Un blog sur le polyamour : déjà qu’à deux, c’est compliqué…

Découvert via l’excellent Twitter de Camille, « ex-Rue 69″, ce blog (sous-titré « Déjà qu’à deux, c’est compliqué… ») qui démarre juste, où deux couples vont raconter leur expérience de « polyamour ». Ils en donnent cette définition : Ce terme venant de l’anglais « polyamory » est généralement traduit en français par la notion « d’amours multiples ». Le polyamour part du principe qu’il est […]

Découvert via l’excellent Twitter de Camille, « ex-Rue 69″, ce blog (sous-titré « Déjà qu’à deux, c’est compliqué… ») qui démarre juste, où deux couples vont raconter leur expérience de « polyamour ». Ils en donnent cette définition :

Ce terme venant de l’anglais « polyamory » est généralement traduit en français par la notion « d’amours multiples ». Le polyamour part du principe qu’il est possible d’aimer plusieurs partenaires simultanément de la même manière qu’il est possible d’entretenir plusieurs relations amicales. […]
Il faut savoir également que le polyamour concerne uniquement les relations honnêtes, assumées et franches avec les différents partenaires. De ce fait, cela exclue automatiquement les relations de couple dans lesquelles les liaisons autres qu’avec le partenaire habituel sont cachées.

Le décor est planté au fur et à mesure des premiers posts, chacun y exprime son point de vue, c’est assez intéressant par la sincérité et l’honnêteté qui se dégage derrière chaque post — j’espère JUSTE que ce n’est pas un énième fake pour réaliser je ne sais quel coup de promo…

A ne pas manquer et à ajouter dans vos flux rss -> www.poly4mour.fr

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mag1angel
    Mag1angel, Le 28 juillet 2011 à 15h19

    J'enfonce le clou planté par Winter River pour dire que j'ai vraiment essayé de lire (et moi le sujet m'intéresse beaucoup), mais c'est mal écrit et ça devient pénible à la longue de s'intéresser au fond quand la forme fait mal aux yeux.
    J'ai essayé de le dire en commentaire sur un article et Sinc ici présente m'a demandé de la fermer, et a effacé mes remarques.
    Donc autant dire que j'ai un grief...

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)