Le socialisme est-il voué à l’échec ? Réponse d’un élu Danois à une présentatrice de Fox News

Une présentatrice de la chaîne d'information Fox News s'est attaquée au socialisme, en prenant l'exemple du Danemark. Un homme politique danois lui a répondu, point par point.

Le socialisme est-il voué à l’échec ? Réponse d’un élu Danois à une présentatrice de Fox News

J’ai vu glisser dans mon fil d’actualité une vidéo du média Loopsider, ce matin.

Il s’agit de la réponse d’un député danois, Dan Jøergensen, à une présentatrice de Fox News, chaîne d’information en continu américaine, « réputée pour favoriser les positions politiques conservatrices » selon Wikipédia.

Une présentatrice de Fox News s’attaque au socialisme danois

Dan Jøergensen est un homme politique danois, social-démocrate et anciennement député européen.

S’il a choisi de répondre à Trish Regan, présentatrice de Fox News, c’est parce qu’elle s’est attaquée au système danois dans le but de démontrer que « le socialisme ne marche jamais »

Dans ce court extrait, elle accuse le Danemark de « voler les opportunités de son peuple ».

Selon elle, dans ce pays, « personne ne veut travailler », notamment à cause de la gratuité de l’université et — HORREUR — des bourses qui facilitent l’accès à l’enseignement supérieur.

À cause de ces aides, elle considère que les danois·es ne sont pas diplômé·es puisqu’ils et elles choisiraient de rester à l’université, où ils et elles sont « payé·es » pour étudier.

Dan Jøergensen reprend l’argumentaire de Trish Regan point par point, et à l’aide de chiffres, classements, études, démontre combien elle se leurre et diffuse des « fake news ».

Il fait cela avec respect, et se contente de contredire le fond, avec de réels arguments à l’appui.

Je te mets la vidéo sous-titrée par Loopsider ci-dessous, afin que tu puisses voir l’argumentaire de la présentatrice comme celui de l’homme politique.

Le socialisme est-il voué à l’échec ?

En visionnant la vidéo, j’ai l’impression que non, le socialisme n’est pas un synonyme d’échec.

Les faits avancés par Dan Jøergensen font même plutôt envie : il affirme que les Danois·es ont un revenu décent, que l’accès à l’enseignement n’est pas limité par les ressources financières, que le Danemark est un pays compétitif aux multiples opportunités.

Tout doit-il être attribué au socialisme ? Probablement pas.

Si un système politique ou un autre fonctionnait parfaitement, la politique mondiale s’en trouverait bien mieux, tout les États marcheraient de la même manière et… nous ne vivrions que dans des dictatures.

Parce que la démocratie, c’est aussi la pluralité de voix et voies, la diversité des idées.

Je pense profondément que le débat est sain tout comme les désaccords, alors forcément, je ne peux pas considérer qu’un courant de pensée pourrait agir comme un remède miracle.

Cela ne m’empêche pas d’avoir des affinités avec certains, et pas avec d’autres.

Mais en revenant sur le Danemark, j’ai constaté que son gouvernement actuel était constitué de membres du parti Venstre, au positionnement politique centre-droit.

Cela montre que si certaines mesures correspondent peut-être plutôt à du socialisme, d’autres sont affiliées à des courants de pensée différents.

Mesurer l’impact de l’une ou de l’autre en particulier sur quelque chose d’aussi global que le taux d’emploi ou le niveau d’études de la population me semble complexe, et je pense que, quoi qu’il arrive, c’est la conjonction desdites mesures ainsi que d’autres facteurs extérieurs qui mène à un résultat ou un autre.

Pourquoi cette vidéo m’a tant fait réagir

J’ai relayé cette vidéo car elle m’a interpellée, notamment quand la présentatrice de Fox News s’attaque au système de bourses universitaires.

J’avais déjà raconté dans un C’est Ça Qu’On Aime une partie de mon parcours dans les associations étudiantes, et comment j’en étais venue à défendre les intérêts matériels et moraux des étudiant·es.

Alors le sujet des bourses et de l’accès à l’enseignement supérieur me touche énormément, et j’étais déjà en train de rédiger une diatribe enflammée sur pourquoi ces aides me semblent primordiales.

Mais ici, ce n’est pas le sujet. Si ça t’intéresse — dis-le moi ! — je peux en parler dans un autre article, toutefois ce papier-ci commençait à devenir beaucoup trop long et hors-sujet.

Je vais donc m’arrêter là, et je t’invite plutôt à venir me raconter dans les commentaires de l’article ce que tu as pensé de cette vidéo, si elle t’a interpellée et pourquoi !

À lire aussi : Le Petit Journal obtient des excuses de Fox News

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Mathilde Trg


Tous ses articles

Commentaires
  • Skippy01
    Skippy01, Le 20 août 2018 à 23h38

    C'est une réflexion intéressante.

    Personnellement, j'ai longtemps vu la politique sous le prisme «gauche = bien, droite = mal». J'ai construit ce raisonnement sur base du constat que mes convictions et idéaux (écologie, anticapitalisme, humanisme, non-oppression, liberté sexuelle) se retrouvaient quasi-exclusivement dans des groupes se revendiquant à gauche, et vice-versa. À contrario, la droite compilait à mes yeux les idées les plus nauséabondes (tout l'inverse de ce que j'ai mis dans la parenthèse ci-dessus).

    De fait, le terme «gauchiste» est beaucoup utilisé par la droite pour parler péjorativement des gens qui défendent des valeurs que je qualifierais d'humanistes. C'est même un argument tout fait pour balayer d'un revers de la main des mesures politiques ne méritant pourtant pas une telle indignité, sous le seul prétexte que ce sont des «trucs de gauchiste», et «trucs de gauchiste = caca, OSEF que ça aie un impact positif sur la société».

    Alors, j'ai maintenant bien conscience que ce raisonnement (le mien, pas celui de la droite) est hyper simpliste, mais paradoxalement, j'ai du mal à trouver quoi que ce soit qui le contredise.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!