Fracture de bite, effet ventouse… 5 accidents de sexe qui peuvent t’emmener à l’hosto

Par  |  | 14 Commentaires

Le sexe n'est pas toujours une partie de plaisir. Parfois ça fait du mal là où ça fait du bien... et ça peut même vous conduire aux urgences !

Je ne sais pas si vous avez remarqué… Mais il semblerait que, sans doute, selon toutes vraisemblances, apparemment et toutes proportions gardées, on aime bien parler de cul par ici.

Se blesser en faisant l’amour, un risque à prendre

Donc lorsqu’on se penche sur le dossier « Accidents de sexe », une myriade d’archives enrichies avec amour par mes collègues sont déjà à votre disposition.

Mymy a évoqué avec talent ces petites douleurs débiles qui peuvent survenir pendant l’acte. Une crampe ou une mèche de cheveux coincée sous l’aisselle, rien de trop méchant.

Anouk, de son côté, a déjà recensé les fails inhérents à la pratique du sexe (frout, sperme dans l’oeil) mais aussi les façons de mourir pendant une relation sexuelle. J’ai envie de laisser planer un silence gênant après cette phrase.

Voilà. Et je ne vous parle même pas de tout ce que vous avez mis dans votre anus en 2017.

Donc parfois le sexe fait un peu mal, parfois il nous met juste dans des situations ridicules et, à d’autres moments, il tue les gens (mais c’est rare).

Pour ma part, j’avais envie de vous conter aujourd’hui les différentes façons dont le sexe peut vous conduire à l’hôpital. Top à la vachette !

Rester coincés pendant le sexe

Also known as « penis captivus », ce phénomène est en fait une grosse légende urbaine, construite à partir de ce qui peut arriver aux chiens dont le gland se fixe dans le vagin pour la saillie.

C’est ce qu’on appelle « amarrage » ou « nouage » et c’est rendu possible par un bulbe érectile que les humains ne possèdent pas, soyez tranquilles.

Toutefois en 2014, 20 Minutes rapportait l’histoire de ce couple italien resté emboîté après un ébat dans la mer.

On ne le répétera jamais assez, le sexe dans l’eau est une fausse bonne idée. Le trajet de la plage à l’hôpital a du être plutôt cocasse.

Victimes de l’« effet ventouse », ces deux anonymes ont pu être libérés grâce une injection habituellement utilisée pour dilater l’utérus des femmes enceintes. Ça finit bien !

Se péter le frein

C’est l’autre angoisse des couloirs du bahut, qui fait frémir même les personnes à vulves. Compassion pour tous les zizis…

Le frein est la partie de peau qui relie le prépuce à la verge. Quand il y a érection, le gland est décalotté et le frein se tend.

Il est fragile et peut se déchirer sous la pression d’un coït un peu bourrin.

Apparemment ça saigne beaucoup lorsque ça se produit, donc il faut stopper l’hémorragie en serrant fort et filer aux urgences où une intervention chirurgicale sera peut être nécessaire.

La fracture de bite

La bite ne contenant pas d’os, cet abus de langage désigne en fait une rupture de tissus spongieux (miam).

Cela touche l’enveloppe d’un ou des deux corps caverneux, les conduits situés dans le pénis qui se gorgent de sang pour permettre l’érection.

Les symptômes : parfois un bruit de craquement, ça débande tout de suite et un bleu peut apparaître. Rien que de l’écrire, j’en souffre au pénis que je n’ai pas !

La plupart du temps, la fracture est causée par un « faux-pas coïtal». C’est à dire que ça rentre, ça sort, ça rentre, ça sort… et bim ça se cogne sur le té-cô. TMTC.

Au Brésil, une étude de 2017 citée par Le Bonbon a cherché à savoir quelles positions sont les plus susceptibles de provoquer ce genre de blessure.

C’est la levrette qui s’avère la plus risquée avec 44% des victimes de fracture de bite interrogées, suivie du missionnaire (25,5%) et de l’amazone, quand la femme est dessus (10% des pénis cassés).

La déchirure du vagin

Du côté des personnes possédant une vulve, c’est la déchirure du vagin qui menace de vous envoyer à l’hosto sur un coup de zizi.

Cela ne se produit généralement que si le rapport est vraiment violent et si les parois du vagin ne sont pas bien lubrifiées, ou très contractées.

Les petites lésions de la muqueuse et légers traumatismes sont plus courants qu’une réelle déchirure et touchent en particulier la fourchette, la zone de la vulve près de l’anus où se rejoignent les petites lèvres.

Le lubrifiant est ton ami.

S’étrangler le zizi

Hééééé oui. L’étranglement de la verge est un risque lorsqu’on utilise un anneau pénien (ou cock ring), un sextoy destiné à prolonger l’érection et retarder l’éjaculation.

Il se place à la base de la bite et autour des couilles et peut générer des lésions de la teub et du scrotum, un blocage de la circulation sanguine, voire un œdème.

Ça peut mener à l’amputation donc petit conseil : opter pour un modèle en matière souple comme le caoutchouc afin de faciliter sa découpe par les gentils gens des Urgences. 

Pour ne pas avoir à en arriver là, il est recommandé de ne pas porter un anneau pénien pendant plus de 30 minutes. Je vous aurai prévenu·es.

À lire aussi : Un homme adepte des sextoys nous explique comment ils ont changé sa vie

Et bien voilà, nous arrivons à la fin de cet article alarmiste. S’il ne vous a pas ôté l’envie de sexer, je vous invite à vous protéger car ces petites saloperies d’IST sont des risques un poil plus courant.

À bientôt les chats !

À lire aussi : Est-ce que la première fois, ça fait mal ?

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Severuspotter
    Severuspotter, Le 6 mars 2018 à 23h34

    Spoiler

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?