Jeux vidéo et sexisme : la vidéo qui illustre le problème

Pour prouver que le sexisme dans les jeux vidéo n'était pas qu'un mythe, un joueur a pris un pseudo « féminin ». Ça picote.

Edit du 12 novembre 2012 – Petite victoire sur le sexisme : Bonnie Ross, directrice générale de 343 industries – développeur de Halo 4 – et Kiki Wolfkill, productrice exécutive de Halo 4 ont annoncé à Gamespot que tout comportement sexiste sur la Xbox Live serait sévèrement puni et serait passible d’un ban définitif.

Le 9 novembre 2012 – Avec le débat estival de cet été sur Tomb Raider et Joystick, la question du sexisme dans les jeux vidéo a été déterrée : peut-on jouer en toute impunité et s’épanouir en jouant dans un milieu que le cliché voudrait toujours particulièrement masculin ?

Un joueur répondant au pseudonyme de FeaRofDerbi a décidé de pointer du doigt ce qu’il avait pu constater dans Call of Duty, le célèbre jeu de R&D (recherche et destruction). Le joueur a décidé de prendre un pseudonyme incitant à croire qu’il était une fille (Laurie–GiRL) et a lancé une partie en réseau dans le but d’enregistrer d’éventuelles réactions sexistes venant de certains joueurs masculins. C’est… édifiant. Cette vidéo a été mise en ligne sur YouTube fin août mais ce n’est qu’il y a quelques jours que nous l’avons découverte lorsque VII l’a partagé sur la veille permanente sexisme :

Chargement du lecteur...

J’imagine bien que ce n’est pas la même chose dans toutes les communautés de jeux en ligne ni dans tous les salons de Call of Duty : ça dépend de sur qui on tombe, de l’âge et du degré de maturité des joueurs déjà présents, et potentiellement d’autres facteurs. Néanmoins, dans les commentaires sous la vidéo de FeaRofDerbi, quelque chose m’a particulièrement interpellée : les incitations à cacher son sexe et les reproches façon « Eh mais si tu rajoutes « girl » dans ton pseudo sur une plateforme aussi immature, franchement, voilà quoi » :

Je m’adresse alors aux madmoiZelles amatrices de ce genre de jeux vidéo : avez-vous déjà vécu une expérience de jeu aussi pénible ? Comment faites-vous pour ne pas vous faire repérer ou pour éviter de passer la session de jeu à craquer votre slip derrière votre écran ? Cachez-vous votre genre dans votre pseudo ? Évitez-vous donc de mettre votre prénom ? Mutez-vous les autres joueurs pour ne pas les entendre ? Ou bien vous contentez-vous de souffrir en silence en souhaitant leur envoyer un peu d’acide dans les yeux ? Dites-nous tout.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 47 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • EffyCatastrophe
    EffyCatastrophe, Le 31 mai 2015 à 13h02

    J'ai arrêté de jouer à LoL à cause du sexisme. Non seulement je me faisais traiter de noob (peu étonnant) mais à un moment je jouais avec un ami, il a dit quelque chose qui a dévoilé la vérité sur mon genre. Aussitôt je me suis prise une flopée d'insulte.
    Alors que sur Guild Wars, je me fais jamais embêter. Sur Metin 2 (il y a longtemmmmps) non plus d'ailleurs.

Lire l'intégralité des 47 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)