Créer et s’occuper d’un petit potager 100% bio

Par  |  | 16 Commentaires

Le printemps est arrivé et c'est le moment de commencer ses plantations extérieures. Commençons avec les bases d'un petit potager 100% bio !

Créer et s’occuper d’un petit potager 100% bio
Aujourd’hui on se remet au jardinage pour célébrer le printemps ! Plutôt herbes aromatiques ou fleurs en pot ? On a tout ce qu’il te faut pour avoir la main verte ce dimanche. #FaisToiUneFleur

Initialement publié le 27 mars 2012

À l’époque de l’article sur les jardins d’intérieur, certaines madmoiZelles avaient réclamé des conseils plus larges sur les jardins en général, ou les petits potagers bio. Je m’exécute donc, alors que le printemps est déjà présent depuis quelques jours et que c’est le moment ou jamais de sortir sa bêche et son terreau.

Commençons dans un premier temps avec les fruits et les légumes, j’aborderai la question des fleurs et arbustes dans un autre article. Et comme la tendance est de plus en plus au « manger sain » (et vous avez bien raison), nous allons voir comment faire pousser ses carottes et ses fraises dans un potager 100% bio.

Un potager bio dans des jardinières sur un balcon

jardin interieur potager bioLes fruits et légumes les plus aptes à pousser dans une jardinière (c’est-à-dire dans un espace peu large et peu profond) :

  • les mini carottes ou carottes rondes (à semer en avril, 20cm de haut, récolte 3 mois plus tard)
  • les tomates cerises (à semer début mai, 40 à 80cm de hauteur = tuteur quasi obligatoire)
  • les piments ou poivrons (à planter mi-mai, 30 à 50cm de hauteur, récolte 5 mois plus tard)
  • les épinards (à semer à partir de mars, 20 cm de hauteur, récolte 1 mois plus tard)
  • les oignons blancs (à semer à partir de mars, 30cm de hauteur, récolte 2 mois plus tard)
  • les salades (à planter à partir de mars, 15cm de hauteur)
  • les radis (à semer en avril, 5cm de hauteur, récolte 4 semaines plus tard)
  • les fraises (à planter à partir d’avril)

Dans la jardinière, vous pouvez planter sur deux rangs dans le sens de la longueur : les plants hauts derrière, et les petits plants devant.

Un potager bio dans un jardin

jardin interieur legumes et fruits potager bio

Ces fruits et légumes demandent de la place, de la profondeur et de la hauteur :

  • la rhubarbe (à planter en mars, début de la récolte en mai)
  • les petits pois (à semer de février à avril, 50 cm à 1m de hauteur, récolte 3 mois plus tard)
  • les cornichons/concombres (à semer entre mai et juin, récolte entre août et octobre)
  • les groseilles (à planter de février à mai, + d’1m de hauteur, récolte en été)
  • les choux-fleurs (à planter de mars à juin, récolte de juillet à novembre)
  • le topinambour* (à planter entre février et mai, récolte en fin d’année)
  • les framboises (à planter entre février et avril, 1m20 de hauteur, récolte en été)
  • les haricots (à semer à partir de mai, récolte 2 mois plus tard)
  • les tomates (à planter en mai, récolte en été)
  • les courgettes (à semer à partir d’avril-mai, récolte début de l’été)

* Ce n’est pas le légume le plus courant, mais en période de floraison le plant de topinambour produit de très jolies fleurs jaunes !

Une fois que vous avez choisi vos fruits et légumes, il faut préparer la terre. Désherbez à la main votre terrain ; aidez-vous d’un outil pour déraciner des plantes les plus récalcitrantes. À l’aide d’une fourche ou d’une bêche, retournez votre terre sur quelques centimètres pour l’aérer. Dispersez ensuite votre compost bio sur la terre. Vous pourrez ensuite planter vos graines et vos plants.

Pour les jardinières, rempotez-les avec du terreau bio (il en existe du spécial fruits et légumes, mais plus compliqué à trouver je pense) et ajoutez votre compost au dessus.

