Kaamelott : Alexandre Astier annonce sur Twitter qu’il démarre l’écriture du film

Alexandre Astier est arrivé en fanfare sur Twitter en fin de semaine. Deux jours plus tard et avec déjà 10 000 followers, il balance du lourd, de l'exclu : il a entamé l'écriture du film Kaamelott.

Vous l’avez sans doute manqué si vous ne suivez pas @madmoiZelle sur Twitter ou pire, si vous n’êtes pas encore sur Twitter (Emilie Laystary vous a fait un mode d’emploi de la mort de Twitter), mais Alexandre Astier s’est pointé avec sa profile pic SENSOUELLE sur Twitter il y a quelques jours, sous le doux pseudo de @SgtPembry (cf. Le Silence des Agneaux pour piger la référence), et une bio dans le ton du Monsieur : « J’essaie. Si ça me gonfle, j’arrête ». Haha.

Un mec a tenté après deux tweets de mettre en doute son existence « réelle » mais c’était sans compter sur le gars, qui est très loin d’être né de la dernière pluie.

Bim. Action-réaction, il va se plaire sur Twitter. (en plus, il fait le 3 à l’américaine, TU PEUX PAS TEST ASTIER)

48 heures plus tard, il avait déjà atteint les 10 000 followers (c’est beaucoup, mais si peu à la fois : mais que fait le reste de Twitter ?) et hier soir, le voilà qui poste cette succession de tweets en un peu moins d’une heure.

Ce mec est fantastique. Je sens qu’il va être intéressant à suivre (tant qu’à te mettre aux réseaux sociaux, faudrait aussi te faire une fanpage FB officielle, Alexandre, mais bon…).

Vous pouvez aussi aller checker cette interview réalisée sur le Festival d’Angoulême, où j’ai préféré lui causer de son spectacle, plutôt que du film de Kaamelott (et vous apprécierez au passage mon moment de solitude). Et si vous en voulez encore, il y a aussi ce superbe portrait de Mickael Mooby -> Alexandre Astier.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Renny
    Renny, Le 6 février 2012 à 0h59

    quelle bonne nouvelle, deux ans qu'on nous dit rdv en 2012
    j'ai failli m'impatienter.

    ps: alexandre astier, je t'aime d'amour, t'es beau de partout(oui, cette phase sonne bizarre ms je me comprend)

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)