Pourquoi ce magicien de Britain’s Got Talent a fait chialer la planète avec le cancer de sa femme

Par  |  | 1 Commentaire

Le magicien Marc Spelmann signe un buzz en or en dévoilant l'histoire de sa femme enceinte atteinte du cancer du sein et c’est impossible de lui en vouloir.

Pourquoi ce magicien de Britain’s Got Talent a fait chialer la planète avec le cancer de sa femme

Essayer de ne pas pleurer devant cette vidéo, c’est un peu comme tenter de garder les yeux ouverts en éternuant. Pas fastoche…

Samedi 14 avril dernier, les Britanniques – et le reste du monde disposant d’Internet – ont assisté au numéro de magie le plus chialant de la Terre.

Marc Spelmann, un père de famille de 46 ans, a invité le jury de l’émission dénicheuse de talents à participer à un tour plutôt classique de divination, avant de leur dévoiler sa propre définition de la magie.

Même pas besoin de sous-titres pour ressentir la vague d’émotion qu’il a fait déferler dans la salle.

Dès les premières notes de piano, j’ai compris qu’il allait être compliqué de garder mes yeux au sec.

Professionnel jusqu’au bout, Marc Spelmann achève son tour en révélant l’histoire de sa famille sans se laisser submerger.

Au moment de dénouer son numéro, il surprend le public avec un aveu :

« Ce n’est pas de la vraie magie. C’est intéressant, intriguant, peut-être malin. Certains diront même incroyable.

Mais ce n’est pas de la vraie magie. La vraie magie a changé ma vie il y a deux ans.

Voilà ce qu’est la vraie magie pour moi »

Marc Spelmann fait pleurer Britain’s Got Talent

Tout le monde est suspendu à sa télécommande alors qu’il lance une présentation vidéo.

Le film raconte que sa femme a été diagnostiquée du cancer du sein alors qu’elle venait de tomber enceinte, après cinq ans de galère pour concevoir.

Leur fille Isabella a aujourd’hui deux ans. La salle fond devant les photos du bébé et la tête de Simon Crowell est simplement priceless.

Complètement duper le Simon

Son numéro – complètement bluffant – s’achève donc dans la chialance générale par le premier coup de buzzer d’or de l’année, distinction ultime du show

À la fin de la séquence, Simon Crowell certifie au candidat qu’il vient de marquer un tournant dans sa carrière.

Le mec n’y est sans doute pas pour rien si l’ouverture de cette nouvelle saison a battu des records d’audience samedi dernier.

Une moyenne de 8,3 millions de personnes était devant sa télé à ce moment-là et la vidéo de sa prestation dépasse les 7 millions de vues sur Youtube.

Il faut dire que l’extrait contient tous les éléments d’une viralité massive :

  • De l’amour
  • De la peur
  • De la magie
  • Un happy ending…

Ce genre de contenu à haute teneur en émotion m’interroge toujours en mon fort intérieur. Ne viendrais-je pas de me faire manipuler mon coeur par la dictature du divertissement ?

Que retenir de ce spectacle qui livre l’intimité d’une famille (de son propre chef, certes) sous les feux des projecteurs ? Un buzz facile de plus ?


Moi qui reste impassible 

Je ne peux pourtant pas me résoudre à condamner Marc Spelmann pour exhibitionnisme sentimental ou opportunisme.

Sa sincérité et son courage crèvent l’écran et laissent abondamment transpirer l’amour qu’il porte à sa miraculeuse petite famille.

Si le public, les jurés, les 7 millions de viewers sur YouTube et moi-même ont été touchés à ce point, c’est que l’authenticité est palpable.

Mais cela montre aussi que chacun, indépendamment de son histoire, a pu s’identifier à ce récit humain, sensible. 

Chacun a compris ce que Marc Spelmann entendait par « vraie magie ».

Son numéro dépasse largement le divertissement parce qu’il nous rappelle à tous que le merveilleux est juste là, dans notre quotidien, avec nos proches, loin des projecteurs justement.

Nul besoin de connaitre les ficelles de ce tour pour en apprécier la beauté : elle est universelle !

Et vous, vous avez versé votre larmichette ou vous restez de marbre devant cette cascade d’émotions ?

À lire aussi : Old Men Grooving, les danseurs quadragénaires et plus les plus cool de la Terre

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Miss Bouille
    Miss Bouille, Le 19 avril 2018 à 14h22

    :tears::tears::tears::tears::tears::tears: Mon petit coeur a completement laché.
    Le numéro est bluffant et comme le dit si bien Queen Camille

    Son numéro dépasse largement le divertissement parce qu’il nous rappelle à tous que le merveilleux est juste là, dans notre quotidien, avec nos proches, loin des projecteurs justement.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!