Live now
Live now
Masquer
push-up-adhesif-danger
Mode

Le push-up adhésif, un concept qui déchire, et pas dans le bon sens

Le push-up pigeonnant connaît un tel succès sur Internet que beaucoup de marques s’y sont mises. Mais l’absence de qualité, elle, a donné des expériences douloureuses.

Mise à jour du 12 juillet 2017 — Je te parlais du soutif adhésif il y a quelques mois, un accessoire à coller sur la poitrine, non pas pour t’offrir du maintien mais pour façonner ton décolleté, avec un système de laçage que tu peux plus ou moins resserrer.

Amber Rose en faisait la promo, comme d’autres meufs qui pèsent sur Instagram.

Seulement voilà, il semblerait que ce type de push-up ne soit pas le meilleur pote de tout le monde.

Le push-up adhésif, un concept dangereux ?

Revelist partage divers témoignages de personnes ayant porté ce style de soutien-gorge, qui ont vraiment galéré et souffert pour l’enlever.

La première à expliquer ses déboires, c’est Jami Catherine Moran Jessop sur son compte Facebook, suite à un achat via une boutique Amazon.

Elle raconte que si les instructions précisaient d’éviter la chaleur pour que le soutif ne tombe pas, il était au contraire collé à sa peau, et qu’elle n’a jamais eu aussi mal de sa vie que lorsqu’elle a tenté de le retirer.

Emily Boring, youtubeuse, explique dans la légende que lorsqu’elle a voulu enlever le sien déniché sur la boutique Instacurve, elle a arraché un peu de sa peau, révélant une rangée de cloques sur ses deux seins. Youpitralala.

Elle précise qu’elle a déjà porté des soutiens-gorge adhésifs mais que c’est la première fois qu’elle tombe sur une qualité plus que merdique.

Les commentaires sous les deux posts ainsi que sur Twitter se sont accumulés, prouvant que l’expérience a été bien compliquée pour de nombreuses personnes.

Attention donc aux marques de push-up que vous achetez, lisez bien les commentaires. Et double dose de précautions si vous avez la peau sensible.

À lire aussi : Mon premier soutien-gorge : histoire d’un acte manqué

Article initialement publié le 20 avril 2017 — Un soutien-gorge sans bretelle, sans dos, et qui fait un décolleté pigeonnant, c’est ce que propose ce push-up de la marque Sneaky Vaunt.

Le principe : un soutif à coller sur ta poitrine, avec au milieu un laçage à resserrer tel un pantalon de rando Quechua, le tout dans le but de te faire un décolleté « plus resserré ».

Le push-up Sneaky Vaunt est-il le meilleur pote de ton décolleté ?

Pour peu qu’on kiffe ce type de décolleté, on peut être interpellé par l’idée ! Démonstration du push-up en vidéo avec

Amber Rose, une des ambassadrices de la marque.

Vas-y, lève les bras pour voir ?

Le modèle existe en noir et beige et va du bonnet A jusqu’au double D. Il tient en place grâce au revêtement collant de l’intérieur du bonnet, qui dispose quand même d’une parcelle sans colle, située au niveau du téton.

Porter ce push-up coûte 1€15 par jour

Le site nous apprend que côté entretien, le soutien-gorge (ça me coûte de l’appeler comme ça, rapport que ça ne soutient rien), se lave à la main dans une eau chaude et savonneuse et peut se porter autour de 40 fois…

Après ça, le produit ne colle plus, il faut donc le renouveler. Et c’est reparti pour 46€. 46 divisé par 40… Ouep, ça fait 1€15 par jour porté.

Un petit avant/après

Le Vaunt It Push-up Bra testé par 3 femmes

Le magazine Revelist, qui nous livre sur un plateau cette initiative, donne aussi l’avis de 3 membres de sa rédaction qui ont testé le produit à leur tour.

Bah oui, ça va bien les vidéos de 10 secondes sur Instagram, nous on veut un crash-test.

En résumé, la jeune femme au bonnet A et celle au bonnet D n’ont pas été convaincues. Sur la première, le serre-décolleté (ah, c’est mieux, je vais garder ce nom) a justement recouvert le petit décolleté naturel dont elle disposait. Fail.

Pour la deuxième jeune femme, ses seins étant naturellement écartés, le bonnet D n’a rien resserré du tout et s’est même assez rapidement barré.

