Le calendrier de l’Avent inversé transforme une tradition en beau geste de Noël

Pour Noël, il y en a qui vident leur calendrier de l'Avent et d'autres... Qui le remplissent ! L'idée de ce calendrier inversé c'est de transformer une tradition des fêtes en geste humanitaire.

Le calendrier de l’Avent inversé transforme une tradition en beau geste de Noël

Chaque année c’est la même chose : dans l’attente de Noël (qui est, soyons honnêtes, probablement la meilleure tradition du monde), nous sommes nombreux•ses à faire péter le calendrier de l’Avent. Bijoux, vernis ou même bières, la tradition va de plus en plus loin et les chocolats derrière les petits volets numérotés sont presque devenus has-been.

Cette année chez madmoiZelle, on t’explique même comment en remplir un à moindre coût grâce à Fannyfique.

big-calendrier-avent-pas-cher

Noël, c’est aussi le moment de penser aux autres : pendant les fêtes, la solitude peut se faire encore plus sentir avec les réveillons. Et ne parlons pas du manque d’argent qui empêche d’offrir de chouettes cadeaux et/ou une bonne bouffe à sa famille

Autant de raisons qui font que les fêtes sont probablement le meilleur moment pour donner de sa personne (même si le reste du temps, c’est bien aussi).

À lire aussi : La plateforme anti-solitude à Noël d’IKEA Suisse

Dans cette optique, l’association belge ASBL a lancé l’idée du calendrier de l’Avent inversé. Un concept intelligent qui n’a pas tardé à faire le tour des réseaux sociaux.

L’idée ? Donner au lieu de recevoir. Chaque jour, on dépose dans une boîte un objet, un vêtement, une conserve, un jouet, des protections périodiques… Des choses essentielles que tout le monde ne peut pas s’acheter, ou encore des petits cadeaux qu’on a envie d’offrir.

Le 25, on l’apporte à une association qui aide les personnes démunies et on a fait une bonne action.

Il faut savoir que les associations comme les Secours Populaires ou la Croix-Rouge n’ont pas uniquement besoin de nourriture : les produits d’hygiène comme les brosses à dents, le dentifrice, le savon, les couches… Sont toujours les bienvenus. Sans oublier les protections périodiques !

Et côté nourriture bien sûr, il faut privilégier les denrées qui durent longtemps comme les pâtes, les conserves, le café… Ou même la farine, le sucre et l’huile. Mais les douceurs, sucreries et autres « petits luxes » feront très plaisir à Noël !

Alors, est-ce que cette idée t’inspire ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • DatPotato
    DatPotato, Le 1 décembre 2016 à 15h56

    Y avait la banque alimentaire l'autre jour au supermarché, et avec mon frère on en avait un peu marre de prendre des boîtes de conserve. Donc pour la "tradition" on a quand même prix des petits pois carottes, mais derrière on a fait une le plein de bonbons et de Nutella, et de serviettes hygiéniques parce que je sais oh combien ça coûte cher ces machins là. Je sais pas si la banque alimentaire aime bien ce genre de dons, mais j'espère que y aura des gens contents avec du nutella et des haribos.
    Et pis ça fout plus le moral que des raviolis.

    :fleur:

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)