Comment user (et abuser) du copier/coller sans se faire choper ?

On dit dans la rue que Melania Trump (la compagne du candidat) a plagié un discours de Michelle Obama. Mensonge ou vérité, la seule chose qui importe est d'apprendre à copier/coller sans se faire attraper.

Comment user (et abuser) du copier/coller sans se faire choper ?

Hier, Melania Trump, compagne du célèbre candidat à la présidentielle américaine a prononcé un discours à la convention républicaine de Cleveland.

Le souci ? Il semblerait qu’elle se soit quelque peu « inspirée » d’un discours que Michelle Obama avait prononcé en 2008 lors de la convention démocrate qui avait désigné Barack Obama comme candidat à élection présidentielle de l’époque…

Par inspirée, je veux dire qu’elle a carrément repris des phrases entières en mode copier/coller.

Oups la boulette.

Copier/coller c’est mal… Mais vous savez ce qui est pire encore ? Se faire choper en flag devant le tout-Internet.

Le clavier utilisé pour écrire son discours.

J’ai beau avoir pas mal usé du copier/coller pour rendre mes devoirs et exposés, je n’ai jamais été prise sur le fait. Au fil du temps, ma flemme et moi avons développé des astuces de tarba pour pondre des textes sans trop bosser à l’école. Mon mantra de l’époque : moins j’en fais, mieux je me porte.

Melania Trump, un conseil : prends note de mes astuces la prochaine fois que tu veux plagier. Il faut juste y aller avec plus de subtilité…

Diversifiez vos sources de plagiat !

L’erreur de débutant•e, c’est de copier/coller un article entier de Wikipedia. Il est bien loin le temps où les gens étaient des naïfs du Web… Non, aujourd’hui il faut bosser un peu plus.

En journalisme on apprend à croiser les sources. En plagiat, c’est plus ou moins le même principe : il faut multiplier les textes à copier. Hop, vous chourez l’intro ici, le premier paragraphe là et la conclusion dans un troisième article.

Tant qu’ils parlent tous du même sujet ça passe.

Même si vous vous faites choper, ce ne sera généralement que sur l’UNE de vos sources. Alors jouez-la (faussement) honnête ! OK vous avez volé une phrase ou deux dans votre intro… mais le reste est bien de vous. Juré craché. 

200_s

Et là vous riez de manière machiavélique

La mise en page les enfants, la mise-en-page !

L’erreur de débutant, c’est de laisser des liens cliquables dans votre texte pompé ailleurs. J’ai même vu des gens oublier d’uniformiser la police d’écriture entre les phrases plagiées et les autres !

Tout à la même police, même taille, et suppression des liens : voilà un « boulot » harmonisé. Astuce : il y a dans tous les logiciels de traitement de texte un bouton Supprimer la mise en page (ou équivalent). Il fait le taf.

De même, relisez bien vos textes car le copier/coller c’est le meilleur moyen de se retrouvcar le copier coller c’est le meilleur moyen de se retrouver avec des des phrases qui ressemblent à ça.

Si vous vous faites choper : jouez la mauvaise foi et parlez du passage d’un chat sur votre clavier pendant que vous faisiez la mise en page. Sur un malentendu ça pourrait marcher.

britney

La paraphrase est votre amie

L’erreur de débutant, c’est de coller un texte tel quel sans rien changer dans sa formulation. NE FAITES PAS ÇA. JAMAIS. NUNCA. NEVER.

Reformulez tout. Paraphrasez ! Aidez-vous d’un dictionnaire des synonymes au besoin. Voyez ce que vous avez copié comme un bloc de pierre : à vous de le sculpter pour en faire votre œuvre. À vous de faire que Google reste votre ami et non LE TRAÎTRE qui vous dénoncera au reste du monde.

Si vous vous faites choper, soyez hypocrite comme un•e candidat•e de Secret Story. Niez. C’est bon, ça arrive les coïncidences !

Les cas où il ne faut JAMAIS faire de copier/coller

Il y a des situations où l’acte est vain et vous vous retrouvez forcé•e de travailler. Dommage.

  • Quand tu utilises un logiciel de traduction pour un texte

« Salut miel, je suis 25 ans aujourd’hui. »

  • Quand il s’agit d’une chaîne de mails qui dit que sinon tu vas aller en enfer

Parce que de toute manière, l’enfer, c’est les autres.

parks and rec

  • Quand tu t’appelles Melania Trump

Merci Madame Obama !

Allez, bye, la prochaine fois je vous expliquerai mes techniques pour faire semblant de travailler alors qu’en fait tellement pas. Oui, il fait chaud et je suis actuellement en souffrance.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Naria
    Naria, Le 26 juillet 2016 à 10h26

    the-spare-key
    @Naria je fais presque ça ! Je copie-colle sous le paragraphe que je suis en train d'écrire puis je reformule / je synthétise.
    Et au final, c'est pas le meilleur moyen d'en retenir quelque chose en plus ? :top:

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)