Qui peut venir à la Grosse Teuf madmoiZelle ? Et autres questions pas bêtes

Par  |  | 8 Commentaires

La Grosse Teuf est une soirée pas comme les autres. Voici une FAQ pour mieux piger ce qui s'y passe ! Rendez-vous au karaoké géant !

Qui peut venir à la Grosse Teuf madmoiZelle ? Et autres questions pas bêtes

Article initialement publié le 25 janvier 2017

Ce 16 juin, la Grosse Teuf Sous le sunlight des tropiques va faire vibrer la Bellevilloise toute la nuit !

Ça fait déjà 2 ans que ce rendez-vous dédié à la fête et à la joie existe, et j’ai jamais autant kiffé une soirée.

Tu ne connais pas la Grosse Teuf et tu n’es pas sûr•e que ça soit fait pour toi ? Tu te demandes combien ça coûte, si tu peux amener ton mec ou que faire de ton gros sac qui gâche ton déguisement de Mylène Farmer ?

Pas de souci, suis le guide !

La Grosse Teuf, c’est quoi ?

Excellente question, très cher•e.

La Grosse Teuf, c’est l’un des rendez-vous qui balance madmoiZelle, média Web depuis sa naissance, dans le vrai monde de la réalité véritable (copyright Karim Debbache). Elle a lieu tous les deux à trois mois.

Plein de lectrices et de lecteurs du magazine se réunissent dans un haut lieu de la fête, généralement la Bellevilloise, pour une nuit de danse, de joie, de karaoké et de bonne humeur.

Le plus souvent, la Grosse Teuf a lieu le vendredi soir — et crois-en mon expérience, si tu picoles danses autant que moi, t’auras pas trop de deux jours pour t’en remettre.

Qui peut venir à la Grosse Teuf ?

Tu es majeur•e ? Tu es sympa ? Voilà, tu peux venir à la Grosse Teuf.

La soirée n’est pas réservée aux filles, ni aux gens qui lisent madmoiZelle tous les jours, il n’y a pas de limite maximum d’âge (viens avec ta daronne, elle pourra chanter Pour que tu m’aimes encore au karaoké) et le bar propose des boissons avec ou sans alcool.

Les salles sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, il y a un ascenseur disponible qui nécessite simplement de prévenir le régisseur.

Ça coûte combien une Grosse Teuf ?

Les entrées sont à 12€ en prévente, 15€ sur place.

À l’intérieur, les boissons sont vendues à des prix somme toute raisonnables pour la nuit parisienne : une pinte est à 8,40€, un soda ou un jus de fruits à 3,50€, un cocktail à 10€. Il y a souvent un cocktail madmoiZelle à tarif réduit.

Les verres sont consignés, donc rapporte le tien au bar et tu gagneras 1€ !

Il y a un vestiaire à la Grosse Teuf ?

Bien sûr, on va pas te forcer à danser avec ton gros manteau d’hiver et ton sac !

Le vestiaire coûte 2€ par article, et la file est souvent très longue en début de soirée mais ne te laisse pas décourager, elle avance fort vite.

Je peux manger à la Grosse Teuf ?

La Bellevilloise a une partie restaurant, tu peux retrouver la carte ici.

Par contre, la Grosse Teuf a lieu dans l’espace Club (cf. ci-dessous) qui ne propose pas à manger. Tu ne peux pas non plus y amener tes propres boissons.

CEPENDANT, il y a parfois un stand de crêpes sucrées et salées dans l’espace karaoké. C’est payant, mais c’est LA JOIE.

Je te conseille dans tous les cas de bien te nourrir avant (ça commence tard, t’as le temps de dîner) histoire de ne pas te retrouver terrassé•e par un ventre qui gargouille à 2h !

Ça ressemble à quoi, la Bellevilloise ?

La Grosse Teuf a lieu dans l’espace Le Club de la Bellevilloise.

Un bien beau bordel

La salle se sépare en deux parties dès l’entrée, pour deux ambiances !

Le grand espace karaoké, au rez-de-chaussée, comprend un bar, le vestiaire, et une vaste estrade. On projette les paroles des chansons sur un mur et des dizaines de personnes beuglent à tue-tête sur du Kyo. C’est formidable.

C’est aussi là qu’on accède au fumoir. Il a l’avantage d’être en extérieur, ce qui permet de respirer de l’air frais — parfumé à la clope, certes, mais comme la température monte vite, ça fait du bien tout de même.

EN ATTENDANT VIENS DANSEEEEER

Au sous-sol se trouve le dancefloor, avec un second bar. La scène y est plus petite, et tu y verras des membres de la rédac ainsi que des figures éminentes des Internets tout donner sur du Katy Perry.

