Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Arts & Expos

The Sketchbook Project : le projet qui va t’occuper l’été

« Comme une tournée de concerts, mais avec des carnets à dessins » peut-on lire sur la page d’accueil du site The Sketchbook Project. De quoi rendre zinzin les illustrateurs indé, les graphistes de labels de musique folk et les tatoueurs itinérants. Mais concrètement, en quoi cela consiste ?

Lancé par la Brooklyn Art Gallery, la tournée consiste à exposer des cahiers Moleskine remplis de dessins, couleurs, esquisses, gribouillis en tous genres. Il y a tout de même quelques règles à suivre : dans un premier temps, il faudra commander le carnet aux pages vierges (25$) et choisir un thème sur lequel on va travailler (32 sujets possibles : « Ces choses trouvées sur les nappes de restaurant » ; « Revanche » ; « Formidables espoirs & échecs cuisants » etc.). Ensuite, on a jusqu’au 15 janvier 2011 pour retourner son œuvre complète. La tournée débute alors au printemps 2011, et tout le monde peut participer.

Woohoo ! Il est également possible de demander à ce que son travail soit entièrement numérisé. Le coût ? 20 $. Mais la nouveauté cette année, c’est qu’à chaque fois qu’un carnet sera ouvert et consulté durant la tournée dans les galeries et musées, son auteur recevra une notification par e-mail (ne me demandez pas comment ils font, je suppose qu’ils ont engagé Severus Rogue).

Le projet n’est pas sans rappeler le livre 1000 Journals Project, publié en 2007. Au final, les carnets récoltés feront partis de la collection permanente de la Brooklyn Art Gallery.

Et hop ! Le petit reportage fait par CNN l’an dernier :


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

9
Avatar de Callirhoe
22 juillet 2010 à 03h07
Callirhoe
Je sais, l'art ça n'a pas de prix, mais ça coûte un peu la peau du cul pour un carnet vierge, non ?
Personnellement, je ferais volontiers le truc dans mon coin, mais je suis trop fauchée/radine que pour "acheter ma participation"... Cela dit, j'imagine bien que toute seule, j'aurais moins la motivation de ne pas laisser tomber le bazar au bout de 3 jours.
0
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani // Source : Inès Pollon
Arts & Expos

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-07T175113.664
Culture

Bollywood Superstars : une exposition passionnante sur l’histoire du cinéma indien  

1
Morphine Blaze se confie sur son drag auprès de Madmoizelle lors d'une interview ChitChat Makeup // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

Morphine Blaze, drag queen : « J’ai été débookée de plein de shows parce que je suis une femme »

5
Jean-Baptiste Carhaix, Sister Sadie the Rabbi Lady. La première messe inter-églises « gay » en souvenir des malades du sida décédés depuis 1981, octobre 1983.
Arts & Expos

Pourquoi l’expo « Over the Rainbow » va vous mettre des arcs-en-ciel plein la vue et le cœur

1

La pop culture s'écrit au féminin