Petits conseils beauté à destination des fumeuses

Fumer, ça te détend l'élastique de culotte, mais ça a des répercussions moins sympa sur ton capital beauté. Pas de panique, Virginie te dit tout sur la routine de soins spéciale fumeuse à adopter.

Petits conseils beauté à destination des fumeuses

— Publié le 16 janvier 2014

Promis, ceci n’est pas un article moralisateur.

Le teint terne

La clope, on ne va pas se le cacher, ça fait le grain de peau tristoune et même boutonneux dans certains cas.

Pour redonner un peu d’éclat à ton visage, tu peux compter sur la vitamine C, à la fois anti-oxydante et resurfaçante. L’acide citrique, qui est un acide de fruit, est aussi recommandé pour éclairer et uniformiser le teint.

Pour un résultat rapide et bien visible, je te conseille d’opter pour un sérum à appliquer avant ta crème hydratante, matin et soir. Si tu es du genre à lever la truffe au ciel dès que le soleil se pointe, une crème de jour avec protection solaire est conseillée !

La clope peut aussi entraîner de jolies poussées de boutons sur les joues, partie du visage directement reliée à tes petits poumons en pleine décrépitude. Pour faire place nette, nettoie ton visage matin et soir avec un gel moussant sans savon et traite les zones sinistrées avec une crème bien costaude en actifs anti-acné. N’oublie pas d’appliquer une crème hydratante non-grasse après ce type de produit pour éviter le dessèchement de la peau.

Les lèvres sèches

À force d’être tout le temps sollicitées, les lèvres des fumeuses sont souvent en mauvais état, entre les petites fissures et autres ridules de déshydratation. La prise de nouvelles habitudes beauté leur fera beaucoup de bien.

Pour retrouver une bouche douce comme les fesses du bébé démoniaque, gomme tes lèvres une fois par semaine avec un soin adapté pour retirer toutes les vilaines peaux mortes. Si tu as la flemme d’acheter un produit spécifique, un mélange de miel et de sucre fait très bien l’affaire. Après le gommage, badigeonne ta bouche d’un baume bien épais pour nourrir la peau en profondeur. En plus d’améliorer l’apparence de tes lèvres, ce petit rituel est aussi efficace pour les problèmes de coloration bleue ou violette.

Ne néglige pas non plus l’hydratation quotidienne de tes lèvres en appliquant un baume bien douillet plusieurs fois par jour. Il existe aussi des soins créés spécialement pour les fumeurs : à toi de voir si tu veux investir ou pas.

Les dents jaunes

Avec le temps, la nicotine donne une très sympathique teinte jaunâtre à tes quenottes. Pour retrouver ton sourire de star hollywoodienne, il y a plusieurs solutions.

  • Chez le dentiste, tu peux demander une micro-abrasion (le médecin frotte l’émail avec une pâte très abrasive pour effacer les taches) ou un blanchiment des dents. Ces deux méthodes sont efficaces mais risquent de te revenir très cher si tu n’as pas l’intention d’arrêter de fumer.
  • Dans ta salle de bain, tu peux commencer par adopter un dentifrice spécial fumeurs qui, en plus de combattre la plaque dentaire et prévenir les caries, va éliminer les taches dues au tabac. Tu peux aussi utiliser du bicarbonate de soude, à la place de ton dentifrice habituel, pour blanchir tes dents.

Attention, ces cures ne sont pas à répéter trop souvent car un peu agressives pour l’émail.

Les ongles et doigts jaunes

En plus de jaunir les dents façon orque de la Terre du Milieu, la cigarette tache les ongles et le bout des doigts.

Pour déjaunir tes ongles, tu peux les frotter avec un demi-citron ou les faire tremper une dizaine de minutes dans un mélange d’eau tiède et de jus de citron. Ces méthodes sont à la fois douces et efficaces mais il faut répéter l’opération plusieurs fois par semaine pour vraiment voir la différence.

En attendant de retrouver des ongles en pleine forme, les vernis dits « déjaunisseurs » sont très efficaces pour neutraliser optiquement le jaune des ongles abîmés. C’est du cache-misère mais ça a le mérite de fonctionner.

Pour les doigts jaunis, il n’y a malheureusement pas beaucoup de solutions approuvées par l’OMS. Le mélange eau tiède + jus de citron fonctionne mais il ne te rendra pas tes Knacki d’origine. Un petit gommage de temps en temps, suivi de l’application d’une crème pour les mains, ne changera pas grand-chose mais ne fera pas de mal à tes mains meurtries chaque hiver par le froid depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics.

Les cheveux éteints parfum « tabac froid »

Ton paquet de clope quotidien a de nombreuses conséquences négatives sur tes cheveux : ils poussent mal, deviennent ternes, cassent et chutent prématurément.

Pour enrayer au maximum ce phénomène, fais une petite cure de compléments alimentaires pour redonner un peu de vigueur à tes poils de tête. La levure de bière est très populaire mais tu peux aussi en tester d’autres à base de kératine ou de gelée royale.

Pour rendre à tes longueurs leur éclat naturel, utilise des produits capillaires « lumière » qui vont lustrer le cheveu. Tu peux aussi utiliser un soin nuanceur de couleur pour leur donner de jolis reflets, sans passer par la case coloration.

Autre grand souci des fumeuses : l’odeur de tabac froid qui imprègne leur chevelure et resurgit au moindre coup de vent. Pour la masquer le temps de passer par la case shampooing, rien de mieux que quelques pschitts de Febreze brume pour les cheveux légèrement parfumée. Pareil, c’est du cache-misère, mais ça évite de faire fuir tes copains et copines non-fumeurs.

Et voici pour ces petits conseils à destination des fumeuses qui ne veulent pas entamer leur capital beauté !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 35 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • -Wuthering Heights-
    -Wuthering Heights-, Le 18 juillet 2014 à 13h17

    @Aalia Si je pouvais te big-uper plus d'une fois je le ferais:worthy:

Lire l'intégralité des 35 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)