes perches". Il y a peu de forum ou de blogs dédiés à ce sujet, et pourtant, on le sait, c'est pas toujours simple d'être grande ! Plus jeune, j'aurais vraiment aimé avoir des conseils pour mieux m'accepter.
    Affronter le regard des autres, trouver chaussure à son pied, manche et pantalons à sa longueur de bras et de jambes ! Depuis quelques temps, j'ai créé un blog sur le sujet. Je vous invite à aller le consulter ici.
    J'y traite également d'autres sujets qui me sont chers, comme le monde "geek".

    A très bientôt, j'espère !

    Vive les Grandes !
  8. Freyja13Freyja13

    Le 18 mars 2013 à 22:12

    Vous allez rire, moi je ne fais qu'1M73 ! Mais si je réponds, c'est parce que le post m'a attirée, tout simplement parce que mon chéri, lui, est lui aussi toujours embêté à cause de sa taille. Il fait 2M10.
    Eh oui, c'est bien plus que vous toutes :lol:

    Et ça n'a franchement pas été facile à vivre pour lui, surtout au lycée. Même si nous avons la chance de vivre près de pays où les gens sont habituellement grands, les cassos qui nous arrêtent dans la rue pour demander sa taille ou faire des réflexions débiles, merci.

    On a depuis longtemps renoncé à passer inaperçus, maintenant on assume pleinement quand on arrive dans un lieu public (d'autant qu'en plus moi, je suis rousse alors s'il y a du soleil, je suis un projecteur naturel ! Avec une peau si claire qu'elle réfléchit le soleil, vous imaginez !). Mais qu'est ce que les gens peuvent être cons des fois.
    Au moins, je peux mettre tous les talons que je souhaite, je ne le dépasserai jamais. Mais pour lui, c'est drôlement embêtant au ciné, les sièges sont trop rapprochés, en avion, dans le train… Le pire ce sont les événements populaires, dorénavant, nous fuyons tout ce qui est foire, 14 Juillet etc… Trop de remarques pénibles. Les regards on assume, mais se faire arrêter tous les 5mètres non merci. Sans parler du cauchemar que c'est pour lui trouver des vêtements bien coupés !  Je crois que c'est tout de même moins compliqué pour les filles, de ce point de vue là.

    Mais ce qui me saoule vraiment le plus, ce sont les sous-entendus sexuels nous concernant, l'imagination libidineuse des gens. Parce que forcément, il doit en avoir une grosse et me mettre cher.
    Ce sont les regards appuyés des caissières et serveuses, déjà en train de fantasmer, sur l'entrejambe de mon mec. Vous imaginez ?La fille regarde fixement cette région-là et devant vous ! (Pourtant je peux vous assurer que les jeans mal coupés spécial grand ne moulent pas du tout !)Il en faut du self control pour ne pas lui demander si elle souhaite l'ouvrir avec les dents !

    Enfin, je ne sais pas si ça m'énerve plus ou moins que les réflexions des mecs sur ma supposée capacité à écarter les cuisses. Et autres.
    Bref, je voulais vous divertir un peu en vous montrant une autre situation que la votre ;) (mais qui a un rapport quand même ^^) Et aussi l'infinie capacité des gens à embêter le monde…
    J'attends vos réactions !
  9. cl0ecl0e

    Le 23 mars 2013 à 00:45

    Posté par freyja13
    Vous allez rire, moi je ne fais qu'1M73 ! Mais si je réponds, c'est parce que le post m'a attirée, tout simplement parce que mon chéri, lui, est lui aussi toujours embêté à cause de sa taille. Il fait 2M10.
    Eh oui, c'est bien plus que vous toutes :lol:

    Et ça n'a franchement pas été facile à vivre pour lui, surtout au lycée. Même si nous avons la chance de vivre près de pays où les gens sont habituellement grands, les cassos qui nous arrêtent dans la rue pour demander sa taille ou faire des réflexions débiles, merci.

    On a depuis longtemps renoncé à passer inaperçus, maintenant on assume pleinement quand on arrive dans un lieu public (d'autant qu'en plus moi, je suis rousse alors s'il y a du soleil, je suis un projecteur naturel ! Avec une peau si claire qu'elle réfléchit le soleil, vous imaginez !). Mais qu'est ce que les gens peuvent être cons des fois.
    Au moins, je peux mettre tous les talons que je souhaite, je ne le dépasserai jamais. Mais pour lui, c'est drôlement embêtant au ciné, les sièges sont trop rapprochés, en avion, dans le train… Le pire ce sont les événements populaires, dorénavant, nous fuyons tout ce qui est foire, 14 Juillet etc… Trop de remarques pénibles. Les regards on assume, mais se faire arrêter tous les 5mètres non merci. Sans parler du cauchemar que c'est pour lui trouver des vêtements bien coupés !  Je crois que c'est tout de même moins compliqué pour les filles, de ce point de vue là.

    Mais ce qui me saoule vraiment le plus, ce sont les sous-entendus sexuels nous concernant, l'imagination libidineuse des gens. Parce que forcément, il doit en avoir une grosse et me mettre cher.
    Ce sont les regards appuyés des caissières et serveuses, déjà en train de fantasmer, sur l'entrejambe de mon mec. Vous imaginez ?La fille regarde fixement cette région-là et devant vous ! (Pourtant je peux vous assurer que les jeans mal coupés spécial grand ne moulent pas du tout !)Il en faut du self control pour ne pas lui demander si elle souhaite l'ouvrir avec les dents !

    Enfin, je ne sais pas si ça m'énerve plus ou moins que les réflexions des mecs sur ma supposée capacité à écarter les cuisses. Et autres.
    Bref, je voulais vous divertir un peu en vous montrant une autre situation que la votre ;) (mais qui a un rapport quand même ^^) Et aussi l'infinie capacité des gens à embêter le monde…
    J'attends vos réactions !




    Je suis fan ! 1m85 au compteur et un chéri aussi grand et extrement mince. La méchanceté est partout malheureusement. A nous de nous en amuser bien que cela ne soit pas facile …

    Big Uup a ton Com' ;-)
  10. champagneshowerschampagneshowers

    Le 25 janvier 2014 à 19:10

    1m83 pour ma part! Plus le temps passe, plus j'aime être grande. ça me donne de l'assurance, me permet de me singulariser, en autres. Etre grande, c'est définitivement TROP COOL.

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !