Kyan Khojandi joue son nouveau spectacle, « Pulsions » en tournée en 2016-2017

Kyan Khojandi est sur scène, partout en France, en Suisse et au Luxembourg, pour jouer son spectacle « Pulsions ». L’humour 3ème génération devant vous messieurs-dames.

Kyan Khojandi joue son nouveau spectacle, « Pulsions » en tournée en 2016-2017

Publié initialement le 19 juillet 2015

Mise à jour le 3 novembre 2016 — Après 60 dates complètes à L’Européen depuis la rentrée 2016, Kyan Khojandi repart en tournée dans toute la France, en Suisse et au Luxembourg jusqu’en mai prochain : vous trouverez les dates pour aller le voir à Marseille, Lyon, Metz, en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, à Dijon, Nantes, Lille, Brest et beaucoup d’autres villes derrière ce lien.

À lire aussi : Kyan Khojandi parle de son parcours, d’échecs, de « Pulsions » (et nous a filé des archives !)

*** Article du 19 juillet 2015

« Eh t’as vu. C’est le mec de Bref ! »

Non. Vous reconnaîtrez peut-être ses traits, mais l’homme sur scène n’a rien avoir avec le gentil loser naïf de Bref. Il vous a bien eu, à vous faire croire qu’il suffisait d’être benêt pour être drôle, dans cette série d’épisodes en moins de 3 minutes. Sur scène, Kyan Khojandi est tout autre.

Montréalaises, Montréalais, je vous envie. Je suis même jalouse, comme je l’ai rarement été dans ma vie. Parce que vous avez l’insigne honneur et la chance de pouvoir aller voir les premières versions du nouveau spectacle, intitulé « Pulsions », de Kyan Khojandi sur scène.

Allez, je fais l’envieuse, mais en vérité, j’en ai déjà vu des extraits, en « rodage » sur les scènes de Premières Fois, cette excellente scène expérimentale lancée par Yacine Belhousse et Émilien Bernaux où musiciens, humoristes et conteurs viennent produire sur scène un numéro pour… la première fois devant un public (c’est le concept).

Alors, au fil des soirées mensuelles, j’ai vu un, deux, puis plusieurs sketchs de Kyan. j’imagine qu’il les a depuis repris, réécrits, retravaillés, et je vous jalouse, chèr•es Montréalais•es, car même ces « brouillons » m’avaient fait rire, et même une fois, pleurer.

Mes ami•es disent que je suis bon public, une cible facile pour les humoristes, et c’est vrai que je ris assez volontiers sans qu’on n’ait à me prier. Mais ils se trompent, au fond : en humour, je suis extrêmement exigeante. C’est facile de me fait rire, ça l’est beaucoup plus de me toucher, de me faire réfléchir.

Kyan Khojandi est un humoriste « 3.0 », 3ème génération. Il est en avance sur tout ce dont vous avez l’habitude. Vous avez été habitué à du « salut moi c’est *insérez prénom * et je suis venu pour parler de *insérer thème* ». Vous avez déjà entendu toutes celles et ceux qui se présentaient à vous en vous demandant si « vous aviez déjà remarqué *insérez fait de société* ».

Kyan Khojandi se présente aussi, il parle également de ces thèmes qui vous touchent, mais il en parle comme s’il était le seul dans cette lose, comme s’il n’y avait pas d’universalité à tirer de ses émotions à lui, personnelles, intimes.

Il vous fait rire de lui et de ses maladresses, et donc indirectement, de vous et des vôtres, et non pas d’autres qu’il prendrait en bouc émissaire de ses imperfections, profondément humaines.

Il ne cherche pas à mitrailler des punchlines, ni à déclencher les rires comme un éclat de cymbales pour rythmer son récit, non. Il prend son temps, pour vous raconter une histoire, et vous embarquer avec lui. Et les émotions qu’il suscitera chez vous iront bien au-delà du simple rire : il y a toujours un mélange, un peu de tristesse, de nostalgie, de la pudeur et un peu de gêne, qu’on maquillera par un gloussement… Et puis, souvent, une cascade de rire cathartique.

Dire qu’on passe un bon moment serait un euphémisme.

Il me tarde de pouvoir découvrir l’intégralité de son spectacle, à Paris, et c’est pourquoi, chèr•es Montréalais•ses et Canadien•nes, je vous envie. Vous, qui allez pouvoir aller voir Kyan sur scène, c’est ce dimanche soir, puis du mercredi au dimanche 26 à 22h, à l’espace Zoofest (1564, rue Saint-Denis Montréal) !

(Crédit photo Sven Andersen)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Fab
    Fab, Le 3 novembre 2016 à 21h07

    Saraj
    C'est du très lourd, y aller c'est vous rendre service à vous-même. Non mais vraiment allez le voir !
    Je ne peux que tellement plussoyer :) Sans doute l'un des "seuls en scène" les plus aboutis que j'ai pu voir <3

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)