Le cauchemar des arachnophobes parfaitement illustré par Boulet

Les arachnophobes connaissent ce moment de terreur qui les oppose au Sheitan à huit pattes (et autant d'yeux). Si ça vous parle, vous vous reconnaîtrez probablement dans cette petite note en BD signée Boulet !

Le cauchemar des arachnophobes parfaitement illustré par Boulet

Ah, l’arachnophobie.

Quelle douce terreur absolument illogique (car en Europe, on a peu de chances de se faire mordre par une araignée venimeuse) qui concerne tant de gens.

Quelle joie de sangloter, de hurler ou de partir en courant à la vue d’une bête araignée, surtout en ces temps estivaux où elles pullulent dans les jardins, les parcs, les plages et même les immeubles des grandes villes…

À lire aussi : Une araignée danse sur YMCA

L’arachnophobie illustrée par Boulet

Boulet, célèbre dessinateur BD, s’est fendu d’une petite note sur la peur des araignées.

Enfin, même pas la peur face à la bête en elle-même, mais ce moment horrible où tu vois une araignée chez toi, tu tournes la tête pour chercher de quoi la tuer, et quand tu reviens…

Elle. A. Disparu.

Qu’est-ce qui est pire que voir une araignée au-dessus de ton lit ? Ne PLUS voir une araignée au-dessus de ton lit.

Ce qui veut dire qu’elle peut être partout. Dans ton lit. Sous ton lit. Derrière ton lit. Dans ta baignoire. Dans ce placard qui te sert à stocker tes chaussettes préférées.

À lire aussi : Avale-t-on vraiment des araignées pendant notre sommeil ?

Une seule solution : le lance-flammes. Pleine puissance. RIP l’appartement, la demi-mesure ne compte plus en ces temps troublés.

Aux grandes pattes, les grands remèdes.

À lire aussi : Mon arachnophobie, de la terreur pure à l’équilibre

Mymy

Mymy

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle et gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

Neyane

Oh punaise, tellement accurate! Ca me rappelle une fois où j'ai vu une araignée SUR MON LIT. Genre au niveau d'un coussin. Et j'ai pas eu le temps de la buter, elle a disparu. J'ai quand même pioncé dans mon lit en me disant qu'elle oserait pas sortir tant que je suis dessus (oui je suis arachnophobe semi guérie), mais j'étais pas à l'aise.
Genre le lendemain je l'ai revue, encore sur le lit, j'ai réussi à la buter sans tacher les draps (pourtant je lui ai balancé une tongue sur la tronche alors qu'elle était dessus, je m'auto-impressionne des fois =P ).
De base les araignées dans ma chambre ou proches de ma chambre c'est nope. J'ai plus ou moins de tolérance pour en dehors de la chambre, mais dans ma chambre je les bute, ou je demande à quelqu'un de la virer (mes coloc étant plutôt pour les virer que pour les tuer, mais s'ils sont pas là, ben je fais comme je peux). J'me sens souvent con avec ça mais juste, nope u__u
Ah, et cette fois où on a fait du camping dans une grande tente et où y avait des petites araignées PARTOUT (y compris par terre, sur mes affaires, mon duvet, bref). C'est là où j'me dis que mon arachnophobie s'est quand même vachement améliorée, j'ai quand même dormi dedans.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!