Les marchés de Noël en Alsace, de Strasbourg à Kaysersberg

Novembre est là, et les marchés de Noël vont commencer à fleurir partout dans le monde. Faisons déjà par un petit passage en Alsace et ses jolies maisons à colombages illuminées...

Les marchés de Noël en Alsace, de Strasbourg à Kaysersberg

Que l’on voue ou non un culte particulier aux fêtes de fin d’année (à part pour les vacances qui mettent tout le monde d’accord), il faut bien admettre que les marchés de Noël ont une ambiance toute particulière, qui saurait attendrir jusqu’au plus coriace des Ebenezer Scrooge. Le vin chaud et les odeurs de cannelle omniprésentes y sont probablement pour beaucoup.

marche-noel-alsace-scrooge

Et comme nous entrons dans cette bien triste période précédant les fêtes qu’est le mois de novembre, quoi de mieux pour faire face à la morosité… Que de se préparer aux illuminations et orgies de pères Noël en chocolat ?

À lire aussi : Recettes des Zimtsterne et du vin chaud

C’est pourquoi je vous propose, chaque semaine, de découvrir de nouveaux marchés de Noël un peu partout en Europe (pour essayer de se limiter un peu). Amateurs de vin chaud ce type de divertissements et de voyages, faites donc péter les paillettes et les bons plans !

Strasbourg et sa cathédrale illuminée

J’avoue tout : si je commence par les marchés d’Alsace, c’est avant tout parce que je suis amoureuse de la belle Strasbourg. Et ce en été comme en hiver. Quelle que soit la saison, on est y mange bien, les gens sont sympas, et rien ne vaut une balade dans son centre historique entre les maisons à colombages ! Le marché de Noël, véritable institution pour les strasbourgeois•Es, se concentre d’ailleurs essentiellement dans le centre-ville.

Cette année, il aura lieu du 27 novembre au 31 décembre, et j’hésite à y aller une quatrième fois… C’est que la ville se pare pour l’occasion d’illuminations qui éclairent jusqu’aux plus petites rues médiévales, et je ne résiste jamais à un deuxième bretzel après mon jus de pomme/cannelle chaud (parce que je ne fais pas que me bourrer la gueule).

À lire aussi : Quatre artistes (pas trop connus) à écouter à Strasbourg

Par contre, il faut bien admettre que chaque année, il y a du monde. Le Marché de Noël de Strasbourg est tout de même l’un des plus grands d’Europe, avec environ 300 chalets en tous genres répartis sur onze petits marchés. Décorations de Noël, friandises, boissons, artisanat… Chacun a sa spécificité, que ce soit celui de la place Kléber avec son Grand Sapin de 30 mètres de haut, ou celui du quartier de la Petite France où je parviens à chaque fois à dégoter du jus de myrtilles. Astuce.

Place Kléber, Strasbourg

A photo posted by Sarah Bocelli (@sarahbocelli) on

Si vous allez faire un tour à Strasbourg pour préparer les fêtes, attendez-vous à avoir quatre ans à nouveau. Entre la patinoire place Dauphine, le pain d’épice et les bredeles, vous aurez bien du mal à ne pas vous choper des étoiles dans les yeux en découvrant les nombreuses illuminations de la ville.

Colmar, Kaysersberg, Mulhouse… ou Noël en Alsace

Mais l’Alsace, ce n’est pas que Strasbourg, et il serait dommage de s’en tenir à cette seule ville pour se promener dans des marchés de Noël à l’alsacienne. Celui de Colmar, par exemple, fait concurrence depuis des années à la grande ville. Je suis à peu près sûre qu’il existe des #TeamColmar versus #TeamStrasbourg. Personnellement, ayant été touchée par le vin chaud l’esprit de Noël, j’ai envie de dire qu’ils sont tous beaux, voilà.

C’est vrai que l’ambiance est peut-être plus intimiste à Colmar. Cette année, ses cinq marchés de Noël ouvriront leurs petits chalets le 20 novembre, et jusqu’au 31 décembre. Si vous cherchez du foie gras et/ou de la bonne chère pour les fêtes, c’est un très bon endroit pour faire ses courses !

marches-noel-chocolats

D’ailleurs, si ce que vous recherchez dans un marché de Noël alsacien, c’est autant l’esprit de Noël que la gastronomie locale, je ne saurais trop vous encourager à aller passer une journée dans des petites villes moins connues… Vous pouvez consulter le programme, mais sachez déjà que Kaysersberg et Ottmarsheim prennent l’affaire très au sérieux.

Kaysersberg, belle cité médiévale au nom de bière (ce qui ne gâche rien), ouvre son marché tous les week-ends à partir du 27 novembre, et jusqu’au 23 décembre. Beaucoup plus paisible que les marchés de Noël de Colmar ou Strasbourg, il bénéficie d’un cadre historique qui devient féérique sous les illuminations. Et alors, si en plus il neige à ce moment-là, bonjour la carte postale, hein.

À lire aussi : Ode aux téléfilms de Noël

De son côté, la ville d’Ottmarsheim, qui a plutôt un nom de choucroute (pardon), profite également de son décor pour proposer le week-end du 12 décembre de nombreuses animations autour de son marché de Noël des musées sur l’esplanade de l’Abbatiale. Concerts, spectacles de rue et promenades en calèche donc… Mais aussi expositions culturelles et marché de créateurs. Avouez que ça en jette.

Et je m’en fiche, y a pas d’âge pour faire des promenades en calèche, j’irai quand même.

Et pour vous, quel marché de Noël, en Alsace ou ailleurs, vaut le détour ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 46 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lululurluberlu
    Lululurluberlu, Le 25 novembre 2015 à 15h10

    @GrosseTruffe Mais oui! On était peut être dans le même lycée ?
    Je suis aussi parée pour la préparation des bredalas :sushi::supermad: Me suis déjà fait une soirée manala hier soir :red: j'ai pas pu résister, j'en vois partout dans les boulangeries!!!

Lire l'intégralité des 46 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)