Comment faire un BON cunnilingus (garanti effet geyser)

Par  |  | 4 Commentaires

Au diable les qu'en-dira-t-on, Anouk récidive. Après vous avoir proposé un tuto pour masturber des pénis et un autre sur toucher des vulves, elle vous explique aujourd'hui comment faire un bon cunni.

Comment faire un BON cunnilingus (garanti effet geyser)

C’est tout mignon le mot 💖 cunni 💖. On dirait que l’on parle d’un 💖 petit chaton mignon 💖.

Ce qui est fort cocasse comme il est ici plutôt question de lécher une chatte.

Après avoir fait un article sur le fait de toucher une vulve, un autre sur comment masturber un pénis, je vais tenter la tâche à la fois impossible (olala) et très subversive (encore olala) d’expliquer comment faire un cunnilingus de qualité.

Suivez maman, je vais tout vous expliquer.

Anatomie d’une vulve (parce que va lécher un truc si tu ne sais pas ce que tu lèches)

Les rageux/rageuses diront qu’on peut y aller un peu au pif et donner du plaisir.

Les pragmatiques leur répondront que simuler, c’est pas bien compliqué.

Alors pour éviter ce DRAME DRAMATIQUE (se taper un semaine de discussions sur Tinder, 3 rencards, se dire qu’on pourrait tomber amoureux•se pour finalement se faire lécher comme un petit chien → Autant aller à la S.P.A. direct), voici comment la shneck est organisée.

(Oui, la graphiste qui me faisait habituellement mes illus est en vacances)

Il y a tout d’abord des grandes lèvres (qui peuvent en fait ne pas être si grandes que ça), puis des petites lèvres (qui peuvent dépasser des grandes lèvres). Mais quoi qu’il en soit, chaque vulve est normale.

En haut se trouve le clitoris qui ressemble à un petit bouton. Chez certaines personnes, il est bien caché, chez d’autres, il ressort beaucoup. Tout en dessous vous pouvez voir l’entrée du vagin.  

Il manque sur le schéma l’urètre, le trou pour faire pipi, mais je me suis dit qu’en principe, il n’est pas très utile dans la pratique du cunnilingus.

Par ailleurs, le pubis peut être plus ou moins poilu, ce qui n’est pas un manque d’hygiène. Dans tous les cas, il est normal que la zone ait une petite odeur et que les pertes aient un peu de goût. Si le tout est trop fort, il faut cependant s’inquiéter : il pourrait s’agir d’une infection.

Cunnilingus : le long chemin vers la vulve

Ok, maintenant que vous savez de quoi est faite une chatte, il est temps de se diriger vers elle.

Il est déjà conseillé de ne pas plonger sa tête tel un dauphin intrépide directement dans l’entrejambe de l’autre sans prévenir (ou sans accord préalable).

Ce dauphin = sheitan

La zezette étant une zone restant inconnue pour certaines personnes qui en sont dotées (notamment de par sa position anatomique la rendant peu visible), se retrouver avec deux yeux à 10 cm de sa vulve peut être effrayant. Alors prenez votre temps, surtout si vous fréquentez votre partenaire depuis pas longtemps.

Vous pouvez alors descendre tout doucement en caressant et embrassant le corps, la bouche, les seins, le ventre, les hanches, les cuisses.

Si ces dernières semblent s’ouvrir naturellement alors que vous arrivez dans cette zone, c’est bon signe… Mais si vous sentez que la personne n’est pas à l’aise avec le fait de se faire lécher, ne forcez pas, rassurez-la et remontez.

Il y a aussi des partenaires qui apprécieront particulièrement un cunni plus sauvage, direct, bam. Mais bon, dans le doute, pour une première je conseille plutôt d’y aller mollo.

Comment faire un cunnilingus : la communication

Le principe de base, c’est que ce n’est pas parce que vous avez réussi à faire jouir votre ex pendant 10 ans d’une manière que ça marchera sur votre prochain•e partenaire.

Tous les corps sont différents. Il faudra y aller un minimum à tâtons avec un•e amant•e afin de découvrir ses préférences. Et pour ça il va falloir COMMUNIQUER. Si vous êtes tou•tes deux à l’aise, demandez-lui ce qu’il/elle préfère.

