Ranger ses livres ne permet plus de les retrouver facilement avec cette nouvelle tendance déco !

Par  |  | 75 Commentaires

Cette nouvelle tendance de décoration invite à disposer ses livres pour n'en faire voir que la tranche !

Ranger ses livres ne permet plus de les retrouver facilement avec cette nouvelle tendance déco !

Pour n’importe quelle personne amoureuse des livres, la bibliothèque est la pièce maîtresse de son petit chez-soi (pour peu que la superficie de celui-ci permette d’en accueillir une, bien entendu).

Le rangement des livres relève de tout un art : on peut préférer ranger ses ouvrages par ordre alphabétique d’auteurs ou d’éditeurs, par genre, même par couleur, ou trouver du charme à les mettre complètement en vrac.

La dernière idée qui vient de surgir selon le site Flavorwire, c’est de disposer ses livres pour n’en voir que la tranche !

À lire aussi : Avoir une bibliothèque chez soi, ce petit luxe plein d’avantages

Mettre ses livres sur le dos, la tendance minimaliste des bibliothèques

Certaines personnes ne sont pas friandes d’un feu d’artifice de couleurs sur leurs étagères avec la juxtaposition des couvertures flamboyantes de leurs livres.

Pour plus d’uniformité et de minimalisme, elles ont donc décidé de poser les livres sur le dos, ne montrant ainsi que les pages, qui sont de fait plutôt dans la même gamme de couleurs.

Cette nouvelle tendance permet une ambiance très douce à la pièce, proche du style scandinave.

Mais pour être honnête, je suis tout de même très partagée vis-à-vis de cette tendance : elle est à la fois très élégante, mais très triste ! Et pour chercher un livre en particulier, il faut une sacré mémoire.

Cela empêche en plus de pouvoir apprendre à connaître d’un seul coup d’œil le ou la propriétaire de la bibliothèque, si l’on se réfère au célèbre dicton que je viens d’inventer : dis-moi ce que tu lis et je te dirai qui tu es !

Là où l’idée demeure toutefois très astucieuse, c’est que la personne qui l’a initiée a fait d’une contrainte une tendance.

Perso, si mes livres sont rangés comme ça chez moi, c’est surtout parce que je n’ai pas de place et que ça me fait gagner de l’espace de les empiler. Je vais maintenant pouvoir affirmer que ma décoration est parfaitement dans l’air du temps !

Et toi, que penses-tu de cette tendance de décoration ?

À lire aussi : Cinq épatantes raisons de t’inscrire à la bibliothèque cette année

7 surprises choisies par Elise, + de 35€ de valeur
18.90€ + livraison

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
  • Gabelote
    Gabelote, Le 21 janvier 2018 à 16h27

    @Barbe Bleue
    la différence entre nos points de vue c'est que tu sembles avoir une approche particulièrement positive de ce que cette "jauge" culturelle mesure. Elle peut servir de mesure de l'affinité culturelle (l'exemple que tu donnes sur les références communes) aussi bien que de jauge sociale (ok, nous sommes socialement du même monde, feu vert). J'ai personnellement bien plus été témoin (et parfois subi) de la seconde solution. Un jugement porté sur l'autre au travers d'un prisme (une bibliothèque) ça ne me parait pas sain. Que ça soit une fenêtre ouverte sur l'autre, oui, mais une fenêtre parmi d'autres et quand on voit les réactions très franches sur ce style de bibliothèque "vue sur la tranche", c'est tout ce qu'on a envie de dire : on se calme, y'a d'autres moyens de connaître les gens (cf les 2-3 premières pages de commentaires, je vais pas tous les citer).

    Concernant les productions artistiques qui ne se valent pas, ça me paraît évident. En revanche, ce qui me paraît classiste c'est de tenir pour acquis qu'il y a une hiérarchie objective et immuable entre ces productions. Il est important de reconnaître que nous jugeons de la qualité des productions artistiques à l'aide de critères qui n'ont parfois rien d'objectif.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!