Live now
Live now
Masquer
relation-sexuelle-racontee-details
Sexo

Ma dernière fois, des récits de relations sexuelles par celles qui les ont vécues

14 oct 2017 5
Ma dernière fois, c’est une nouvelle série d’article où des personnes viennent témoigner de leur dernier rapport sexuel. On commence avec Roxane, qui nous raconte sa partie de jambe en l’air avec son amant.

En regardant des films et des séries, je me suis posé mille fois cette question : que se passe-t-il vraiment entre le premier baiser et le dernier soupir de l’acte sexuel ?

Je sais que le porno n’est pas représentatif, ni réaliste. Je sais aussi que mes expériences ou celles de mes proches ne sont pas forcément les mêmes que celles des autres.

Alors, pour assouvir mon envie de regarder par le petit trou de la serrure, je me suis dit que j’allais demander à des gens de me raconter leur dernier acte sexuel. Son déroulé, ses réussites et ses ratés.

Cette série d’article s’appelle Ma dernière fois, et on commence avec Roxane, 18 ans. Merci à elle d’avoir témoigné !

La dernière fois que j’ai fait l’amour…

C’était le week-end dernier.

Je suis allée à Caen voir des ami•es et cet amant, donc. Alors petit détail fun, je dis que c’est mon amant mais ce n’est pas une relation « officielle ».

Ça nous arrive de coucher ensemble, en général peu sobres (rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé), mais ce n’est jamais garanti, ce n’est pas un plan cul régulier avec la certitude qu’on se voit pour se choper, quoi.

big-ou-trouver-plan-cul

On a passé la soirée ensemble, et puis il est rentré chez son pote pour dormir chez lui.

Donc là j’étais vraiment très, très peu sobre, et je lui a envoyé deux vers d’un poème que j’avais écrit moi-même. Ça donnait : « je ne te comprends pas, est-ce qu’on nique ou pas ? »

Il m’a dit de venir, du coup je suis venue et j’étais contente.

C’était la quatrième fois qu’on couchait ensemble. La fois précédente avait été très tendre, mais cette fois a été plus surprenante car plus rocambolesque.

Comment on a fini par coucher ensemble

Nous nous sommes couchés dans son lit, j’étais en culotte et t-shirt. On ne s’était pas encore embrassés.

En fait, à chaque fois qu’on couche ensemble c’est très progressif. C’est à dire qu’on s’allonge comme si rien n’allait se passer, et puis il passe un bras autour de ma taille…

Il m’a tiré contre lui, on s’est embrassés et je crois qu’il s’est allongé sur moi, parce qu’il est très actif. Ensuite, des mains qui courent, des petits mouvements de frottis-frottas…

Puis nos doigts se sont mis à l’aise des deux côtés (et dans les deux côtés) (enfin, non, pas dans le cul, ce n’est pas trop ma tasse de thé).

Notre premier rapport sexuel avec la bouche 

C’était la première fois qu’on faisait du sexe oral ensemble.

Quand on s’embrasse, parfois on roule, et là j’ai fini au-dessus de lui. Je pensais qu’il avait envie que je le suce mais je n’étais pas sûre, du coup je n’ai rien fait.

Et puis on a roulé encore et il m’a fait un cunnilingus qui était bien nul. Il s’y prenait tel un doberman assoiffé.

Moi j’aime bien quand il y a des bisous tout autour et quand il n’y a pas que des coups de langue mais aussi d’autres choses, par exemple de petits cercles du bout de la langue ou des aspirations.

Je ne lui ai rien dit parce que j’avais peur de lui faire perdre confiance en lui, mais honnêtement je m’ennuyais.

À lire aussi : Parler plus facilement de tes envies sexuelles à ton partenaire, en 5 points

Après ça je l’ai finalement sucé. Petit détail que je n’ai pas aimé : il était très directif. Du genre à mettre sa main dans mes cheveux, encourager la gorge profonde et tout le tralala.

À part ça, d’habitude j’adore coucher avec lui.

