Live now
Live now
Masquer
the-house-in-the-woods
Arts & Expos

« The House in the Woods », le chalet abandonné peuplé d’animaux

Un photographe finlandais a découvert une maison abandonnée… pas si abandonnée que ça. La recette parfaite d’un vrai conte de fée.

Il était une fois un petite cabane perdue au fond d’un bois, un de ces chalets typiques comme on trouve beaucoup dans les forêts des pays nordiques. Dans notre cas, l’histoire se déroule en Finlande. Mais surtout, l’histoire débute mal.

Le propriétaire des lieux, un homme âgé, périt dans un incendie et, chose singulière, personne ne vient récupérer la maison. Pendant plusieurs mois, les lieux restent donc abandonnés.

Puis, petit à petit, la nature reprit ses droits. Le vent soufflait entre les murs défraîchis, le lierre courait le long des murs, et on aurait même aperçu un écureuil sur le seuil de la porte…

Un beau jour, un photographe du nom de Kai Fagerström s’installa dans une maison voisine. En explorant le chalet laissé à l’abandon, il ne tarda pas à se rendre compte qu’il n’était pas tout à fait seul.

En réalité, Fagerström avait des dizaines de voisins. Un renard, une colonie d’écureuils,  une famille de blaireaux ayant ses accès privés via un tunnel creusé sous la cheminée délabrée… Une chouette vint même le surprendre en s’engouffrant par un carreau brisé, visiblement indignée de trouver un être humain dans ces lieux qu’elle avait investis.

Ainsi naquit le projet House in the Woods, une série de photos qui raconte cette incroyable histoire d’une maison abandonnée puis repeuplée par une multitude d’animaux sauvages. Kai Fagerström nous présente son voisinage insolite, méfiant et essentiellement nocturne.

La tâche ne fut pas aisée. Parfois, sur un coup de chance, le cliché était pris très rapidement, mais d’autres fois il fallait attendre toute la nuit, posté à un endroit bien précis. Le photographe n’utilisait pas de flash pour ne pas effrayer ses timides voisins mais déposait tout de même quelques cacahuètes aux endroits les plus stratégiques histoire d’encourager la chance.

L’histoire ne dit pas ce que sont devenus les squatteurs de la forêt. On peut supposer qu’ils vécurent heureux pour toujours…

Pour voir l’intégralité des clichés du photographe, rendez-vous sur son site (si le sujet vous intéresse d’autres galeries sont dédiées aux animaux sauvages de la forêt) !

– via


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

17
Avatar de Doza
31 juillet 2014 à 13h07
Doza
Depuis que Blanche-Neige est partie la maison est beaucoup moins bien entretenue !

J'ai exactement pensé la même chose que toi, on dirait la maison de Blanche Neige!
0
Voir les 17 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani // Source : Inès Pollon
Arts & Expos

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-07T175113.664
Culture

Bollywood Superstars : une exposition passionnante sur l’histoire du cinéma indien  

1
Morphine Blaze se confie sur son drag auprès de Madmoizelle lors d'une interview ChitChat Makeup // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

Morphine Blaze, drag queen : « J’ai été débookée de plein de shows parce que je suis une femme »

5
Jean-Baptiste Carhaix, Sister Sadie the Rabbi Lady. La première messe inter-églises « gay » en souvenir des malades du sida décédés depuis 1981, octobre 1983.
Arts & Expos

Pourquoi l’expo « Over the Rainbow » va vous mettre des arcs-en-ciel plein la vue et le cœur

1

La pop culture s'écrit au féminin