Sinon, vous pouvez demander à votre chéri•e de guider votre tête avec ses mains. La position du face-sitting — quand la personne qui reçoit un cunni s’assoit sur la tête de l’autre — est également très utile pour lui permettre de mener la danse.

À partir de là, sachez que pour faire un cunnilingus, il y a trois paramètres principaux à prendre en compte.

Premier paramètre du cunnilingus : comment utiliser sa langue 

C’est-à-dire que la langue est le pinceau qui va vous permettre de peindre du plaisir sur le sexe de l’autre. Et un pinceau peut s’utiliser de bien des manières.

Par exemple, ici, vous pouvez utiliser le plat de votre langue, le bout de manière précise ou encore une sorte d’entre-deux.

Vous pouvez également essayer de faire un U avec votre langue pour moduler les sensations.

Deuxième paramètre du cunnilingus : comment bouger sa langue

La langue peut faire de longs aplats de haut en bas. C’est d’ailleurs parfait pour débuter, cela permet d’un côté de lubrifier la zone, de l’autre de se rendre compte s’il y a un coin plus sensible qu’un autre.

Vous pouvez aussi faire des léchouilles plus précises, faire des petits ronds, des zigzags, tapoter. Une autre astuce assez connue est de faire l’alphabet avec sa langue pour tester différents mouvements.

Un cunnilingus, c’est aussi utiliser sa bouche dans son intégrité : pensez à embrasser, et pourquoi pas aspirer des morceaux de peau (ou le clito), voire mordiller (faites gaffe, tout le monde n’aime pas)…

Troisième paramètre du cunnilingus : les endroits à lécher

Vous souvenez-vous du schéma situé plus haut ? Bon, et bien il va maintenant être TRÈS utile.

Concrètement, toutes les zones présentées peuvent être plus ou moins érogènes selon les personnes. Le clitoris, les petites et grandes lèvres mais aussi l’entrée du vagin (vous pouvez même le pénétrer avec votre langue). Allez partout !

Certaines amant•es ont tendance, parce qu’elles ont trouvé le clitoris, à s’acharner dessus. Mauvaise nouvelle : cet organe a beau être celui du plaisir, il ne marche pas comme un interrupteur.

Non.

Cela peut être inutile voire douloureux pour les personnes trop sensibles.

Maintenant que vous connaissez ces trois critères principaux, vous avez les bases d’un bon cunni.

Comment faire un cunnilingus : quelques idées pratiques pour le pimper

La base, vous l’avez. Mais une base, ça s’améliore. À partir de là, il y a pas mal de petits tips. Par exemple vous pouvez :

  • Doigter en même temps : un classique très généralement apprécié.
  • Utiliser vos mains libres pour caresser le corps ou agripper la poitrine de votre partenaire
  • Utiliser un sextoy vibrant
  • Penser au rythme : est-ce que la personne semble réagir différemment selon votre vitesse ?
  • Faire de grands ronds lents à quelques centimètres du clitoris… Puis petit à petit les rapprocher et les accélérer

Mais le plus important, c’est que vous ayez ENVIE de le faire. Ne vous forcez pas à faire un cunnilingus, n’y allez pas comme on va à la guerre.

En même temps, entendre l’autre prendre son pied rien qu’avec sa bouche, c’est quand même assez cool pour l’égo !

Tout le monde peut être bon en cunnilingus \o/

La bonne nouvelle, c’est qu’être doué•e en cunnilingus est accessible à tout le monde.

Ne désespérez donc pas, soyez simplement patient•es. Parfois, un même mouvement doit être répété plusieurs dizaines de secondes pour provoquer du plaisir, mais ça ne marchera pas forcément à tous les coups.

Et si, VRAIMENT, ça ne marche pas, ce n’est pas grave. Rien ne sert de s’acharner et il y a tout un tas d’autres moyens de s’amuser au lit. 

Paix et amour sur vous. Have fun et on se dit à très vite. 

À lire aussi : À quoi pensent les gens pendant un cunnilingus ?

7 surprises culinaires personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Sinistre Lombric
    Sinistre Lombric, Le 22 août 2017 à 21h11

    Peut-être que d'autres personnes aiment ou tolèrent relativement bien, mais me concernant j'ajouterais :
    PAS TOUCHE A L'URETRE ! :scream:
    Tu fais ce que tu veux du reste, vas-y tente des trucs, éclate-toi, mais laisse mon trou du pipi en paix :drama:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!