C’est plus petit, et moins pratique pour papoter : l’idée quand on est au sous-sol, c’est de danser !

C’est quoi ce délire de karaoké géant ?

Si tu as peur de chanter devant des centaines de personnes, pas d’inquiétude. On est pas là pour te regarder stoïquement tester ta capacité à faire des trémolos.

Tout le monde chante en même temps ! Les gens sur l’estrade ont accès à un micro, mais franchement, y a tellement de bruit que personne ne sera focalisé sur ta voix.

Il y a quel type de chansons à la Grosse Teuf ?

Côté karaoké, on est sur les standards du genre, avec une bien belle vibe années 2000 qui nous rappelle nos émois de quatrième.

De Balavoine à Kyo, de Diam’s à Sardou, de Queen aux Spice Girls, un seul point commun : on passe des chansons dont le refrain, au moins, est connu de (presque) tou•tes !

Un vertige PUIIIIIS le silennnnnnnce

Côté dancefloor, l’idée est de se trémousser, donc c’est à peu près la même musique que dans ma playlist « motivation pour passer la serpillière ».

Katy Perry côtoie Sean Paul, Bruno Mars joue des coudes avec Gwen Stefani et Taylor Swift se pose aux côtés de Beyoncé. De quoi suer et s’époumoner en oubliant qu’on ne sait pas vraiment twerker.

Je vous remets la meilleure version d’Uptown Funk car j’aime le rire

On va me virer de la Grosse Teuf si j’ai pas de déguisement ?

Les déguisements sont tout à fait optionnels ! Chaque Grosse Teuf a un thème qui permet de s’amuser niveau habillement, mais rien ne t’oblige à sortir le cosplay, ni même à changer de tes fringues habituelles.

De toute façon, il y a toujours un moyen de détourner le thème, en disant « Je suis en Steve Jobs » si tu viens en jean-baskets ou en précisant que tu es en Peter Parker, oui, mais version incognito.

#grosseteuf imminente et Jean Neige n'a pas eu le mémo

A post shared by Mymy Haegel (@mymyhgl) on

Je m’étais clairement pas foulée pour la Grosse Teuf séries télé

Si je croise des gens de madmoiZelle, je peux leur parler ?

Bah oui, quelle question !

La Grosse Teuf, c’est aussi l’occasion pour nous de rencontrer les gens grâce à qui le magazine existe. Toutes ces lectrices, tous ces lecteurs avec lesquel•les on interagit en ligne sont soudain là, en chair et en os !

Alors si tu as une question, si tu veux faire coucou, demander un câlin, nous claquer la bise, chanter en duo sur Dernière danse (je sais, j’ai une obsession pour cette chanson)… viens, on est là, on circule dans les salles et sur les scènes.

Tuut tuuut 🚗 ! L'équipe au taquet pour la #GrosseTeuf. (Oui oui même Voldemort 😃).

A post shared by madmoiZelle (@madmoizelledotcom) on

J’aime pas les grosses soirées, est-ce que je vais aimer la Grosse Teuf ?

Écoute.

Oui.

Lucie Kosmala te l’explique très bien dans son article Comment la Grosse Teuf madmoiZelle a réveillé ma Beyoncé intérieure : elle n’a jamais mis un pied en boîte, n’a jamais été une grande danseuse, et se retrouve à bootyshaker toute la nuit à chaque Grosse Teuf !

Lucie découvrant LA FÊTE

Personnellement, je suis assez introvertie. Mes soirées idéales se passent sur mon canapé, ou dans un bar calme, avec des ami•es et quelques verres de bière.

La seule soirée d’envergure que je fais et que je kiffe, c’est la Grosse Teuf. Parce que l’ambiance, parce que la chaleur humaine, parce que les prix ça va, parce que le karaoké, parce que les lectrices et lecteurs, parce que l’esprit bienveillant à en fondre sur place…

À chaque fois, je me dis « Bon c’est vendredi j’ai bossé toute la journée, je vais tenir deux heures max » et je finis à 6h30 du matin, étonnée que les lumières se rallument !

Je n’habite pas à Paris, comment venir à la Grosse Teuf ?

On organise un CouchSurfing entre madmoiZelles pour que tu puisses te loger (ou héberger si tu es à Paris) !

Sinon, comme la soirée finit à 6h30, les métros, RER et trains circulent à nouveau. À cœur vaillant rien d’impossible : un café bien serré et ça repart !

Ok, je veux venir à la prochaine Grosse Teuf

SUPER. J’ai hâte de t’y voir !

Réserve ta place dès maintenant
12€ en prévente

Enregistrer

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (8) Facebook ()
  • Aqua
    Aqua, Le 31 janvier 2017 à 14h06

    @Marie Et montpellier ? :d

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!