La dernière meuf, qui portait un bonnet C, a été la plus convaincue des trois. Seul bémol : ses seins n’étant pas symétriques (INCROYABLE), la partie sensée accueillir le téton ne correspondait pas à la forme de ses seins. Avoir un téton collé toute une soirée, c’est quand même ballot.

Le push-up Vaint It, c’est pour qui ?

Comme à chaque fois qu’un produit tente de standardiser une partie de notre anatomie qui baigne dans un océan de diversité, ça ne correspond pas à tout le monde.

Si tu cherches un soutif qui t’apporte du maintien, tu l’auras compris, passe donc ton chemin (et penche-toi peut-être sur les conseils de Fannyfique pour bien choisir ton soutien-gorge).

Mais si tu aimes la forme que ça donne à ta poitrine et que tu veux porter une robe bustier ou un top dos-nu cet été tout en arborant un décolleté plongeant, ça peut être une solution.

Je porte pas de décolleté (ni de soutif) mais si c’est ton cas, viens me dire ce que tu penses de ce « serre-décolleté » ? Vrai atout ou curiosité ? 

big-seins-qui-tombent-conseils


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

27
Avatar de Jude14
17 juillet 2017 à 11h07
Jude14
J'ai testé et en effet ce n'est pas hyper probant.. j'ai eu l'impression que ma poitrine était projetée vers l'avant, la rendant encore plus volumineuse !! ça peut le faire pour une occasion mais pas plus.. c'est même pas agréable à porter et à retirer il faut y aller trèèèèèèès doucement sinon c'est l'effet suçon assuré et bonjour les dégâts !! les nana en question ont peut-être retiré le soutif comme des brutes.. Juste un petit mot pour dire que c'est assez vexant d'entendre "la raie des fesses" ou ce genre de choses, parce que quand on a une poitrine volumineuse et bien si tu veux que ta poitrine tienne un minimum certains soutifs placent naturellement la poitrine de cette manière, ou un haut un peu serré va forcément les rapprocher ce qui crée cette "raie des fesses" comme vous dites, mais on n'y peut rien en fait.. Merci pour eux ^^
2
Voir les 27 commentaires

Plus de contenus Mode

dr-martens
Conseils mode

Comment assouplir ses Doc Martens ? 5 astuces pour les « casser » avant qu’elles ne cassent vos pieds

26
Robert Mapplethorpe, Aira, 1979. Images courtesy of Robert Mapplethorpe Foundation. // Source : Robert Mapplethorpe, Aira, 1979. Images courtesy of Robert Mapplethorpe Foundation.
Actualité mode

Après avoir quitté Vogue, Edward Enninful revient pour exposer Robert Mapplethorpe

Une femme portant de multiples bijoux autour de son poignet
Mode

3 adresses secrètes pour dénicher de beaux bijoux à moins de 20 euros (et qui ne s’abîment pas)

Copie de [Image de une] Shopping • Horizontale (2)
Mode

Prenez de l’avance pour la fête des pères avec cette sélection de parkas Celio

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser les yeux fermés ? // Source : Gucci ; Chanel, Miu Miu ; Gucci ; Celine
Actualité mode

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser ?

4
jean-plus-size
Conseils mode

Le guide pour choisir ENFIN la bonne taille de jean sur Internet

13
Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Conseils mode

Ces 6 astuces pour mieux vendre sur Vinted vont alléger vos placards et arrondir vos fins de mois

Quand des élèves stylistes de Casa93 remixent du IKEA pour créer leur safe place // Source : IKEA
Actualité mode

Quand des élèves stylistes de Casa93 remixent du IKEA pour créer leur safe place

Rihanna & Asap Rocky font la pub en duo du nouveau baume à lèvres Fenty Skin // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités beauté

Rihanna & A$AP ROCKY se volent leurs affaires avec romantisme dans une nouvelle pub Fenty Skin

Des jeunes femmes sud-soudanaises en train de s'entraîner à défiler dans un camp de réfugiés kenyan // Source : Capture d'écran du reportage « Envoyé spécial : Le rêve brisé des belles du désert »
Mode

Fashion Week : Derrière le boom des mannequins noires sur les podiums, la sombre réalité de réfugié·e·s

3

La vie s'écrit au féminin