Respectez à la lettre les indications de culture au dos des petits sachets de graines ou accrochées aux plants. Il est difficile pour moi de vous les donner ici, puisque ces indications peuvent changer du tout au tout selon les variétés que vous choisissez !

Pensez surtout à respecter l’ensoleillement (certaines plantes préférant un soleil franc, d’autres ne supportent que l’ombre), le rythme d’arrosage et l’espacement entre les différents plants/graines (au risque de faire étouffer vos cultures).

Engrais & compost pour un potager bio

C’est maintenant que l’on entre dans le vif du sujet bio. Ce qui fait qu’un légume ou un fruit n’est pas bio, ce sont tous les pesticides et/ou les engrais chimiques utilisés pour repousser les insectes et les maladies et pour fertiliser la terre.

Pour favoriser la pousse de votre potager, vous pouvez utiliser  jusqu’à trois techniques 100% bio :

  • le compost maison
  • les « engrais vert » (des plantes à faire pousser dans la terre où vous allez planter vos graines/plants)
  • le principe de « rotation des cultures » (ne pas planter deux années de suite le même type de plants au même endroit, un max d’informations ici)

Si vous combinez ces trois techniques : vous êtes des championnes du bio. La dernière technique pouvant être fastidieuse pour une jardinière occasionnelle, vous pouvez vous contenter des deux premières, qui aideront déjà beaucoup vos plantes à se développer sereinement.

Le compost pour un potager bio

Un peu long à préparer, le compost permet de nourrir et fertiliser la terre. Ça vous permet aussi de vous débarrasser de certains de vos déchets en les recyclant.

Ce que vous pouvez mettre dedans : épluchures de fruits et légumes, coquilles d’oeuf, pain, riz, marc de café, feuilles mortes, tontes d’herbe, fleurs et feuilles fanées, cendres, bois. Vous stockez tout ceci dans un petit conteneur spécial, qui coûte un demi-rein certes mais vous voyez l’idée) ou dans un coin reculé du jardin.

Pensez à le remuer de temps en temps pour renouveler l’oxygène, et s’il fait trop sec, arrosez-le un tout petit peu (pas trop sinon ça pourrit et ça sent la mamie négligée). Il faudra entre 4 et 5 mois pour que votre compost soit utilisable. Répartissez-le ensuite sur votre terre.

Les engrais verts pour un potager bio 

Tout d’abord voici la liste des engrais que vous pouvez utiliser dans un potager bio, avec leurs effets sur le sol.

Ils sont à faire pousser généralement vers août-septembre. Semez votre engrais vert. Fin octobre, quand il aura bien poussé, coupez-le en laissant les tontes au sol, que vous allez laisser sécher sur place pendant 2 à 3 semaines.

Enterrez ensuite les tontes, superficiellement. Au printemps, vous pourrez ensuite semer/planter vos graines sur votre sol naturellement fertilisé et protégé des petites bestioles malfaisantes !

Allez-vous créer votre potager bio cette année ? Quels sont les fruits et les légumes qui vous tentent ? Si vous êtes frileuses de la tomate, n’oubliez pas que vous pouvez simplement commencer par quelques herbes aromatiques, avant de passer à l’étape supérieure !

big-plantes-aromatiques

— Photo illustration : Flickr SodanieChea


Voici le dernier commentaire
  • Vespertina
    Vespertina, Le 5 avril 2017 à 3h04

    Mes parents ont un potager (bio) depuis super longtemps.
    J'ai souvent essayé de les convaincre de planter des oignons... en vain ! :cretin:
    Apparemment, c'est vraiment pas rentable et ça revient en fait à moins cher de les acheter soi-même...
    Enfin tout ça pour dire : renseignez-vous bien avant de planter des oignons (en fait, j'imagine qu'on peu élargir le conseil à tout le reste, vu qu'il vaut toujours mieux savoir à quoi s'attendre :nerd:) :vieux:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!