Roxane a laissé cette fellation se dérouler comme cela, mais si vous n’avez pas envie de faire quelque chose, vous avez le droit de tout stopper, de dire à l’autre qu’il vous brusque, que vous n’aimez pas ce traitement.

Le consentement, c’est primordial !

L’heure de la pénétration

Après le sexe oral, on est passés à la péné.

On a commencé avec la position des « cuillères » (allongés sur le côté, lui derrière moi). C’est lui qui a dirigé le truc. C’était la première fois qu’on en faisait une ensemble ! J’ai bien aimé.

Ensuite, c’est moi qui ai instigué le missionnaire. J’aime bien avec lui, il a un bon coup de reins !

Et on a fini par une levrette allongée. Première fois qu’on faisait ça aussi, tiens. C’était un très bon moment.

big-levrette-position-sexuelle

La fin du rapport sexuel, avec son orgasme à lui

Il a joui et puis voilà. Ouais. Ça c’était un peu triste…

C’est un très bon ami, ce mec, mais parfois il n’est pas très sympa. Certaines fois, c’est vraiment tendre et agréable de coucher avec lui. Là, ce n’était pas que c’était nul, mais bon, c’était vraiment du genre « je jouis, je dors ».

J’ai tenté des trucs, genre dire à son oreille « j’ai encore faim », mais ça n’a pas marché.

À lire aussi : Pourquoi donc les femmes jouissent-elles moins souvent que leurs mecs ?

Du coup, j’étais un peu triste. J’aurais aimé plus de tendresse, et puis un petit câlin après le sexe.

Moi je n’ai jamais joui uniquement via la pénétration, je ne sais même pas si j’en suis capable. En général mes partenaires me font jouir avec le clitoris après, ou pendant.

Est-ce que je vais recoucher avec ce garçon ?

Le lendemain, j’aurais dit « Hors de question ! ». Je me disais que ça avait été un goujat, un impoli, un nul…

Mais aujourd’hui, j’ai de nouveau envie de recoucher avec lui.

Cela dit, j’ai l’impression que notre intérêt mutuel s’épuise. À chaque fois j’ai un peu moins envie. Je pense que dans deux ou trois fois je n’aurai plus envie du tout.

Si je repense au début, je me souviens que je voulais le baiser À FOND. Maintenant je ne suis plus si intéressée, et ça va probablement continuer dans ce sens !

Si vous voulez participer à ce projet, envoyez un mail vous présentant en quelques lignes à l’adresse anouk (at) madmoizelle.com avec en objet « Je veux te raconter ma dernière baise ».

Tous les profils, genres et orientations sexuelles sont les bienvenues !

À lire aussi : Cinq femmes parlent de ces choses surprenantes qui les excitent

Les Commentaires
5

Avatar de leenoo
17 octobre 2017 à 07h17
leenoo
Dites dans l'intro vous vouliez dire premier baiser, non ?
2
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Sexo

Actu en France
Charles Deluvio / Unsplash

Le premier rapport parlementaire sur le porno en France s’appelle l’enfer du décor, et ses constats sont glaçants

Aïda Djoupa

30 sep 2022

8
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

2
Témoignages

Le sexe a été la raison de notre rupture

Une madmoiZelle

09 sep 2022

7
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4
Témoignages

Comment mon rapport à la masturbation a évolué au fil de ma vie

Une madmoiZelle

19 août 2022

Sexo
sextoy-namii-biird-masturbation
Sponsorisé

Ce sextoy fait aussi lampe de chevet et on a hâte de refaire notre déco

Madmoizelle Brand

02 août 2022

Société
Chrysoula Zacharopoulou- ordre des médecins-violences-sexuelles-femmes-viol

Zacharopoulou, Daraï, Hazout… L’Ordre des médecins protège-t-il ses praticiens accusés d’agressions sexuelles ?

Marie Chéreau

04 juil 2022

3
Sexo
sextoy-lelo-ida-wave-vibromasseur
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Sexo
Charles Deluvio/Unsplash

Pourquoi les hommes hétéros ont-ils si peur de leur prostate ?

Pauline Ferrari

20 juin 2022

3

La sexualité s'écrit au féminin