Trois choses que je ne peux pas faire sans paraître ridicule

Il y a des situations qui paraissent tout à fait normales pour un grand nombre de personnes mais qui ne vous réussissent pas. Naya revient sur ces activités qu'elle ne sait pas faire sans avoir l'air à côté de la plaque !

Trois choses que je ne peux pas faire sans paraître ridicule

Il existe un tas d’activités tout à fait normales (pour les autres) que je ne peux pas faire sans avoir l’air complètement ridicule… Enfin, il y a aussi des choses que certaines personnes exécutent d’une façon maladroite, mais que je suis à même de faire avec toute la grâce du monde. Promis.

Ironie du sort, les trucs qui me donnent l’allure d’une godiche sont en général si communs que j’ai très souvent l’air d’une gourde. Petit retour sur les activités que je ne sais pas faire correctement.

Courir sans avoir l’air d’un pigeon estropié

Je ne sais pas courir — dans tous les sens du terme. Je ne sais pas le faire sans être essoufflée au bout de trois minutes, et je ne sais pas exécuter les bons mouvements. Vous me direz que tout le monde sait courir, qu’il suffit de mettre rapidement un pied devant l’autre… J’ai beau exécuter ces gestes simples, je ne ressemble jamais aux joggeurs que je croise dans la rue.

À lire aussi : J’ai testé pour vous… les joies de la course à pied

phoebe-court

Je crois que mes membres ne s’articulent pas normalement, ils n’obéissent pas aux ordres envoyés par mon cerveau… Je suis jalouse des personnes qui courent dans la rue et qui restent belles ! Elles ont l’air si détendues, si heureuses de transpirer et de souffrir. Moi, on voit la détresse sur mon visage. Lorsque je me mets à courir, je suis de mauvaise humeur et je veux en finir le plus rapidement possible.

Engueuler quelqu’un en ayant l’air crédible

Je suis incapable de crier sur quelqu’un, même quand je suis en colère. Le peu de fois où j’ai essayé, j’avais l’air d’un petit chaton mignon qui faisait mine d’être mécontent. En plus de ne pas être crédible dans ces moment-là, crier me met mal à l’aise.

forest

Je perçois ça comme de la faiblesse. J’ai tendance à montrer mon désaccord d’une autre manière — en tirant la tronche par exemple.

Même quand j’assiste à une scène ou deux personnes se crient dessus, je suis dans le malaise le plus total. Dans ces moments-là, j’ai juste envie de disparaître sous terre jusqu’à ce que l’orage passe. J’ai tendance à détester toutes les formes de violence, même verbale.

Je ne serai donc jamais crédible dans le rôle de la femme qui engueule ses enfants, de la folle du village qui braille sur les passant•e•s en annonçant la fin du monde ou dans celui de la patronne qui fait la leçon à ses employé•e•s. En général, je préfère lancer des arguments cinglants tout doucement, avec un sourire amusé : c’est plus puissant que n’importe quel hurlement !

M’habiller sexy sans me sentir ridicule

J’ai une soeur qu’on qualifie de sexy. Elle porte des talons, des tenues près du corps, des décolletés et autres accessoires de la femme fatale. Lorsque nous allons faire les magasins ensemble, nous finissons toujours par nous séparer dans les rayons : elle se met immédiatement à chercher les robes noires moulantes et escarpins qui torturent les orteils, tandis que moi, je file en direction des salopettes, boots rocks et robes à fleurs vintage. Il n’y a pas un style mieux qu’un autre, nous sommes simplement différentes et ça nous va !

À lire aussi : 10 chansons pour passer un lundi sexy

Quelque fois, lorsque je dois aller en soirée, j’essaye d’enfiler une robe sexy, avec des hauts talons. Malgré toute la bonne volonté du monde, je ne ressemble à rien. En me regardant, on a juste envie de dire :

« Allez… arrête tes bêtises ! »

Alors, vous n’imaginez même pas le résultat quand je suis en mouvement… Je ne sais pas marcher avec des talons. Il y a quelques années j’ai essayé de suivre les conseils de Cristina Cordula en m’entraînant et en me forçant régulièrement à ce genre de soulier ; ça ne m’a jamais aidée à mieux marcher ni à être à l’aise dans ces « chaussures du démon ».

bambi

De toute façon, être sexy en permanence me prendrait trop de temps, alors qu’avec un style rock, je peux porter des fringues trop grandes, trouées, laisser mon vernis se barrer à moitié, sans que personne ne me demande des comptes !

Et vous, dans quelle activité n’êtes-vous pas du tout crédible ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Peace&Love&It;3
    Peace&Love&It;3, Le 4 octobre 2015 à 16h01

    J'évite deux activités: la danse et le patinage. Dans le premier cas je ne sais jamais quoi faire, et entendre des "amis" qui se moquent des danseurs ne m'a jamais aidée. Le pire c'est pendant les soirées, je me retrouve seule sur le canapé à répéter "non, je ne veux pas danser". Mais tout a changé depuis que je ne vais plus à ce type de soirée. Dans le second cas je patine mal et je m'énerve très vite quand je n'arrive pas à faire un mouvement tout simple après de nombreux essais, ce qui renforce le sentiment de ridicule

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)