Le « Bachelor » gay arrive à la télé américaine !

Le premier Bachelor gay débarque ! Il est beau, espagnol, musclé, et pas du tout hétérosexuel. Ça se passe aux États-Unis.

Le « Bachelor » gay arrive à la télé américaine !

Le nouveau candidat de la prochaine saison du BachelorFinding Prince Charming, est espagnol (comme tous les Bachelors), riche (comme tous les Bachelors), beau comme un dieu (pas comme tous les Bachelors) (cf Marco le dernier Bachelor français) et homo comme aucun Bachelor avant lui.

Grâce au ciel, on est en 2016, c’est pas la première fois qu’un candidat gay intègre une télé-réalité de séduction. Même en France, pays avec une forte communauté de choqués-et-déçus, on a déjà vu des personnes homosexuelles/bisexuelles dans Qui veut épouser mon fils ? ou encore L’amour est dans le pré, mais là apparemment c’est la toute première fois qu’une télé-réalité est entièrement consacrée aux hommes cherchant l’amour… avec d’autres hommes !

Bon, apparemment c’est spectaculaire donc faites semblant d’avoir eu une révélation et mettez cette musique en fond pour le style.

Sinon, je voulais juste dire que ce Bachelor s’appelle Robert Sepúlveda et que je suis très énervée parce qu’il est très beau et que je suis une hétéro frustrée. Mais je me console en me disant qu’il est un peu trop parfait.

Il est parfait en slip.

Sunset swim.

A photo posted by Robert Sepúlveda Jr. (@rsjdesign) on

Il aime les animaux…

studs and stallions. whisky. new year day 1. 🙏🏼🐎🇯🇲🌎⚓️. #costa #costadeliziosa #ochosrio #horseback

A photo posted by Robert Sepúlveda Jr. (@rsjdesign) on

Mais pas tous.

Grocery run. Ran out of eggs! Channeling @kylefarmery ❤️ #fur

A photo posted by Robert Sepúlveda Jr. (@rsjdesign) on

Il a des potes aussi BG que lui.

Coffee break with these two! 🐶☕️🇪🇸

A photo posted by Robert Sepúlveda Jr. (@rsjdesign) on

Il aime la nature.

Eh, les scénaristes de la série UnREAL, si vous voyez ce papier (bien sûr vous attendez que je rédige des articles pour commencer à vous mettre au travail), je me permets d’émettre l’hypothèse que ça serait sympa de s’en inspirer pour la prochaine saison. Je dis ça je dis rien.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire