Une danseuse atteinte d’un dérèglement de la pilosité refuse d’être photoshoppée

Par  |  | 24 Commentaires

Une jeune danseuse canadienne portant une large zone de poils sur le visage refuse d'être photoshoppée, et se montre fière de son individualité.

Une danseuse atteinte d’un dérèglement de la pilosité refuse d’être photoshoppée

Cassandra Naud, jeune danseuse canadienne résidant à Los Angeles, est atteinte d’hypertrichose, un dérèglement hormonal qui se manifeste par une pilosité envahissante sur une partie du corps. Chez Cassandra, c’est la joue qui est touchée.

cassandra-naud-hypertrichose

Loin de se laisser abattre, la jeune femme, qui est née avec cette particularité, a décidé de profiter de sa singularité pour faire passer un véritable message de tolérance et d’amour de soi autour d’elle. Photoshop ? Très peu pour elle ! Cassandra est fière de qui elle est et refuse de voir son visage altéré par le célèbre logiciel de retouche photo.

cassandra-naud-danseuse-hypertrichose

À lire aussi : Une femme à barbe nous donne une leçon d’amour de soi

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Virginie

Virginie est tombée dans la marmite des cosmétiques quand elle était toute petite. Depuis, elle se barbouille de rouge à lèvres à longueur de journée et prêche les bienfaits du démaquillage à qui veut l'entendre. À part ça, Virginie aime se trémousser sur du Taylor Swift et actualiser son site mode et beauté.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Shinigamylle
    Shinigamylle, Le 11 avril 2015 à 7h25

    Hé mais... Elle est super jolie avec ! Comme l'ont dit beaucoup de Madz, ça lui rajoute quelque chose, moi je trouve que ça lui donne carrément un côté badass ! En tout cas c'est génial de réussir à s'assumer comme ça, j'imagine qu'elle a dû subir pas mal de moqueries plus jeune, et c'est génial d'avoir réussi à s'en détacher complètement !

    Sinon, pour le coup de "pas photoshopée", euh les gens, c'est dans le sens où le photographe ne lui aura pas enlevé son triangle de poils par photoshop, mais c'est évident par contre que les couleurs et la peau elles, sont retouchées. C'est juste un raccourci.

    Et je plussoie, son triangle a l'air super doux !

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement