Live now
Live now
Masquer
superbes-photos-vintage-stars-victoria-will
Arts & Expos

De superbes photos « à l’ancienne » de stars d’aujourd’hui

Victoria Will a photographié des stars en utilisant le ferrotype, une technique utilisée au dix-neuvième siècle.

Technique de photo d’hier pour stars d’aujourd’hui, c’est semble-t-il le mot d’ordre de Victoria Will.

La photographe a choisi de faire des portraits d’acteurs connus de nos jours en utilisant la technique du ferrotype, qui date du 19ème siècle. Ça donne un rendu tout à fait particulier ! Victoria Will a profité du festival de Sundance 2015 pour immortaliser ces célébrités.

On peut donc voir Jason Segel, Kristen Wiig, Jason Momoa, Kevin Bacon, Lisa Kudrow, James Marsden et tant d’autres pour la première fois avec ce grain si particulier. Jamais je ne les ai trouvé plus classes que là, c’est presque irréel à quel point leurs expressions faciales et leur visage sont mis en valeur par cette méthode.

Comme on peut le lire sur le site Demilked, le ferrotype nécessite une très longue pose, ce qui expliquerait pourquoi les gens à l’époque ont un air si pincé et n’arborent pas souvent de sourire sur les photos. Mais Victoria a su trouver une parade de notre temps puisqu’elle a utilisé des flashs modernes très puissants qui ont rendu la prise de la photo plus rapide.

Victoria est revenue sur son travail, citée par Demilked, toujours :

« Ce que j’ai aimé à propos de ce procédé, c’est à quel point il est brut. On vit dans un monde de magazines qui brillent avec des peaux trop retouchées. Mais on ne ment pas, avec le ferrotype. On ne peut pas se débarrasser de quelques rides sur Photoshop. »

Pour te faire une idée plus précise de la façon dont Victoria Will a procédé, voici une vidéo de Profoto :

Et pour en voir encore plus, n’hésite pas à te rendre sur le site de Victoria Will !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

6
Avatar de Primula
12 avril 2015 à 20h04
Primula
Je suis contente de voir ça parce que ça résout une de mes questions existentielles.

Souvent, en regardant ce type de photos anciennes, je trouvais parfois que certaines personnes européennes (les jeunes garçons surtout, je ne sais pas pourquoi) avait les yeux très clairs mais la peau qui faisait tannée et je me demandais si ça voulait dire qu'ils étaient ainsi dans la vraie vie aussi.
Sauf que je vois que ça fait exactement ce même effet pour Vincent Cassel et Lisa Kudrow aussi alors qu'en vrai ils n'ont pas un tel contraste, donc voilà, ça doit venir de la technique et de la lumière. J'ai ma réponse

Par contre, James Franco on dirait pas que c'est James Franco.
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani // Source : Inès Pollon
Arts & Expos

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-07T175113.664
Culture

Bollywood Superstars : une exposition passionnante sur l’histoire du cinéma indien  

1
Morphine Blaze se confie sur son drag auprès de Madmoizelle lors d'une interview ChitChat Makeup // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

Morphine Blaze, drag queen : « J’ai été débookée de plein de shows parce que je suis une femme »

5
Jean-Baptiste Carhaix, Sister Sadie the Rabbi Lady. La première messe inter-églises « gay » en souvenir des malades du sida décédés depuis 1981, octobre 1983.
Arts & Expos

Pourquoi l’expo « Over the Rainbow » va vous mettre des arcs-en-ciel plein la vue et le cœur

1

La pop culture s'écrit au féminin