Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Sexo

Sister Sister – Entrée en matière sur le sexe avec Marion Seclin et Lou Howard

Aaaah, la sexualité

On en tire des leçons, on en fait des caisses, on lui fait la guerre ou l’amour, on la théorise, on l’interroge, on s’en détache, on l’observe de loin ou de très, très, TRÈS près.

Dans ce nouvel épisode de Sister Sister, Marion & Lou parlent de sexe

, toujours dans leur démarche « grande sœur et petite sœur ».

Marion a été la première « adulte » à parler clairement, sincèrement, honnêtement de sexualité avec Lou. Cette dernière, depuis, a grandi et vécu bien des choses.

Voici la première partie de leur échange sur le sujet !

À lire aussi : J’ai une sexualité « classique » et ça me va très bien ! — Témoignages

À lire aussi : Parler plus facilement de tes envies sexuelles à ton partenaire, en 5 points


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

6
Avatar de Tzig0ne
28 juillet 2017 à 23h07
Tzig0ne
En même temps Lou n'a pas l'air d'avoir mal vécu cette conversation, donc je ne vois pas pourquoi trouver ça malsain.
Je me souviens à 12-13 ans avoir eu un groupe de copines plus âgées que moi de 4-5 ans, dont la plupart avaient déjà eu un ou plusieurs partenaires... avec des "actions ou vérités" très crues, bon ben quelque part ça fait partie de l'apprentissage curieux de la vie. Moi ça me mettait un peu à l'écart, et en même temps j'écoutais ces "grandes soeurs" parler de ça assez avide de savoir, même si y a des trucs qui dans le principe me "dégoûtaient", que je m'imaginais pas faire, je voulais des infos !

Je me souviens même très bien de la mère d'une pote qui était HYPER détendax sur le sujet, et un jour où elle était pas là la pote nous avait montré les sextoys de sa mère (et c'était pas des petits machins avec des couleurs pastel comme aujourd'hui).
Quand elle s'en était aperçu la maman avait rigolé avec nous sur le sujet. Bon je crois pas que dans le groupe de gamines y en ai une qui se soit dit "au secours" ni "il m'en faut un", mais en fait rien je dirais comme Lou :
- le fait de savoir que ça existe
- et savoir que quelqu'un de "normal", d'identifiable, a ce genre de pratique

... ben pour ma part j'ai trouvé ça cool, ça démystifie le truc, même à 11-12 ans même si t'hallucine un peu parce que c'est un monde qui t'est assez étranger, ça n'a rien de traumatisant au contraire même.


Quand au fait que Marion lui dise "mais t'as jamais eu l'occaz en fait" sur les plans culs, j'ai plus l'impression qu'elle demande (certes maladroitement), si c'est par conviction ou non que Lou n'a eu que des relations "suivies" unno:

Bon pour moi le plus malsain sur cette vidéo, de loin... C'EST LE CUT !! INFÂME !!
10
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Sexo

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Source : Fabian Montaño / Canva
Sexo

« Comparé à ce que subissent des milliers de femmes, je me trouve loin d’être courageux » : ils ont fait une vasectomie et témoignent

8
couple-femmes-douche
Sexo

« Tu gémis comme dans un porno » : exprime-t-on notre plaisir différemment à cause du X ?

9
femme en noir face à un homme portant une cagoule BDSM
Sexo

Je suis dominatrice professionnelle, un métier… plein de paradoxes

7
banane-figue
Sexo

Alerte au bullshit : non, le vagin ne se détend pas au fil des pénétrations

46
saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 8 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
prostate-plaisir-anal-temoignages
Sexo

Vive la prostate ! Des hommes parlent de leur plaisir anal

9
Couple de femmes allongées dans un lit qui parlent
Sexo

Comment faire du dirty talk ? (Si on n’a pas la bouche pleine)

30
temoignage-sexe-penis
Sexo

C’est comment la pénétration quand on a un pénis ? 12 hommes racontent !

25
1979-ST-VALENTIN-24-Visuel-Master-PushHome-1588×760
Sexo

Réinventez les codes de la Saint-Valentin avec ce coffret ô combien érotique

La vie s'écrit au féminin