« Avant toi » avec la mère des dragons (Emilia Clarke) au cœur d’un drame romantique

Avant toi vous fera sortir les mouchoirs, mais il vous fera surtout réfléchir sur un sujet sensible : celui de l’euthanasie. Rencontre avec l’équipe du film.

Quand on vous a parlé de la bande-annonce d’Avant toi, certain•es avaient mentionné combien le roman dont est tiré le film les avait bouleversé•es. Eh bien, l’adaptation de ce phénomène littéraire écrit par Jojo Moyes colle bien à l’œuvre originale et fait mouche.

Il y a actuellement une vague d‘histoires d’amour entre des jeunes atteints par la maladie.

Il y a actuellement une vague d’histoires d’amour entre des jeunes atteints par la maladie qui représenterait un sous-genre du drame romantique, comme on a pu le voir avec Nos étoiles contraires, This Is Not a Love Story ou encore Now Is Good.

Avant toi s’inscrit dans la continuité de ce sous-genre, car ce ne sont pas des ados qui font face à ces événements difficiles mais des adultes, comme dans Sweet November par exemple.

Il s’agit de la première réalisation cinématographique de Thea Sharrock, plus connue pour ses mises en scène théâtrales, et elle prouve ici que le drame romantique britannique n’a pas de secrets pour elle.

Avant toi, une romance hors du commun

Le film est sorti aujourd’hui sur nos écrans nationaux. Partez à la rencontre de Lou Clark, une jeune femme qui a toujours vécu dans la ville où elle est née avec sa petite sœur trop intelligente pour s’y plaire — et qui a eu un enfant freinant ses ambitions —, un père qui perd son boulot dans une économie difficile et une mère bonne catholique.

Elle fait la connaissance de Will Traynor, la trentaine à peine passée, qui s’épanouit dans une vie accomplie jusqu’à ce qu’un accident de moto l’immobilise et le rende quadriplégique.

Avant toi demeure une comédie romantique classique sur bien des aspects, mais c’est la manière dont ils sont arrivés là qui nous intéresse.

Il faut l’avouer, Avant toi demeure une comédie romantique classique sur bien des aspects avec un triangle amoureux, des héros particulièrement beaux qui ne semblent pas trop s’apprécier au départ et un dénouement assez prévisible, mais c’est la manière dont ils sont arrivés là qui nous intéresse.

Lou et Will ne tombent pas amoureux tout de suite, bien entendu, mais c’est toute l’évolution de leur relation qui est importante, comme dans les belles romances épiques. De base, il faut que l’une des parties se trouve dans une situation spéciale, et par « spéciale », j’entends ici que Will est handicapé à cause d’un accident. De ce fait, Lou est son accompagnante de vie.

À lire aussi : J’ai vécu une romance digne d’un film – Témoignage

avant-toi-interview2

Un casting étincelant pour Avant toi

C’est une multitude de possibilités qui s’offrent à eux, malgré les limites clairement dessinées.

Les bonnes romcoms larmoyantes manquent un peu de nos jours. Du moins, celles où l’héroïne est une personne réellement gentille, sans cynisme ni arrière-pensées. C’est loin d’être le cas de Will, tout en second degré, et cette opposition crée des étincelles dans la dynamique de leur relation.

En effet, quand les deux entités vont se rencontrer, c’est une multitude de possibilités qui s’offrent à eux, malgré les limites clairement dessinées.

Emilia Clarke (et ses sourcils qui méritent une récompense rien que pour toutes les émotions qu’ils expriment) et Sam Claflin (Hunger Gamesforment un couple parfait dont l’alchimie est indéniable à tous les niveaux. Ils arrivent à nous faire croire à cette histoire pleine de bons sentiments.

avant-toi-interview3

En plus, rappelons-le, mais c’est vraiment une collision des fandoms que ce film : entre Jenna Coleman de Doctor Who, Charles Dance de Game of Thrones (quand Tywin Lannister rencontre Daenerys Targaryen), Brendan Coyle de Downton Abbey ou encore Matthew Lewis de Harry Potter, c’est le paradis des acteurs britanniques !

La liberté du choix dans Avant toi

Très vite, une question morale arrive dans l’histoire, et c’est un sujet sensible en vérité : comment les paraplégiques vivent le fait d’avoir perdu quelque chose ?

Avant toi reste un drame romantique touchant et émotionnel, interprété par des acteurs sincères et parfaits dans leurs rôles.

Que ce soit une tétraplégie ou une quadriplégie, l’acceptation de leur état est souvent mentalement difficile. Ça l’est d’autant plus pour Will qui symbolisait le golden boy par excellence.

L’euthanasie reste un sujet tabou dans de nombreux pays, y compris chez nous. Et peut-être que l’histoire d’amour autour du thème peut sembler inappropriée à certain•es, mais Avant toi reste un drame romantique touchant et émotionnel, interprété par des acteurs sincères et parfaits dans leurs rôles.

Je me fends d’un P.S. : oui, Emilia Clarke est adorable.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kaus Australis
    Kaus Australis, Le 26 juin 2016 à 23h10

    Moonshade
    @Kaus Australis @Gringo loin de moi l'idée de dire "oh bah ça va t'as qu'une tétraplégie y'a pire" :annoyed:
    En fait, ce que je trouve gênant, c'est que tel que le personnage est présenté (on est d'accord que c'est un personnage hein, jamais j'irai dire ça à une vraie personne), les scénaristes ont l'air de passer le message comme quoi, dès que t'es handicapé, t'as plus qu'à t'allonger et mourir, et qu'il y a pas moyen d'avoir une chouette vie, même avec quelqu'un à tes côté qui t'aime (ce que le personnage a). Eh ben je réfute complètement et violemment cette idée là, voilà.
    J'espère que je me suis mieux exprimée ce coup ci :fleur:

    Oui oui je comprends mieux, du coup j'ai presque envie d'aller voir le film pour vérifier la façon dont c'est traité
    Spoiler

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)