Pouvoir être soi-même avec sa moitié, un bénéfice qui change la vie

Avoir une moitié qui te met assez à l'aise pour que tu te sentes toi-même, c'est vraiment chouette. Voici pourquoi Margaux valorise ce type de relation !

Pouvoir être soi-même avec sa moitié, un bénéfice qui change la vie

Cet article a été publié dans le cadre d’un partenariat avec La Belle Company
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Au cours de mes pérégrinations amoureuses, j’ai découvert que même si un type était sympa, tant que je ne me sentais pas d’être moi-même en sa présence, ça ne collait jamais. C’est également le problème que rencontrent Lainey et Jake dans Jamais Entre Amis.

L’ennui, c’est qu’on met souvent longtemps à réaliser ça, autant en amour qu’en amitié. C’est ballot parce que ça change quand même pas mal la vie !

« Être soi-même » englobe énormément de choses. C’est une notion qui peut aussi bien toucher des petits trucs, comme ce que t’aimes dans la vie, ou des plus gros, comme des parties entières de ta personnalité. Du coup, ne pas te sentir bien dans tes pompes, ça peut aller de cacher ton amour pour Michel Delpech à essayer de devenir à tout prix une personne que tu n’es pas du tout… ce qui craint autant d’une chips molle. Et les chips molles, c’est vraiment très nul alors je te laisse situer.

Voici toutes les raisons pour lesquelles sortir avec son/sa meilleur•e ami•e, c’est vachement cool !

On peut assumer tous ses goûts musicaux

Avec quelqu’un qui te donne envie d’être toi-même, plus besoin de garder ton amour pour Michel Delpech secret. Qu’est ce qu’on irait foutre à être en couple avec quelqu’un juge sur les goûts musicaux ? Pas grand-chose.

On peut faire des prouts (si on veut)

Bon, t’es pas obligé•e de péter devant ta moitié pour être toi-même, hein, chacun ses limites et ses envies. Mais si vous avez une tonalité de vents différente, y a moyen de faire un orchestre, et moi je dis : what a feeling !

On peut parler quand quelque chose déconne

alison brie crie

La règle d’or de l’amour, c’est un peu la communication : si quelque chose te chiffonne, pas la peine de le repasser (comme un chiffon lol tu l’as ?) dans ta tête un milliard de fois. Autant en parler direct à ta moitié.

L’ennui, c’est que quand tu ne connais pas très bien quelqu’un ou que t’es encore en phase de rodage, tu peux facilement éprouver des difficultés à faire part de tes doutes et de tes désespoirs. Alors qu’avec quelqu’un qui te donne envie d’être vraiment toi, tu peux facilement te confier et communiquer sans craindre que l’autre se barre sur l’autoroute du manque de respect !

Si c’est le cas, dis-toi que tu ne perds pas grand-chose, vraiment. La communication c’est l’Anneau, la Relique de la Mort, le Graal. Toi-même tu le sais.

On sait que l’autre s’entendra (au moins un peu) avec nos potes

Sam, parle encore une fois de ma copine et je vais coloniser ta gueule avec mon poing. (Sense8)

Ah les potes, ces doux êtres si drôles et chouettes que tu aimerais faire fusionner avec ton/ta boloulou/bellouloute ! Le truc cool c’est que deux personnes qui t’aiment pour ce que tu es vraiment s’entendront forcément sur un point, un peu comme Lainey et le couple de meilleurs potes de Jake dans Jamais Entre Amis. Un jour tu ne connais pas du tout ces gens, et le lendemain tu te retrouves à animer le goûter d’anniversaire de leur neveu. Bon plan.

Et puis, par extension, comme tu veux que ces deux univers fusionnent, tu fais la pub de ton/ta bien-aimé•e partout où tu peux. Un peu comme moi avec mon boloulou dans cet article, par exemple !

On partage des valeurs essentielles (comme l’amour du gras)

Parce que bon, que reste-t-il quand on n’a plus le sexe ? L’amour de la bouffe — ou d’autre chose, chacun sa came. Un truc qui fait qu’en dehors des interactions amoureuses, tu apprécies la présence de l’autre et qu’elle t’apporte vraiment beaucoup. Ça c’est vraiment tout bon.

On se comprend instinctivement

jamais entre amis

Comme vous partagez les mêmes valeurs essentielles et que vous savez à quel point la communication c’est le bien, l’autre commence à bien te cerner et t’as plus besoin de toujours tout expliquer. En plus d’être reposant, c’est une situation à laquelle on s’habitue vite car elle très confortable !

On a plus de chances de rompre de façon réglo

Dans le livre I feel bad about my neck, Nora Ephron conseillait de ne jamais épouser quelqu’un avec qui on n’aimerait pas divorcer un jour. Sortir avec ta/ton meilleur•e ami•e te permet de savoir que si les choses tournent mal, aussi douloureux que ça puisse être, tu pourras vivre ça sainement et dans le respect car vous vous connaîtrez mutuellement.

On ne s’ennuie pas

Fini les soirées passées à répéter « bien bien bien, une bien belle soirée » ou « ça s’est bien dégagé ce matin mais ce soir y a un petit vent frais, je mettrais bien une culotte au-dessus de mon legging » par manque d’inspiration. Quand tu es toi-même et que l’autre aussi, vous pouvez regorger de sujets de conversations… mais aussi être à l’aise avec l’idée de ne pas parler tout le temps.

Que ce soit en écoutant Nuit de folie ou en méditant, vous pouvez former une vraie équipe, être comme cul et chemise !

On apprend à « être soi-même » dans tous les domaines

Une fois que tu t’habitues à être toi-même avec ta moitié, t’as plus trop la foi de faire des ronds de jambes aux autres péquins. Du coup, tu as envie d’être toi-même avec tout ton entourage et tu peux vite faire du tri entre les gen cools qui jugent pas et les nazes qui lèvent les yeux au ciel quand tu parcours l’Instagram de Johnny Hallyday !

À force de te sentir bien, tu te retrouves vite à savoir ce qui fait du bien dans la vie, tu peux apprendre à mieux te connaître. Et comme la personne de ton cœur te soutient là-dedans, c’est un peu plus facile chaque jour !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • TheFool2
    TheFool2, Le 9 septembre 2015 à 17h14

    Newme2014
    @LiLoutre
    Sauf que j'ai complexe et je n'ai pas été moi même pendant tout le temps de notre relation. J'ai failli crever tellement je complexais.
    :eek:
    C'est tellement ça ! Tu viens d'éclairer d'un nouveau regard mon ancienne relation. Merci.

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)