Emma Watson utilise sa tournée mondiale pour promouvoir la mode éthique

Par  |  | 6 Commentaires

Sur un compte Instagram dédié, Emma Watson nous montre les coulisses de la promotion pour La Belle et la Bête et son engagement pour une mode durable.

Emma Watson utilise sa tournée mondiale pour promouvoir la mode éthique

Emma Watson, que je ne te présente plus, a démarré une tournée pour la promotion du film La Belle et la Bête, qui sortira le 22 mars en France.

À cette occasion, elle a ouvert un compte Instagram qui nous invite à la suivre pendant cette période, et qui lui permettra de partager ses différentes étapes avec ses fans : @the_press_tour.

Sur ce compte figurent déjà des photos de l’actrice de 26 ans, et il semblerait que le contenu principal sera ses looks. Et vu son style, je suis jouasse.

Bonjour Paris! Coat is from @stellamccartney, the world's first luxury brand that is committed to producing products that do not use leather, skins, feathers or fur. Instead, Stella has spent years developing ways of using materials such as regenerated cashmere, recycled fabrics, organic cotton and forest-friendly fabrics. Jumper is from @filippa_k, a Swedish brand committed to four Rs: reducing, repairing, reusing and recycling. Tee by @boodywear, a brand that produces basics made with certified organic bamboo, produced using computerised 3D knitting, so no fabric is wasted. Its factories are zero-waste and have a closed loop system to stop any water being wasted. Bespoke beret by @maisonmichel made with organic cotton. Shoes are @goodguysdontwearleather. The brand doesn’t use any animal products in its collections. Fashion info verified by @ecoage #ecoloves

A post shared by The Press Tour (@the_press_tour) on

Emma Watson, une actrice au dressing écolo

Si tu ne le savais pas, la jeune femme est très portée sur la mode durable. Selon le magazine TeenVogue, elle avait notamment collaboré avec la marque équitable People Tree.

En 2016, elle a également porté une robe Calvin Klein faite de bouteilles en plastique recyclées.

Avec le compte The Press Tour, l’actrice, engagée dans le féminisme, en profite pour mettre en lumière des marques dont elle apprécie les valeurs et le design.

Chaque photo ou montage est accompagné d’une large description dans laquelle Emma explique la provenance de chacun des articles et pourquoi elle les a choisis.

Sur celle figurant ci-dessus, elle évoque Stella McCartney qui n’utilise ni cuir ni fourrure, ainsi que Filippa K qui réduit, répare, réutilise et recycle (les 4 R, qui sont un peu les 4 Fantastiques de la mode durable).

Mais aussi Good Guys, la première marque de chaussures vegan française, et Boodywear, qui fait notamment des t-shirts en bambou bio.

Une robe Vuitton magnifique faite de polyester recyclé basé sur des bouteilles usagées. Je ne regarderai plus jamais ma bouteille de Coca comme avant.

Merci beaucoup Paris for the wonderful start to the @beautyandthebeast tour! We felt like we were back in the heart of the film. Next stop – London. Did you know in the French version of the film, Cogsworth is called Big Ben? And Philippe is called Philbert?! 🇫🇷🌹 Body by @woronstore, a slow fashion brand that focuses on everyday essentials. Each underwear garment is made from Lenzing Modal® fabric, a fibre made from beech wood sourced from sustainable forestry plantations in Europe. Socks by @boodywear, a brand that produces underwear made with certified organic bamboo, produced using computerised 3D knitting, so no fabric is wasted. Its factories are zero-waste and have a closed loop system to stop any water being wasted. Faux leather jacket and dress by @stellamccartney Boots by @goodguysdontwearleather. The brand doesn't use any animal products in its collections, which are made in Porto, Portugal, helping preserve the traditional shoe making industry of the region. Jewellery by @allbluesofficial, who are based in Stockholm and handcraft every piece in their local, third-generation foundry. Fashion info verified by @ecoage #ecoloves Concealer by @rmsbeauty which is formulated with raw, food-grade and organic ingredients in their natural state. Red pomegranate cheek and lip stain by @thebodyshop, who campaign to 'Enrich Not Exploit’ by protecting endangered habitats from intensive farming expansion, bronzer by @vitaliberata who have developed a collection of tanning products free from parabens, alcohol and that spray tan smell. Powder by @iliabeauty which is made from organic powdered corn and minerals instead of loose talc. Brown eye pencil by @honest_beauty who champion fair labour and human rights with their Health & Sustainability Standards. Lip balm from @tataharper who formulate and manufacture their natural and organic products from their farm in Vermont. Eyebrow gel by @janeiredale which is certified cruelty-free and eyebrow pencil by @alimapure who make their products in a diverse range of colours to suit all skin tones and offset 100% of their corporate carbon emissions. Beauty product info verified by @contentbeauty

A post shared by The Press Tour (@the_press_tour) on

Emma Watson évoque même les produits cosmétiques qu’elle utilise, comme The Body Shop ou Tata Harper.

Le Green Carpet Challenge, quand les stars portent une mode durable

À la fin de chaque post, Emma précise la mention « Infos mode vérifiées par Eco-Age ». Il s’agit d’une entreprise œuvrant pour une mode éthique.

D’abord en proposant du consulting aux marques qui souhaitent se tourner vers plus de durabilité. Ensuite avec le Green Carpet Challenge, une organisation qui travaille avec des célébrités et les plus grandes maisons pour promouvoir une mode plus durable sur le tapis rouge.

Si le produit ou la collection répond à des critères précis (il y en a 10 au total), Eco-Age décerne une mention GCC. Plusieurs personnalités portent ces vêtements lors d’évènements médiatisés (comme les Bafta dernièrement) comme Michael Fassbender ou encore Keira Knightley.

Alors certes, on n’a pas tou•tes le budget d’Emma Watson, mais sa démarche est intéressante.

Je trouve que ça change de voir une actrice qui se penche sur la manière dont elle s’habille et qui profite de son statut pour montrer que nos vêtements, de petites ou grandes marques, peuvent porter certaines valeurs et faire la différence.

Que penses-tu de ce compte dédié et de la démarche d’Emma Watson ?

À lire aussi : Emma Watson, chez Vogue, interroge l’égalité des genres selon le monde de la mode


Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Ariane Blue
    Ariane Blue, Le 24 février 2017 à 10h09

    La mode est une entreprise qui peut être extrêmement toxique pour l'environnement:
    -Au niveau du choix des matières premières;
    - Lors de la fabrication à proprement parler (je pense aux marques de "fashion discount " comme H&M ou Zara, avec des usines polluantes et des ouvrier.ère.s dans des conditions de travail déplorables );
    - Au moment de la fin de vie des vêtements, rarement recyclés.

    Même sans budget extraordinaire, chacun.e peut agir à son échelle, en choisissant ses boutiques, en achetant peut être moins de vêtements mais des pièces de qualité, en donnant ou recyclant ce qu'on ne met plus, etc.

    Quelques liens pour creuser :
    Une excellente vidéo, percutante, en anglais sous titré français;
    L'association I boycott, qui permet aux consomateurs d'interpeller les marques et grandes enseignes sur ce genre de question;
    Un article du Huffington Post sur la pollution générée.

    C'est vrai qu'il faut du temps pour se renseigner et changer nos habitudes, et tout le monde peut faire un geste :d

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!