Live now
Live now
Masquer
soignants-fatigue-hopital
Politique

Oubliés par la campagne présidentielle, les soignants, à bout, appellent au secours

Emmanuel Macron, en pleine campagne de l’entre-deux-tours, ne laisse filtrer que peu d’informations sur ses mesures en matière de santé. Et pourtant, on sent bien qu’on va encore nous prendre pour des jambons.

Lors de la conférence de presse de lancement de sa campagne, le président candidat avait affirmé vouloir faire de la santé et de l’éducation ses deux chantiers prioritaires. Pourtant, il n’y a que peu de détails qui filtrent, à quelques jours seulement du deuxième tour.

La santé, grande oubliée de la présidentielle

D’après Les Échos, des mesures seraient tout de même envisagées sans être diffusées, pour ne pas donner d’idées qui pourraient être reprises par ses concurrents. Toujours selon nos confrères, Emmanuel Macron serait en train de prévoir une capitalisation du 100% santé sur l’orthodontie et les prothèses auditives ou dentaires, ainsi que les lunettes. C’est super hein, on ne va pas bouder ces mesures, mais concrètement, qu’a-t-il prévu pour absolument TOUT le reste ?

Qu’a-t-il prévu pour aider les soignants qui sont à bout de force ? Qu’a-t-il prévu pour que le hashtag #Jesuismaltraitante lancé par Anna Roy, sage-femme chroniqueuse dans l’émission La Maison des Maternelles et créatrice du podcast Sage-Meuf, ne soit plus qu’un mauvais souvenir ? Qu’a-t-il prévu pour que les maternités restent ouvertes et fonctionnelles, sans que les sages-femmes choisissent de s’installer en libéral ou de carrément changer de métier, plutôt que de continuer à faire un boulot qui les abime, elles et leurs patientes ?

Qu’a-t-il prévu comme réponse au sujet des échanges de mails des chefs de service de l’ap-Hp dans lesquels ces derniers demandaient « dans la mesure du possible, d’accélérer la sortie des patients hospitalisés, de réduire, dans ce contexte, les entrées programmées des patients prévus ce week-end /dimanche » ? Qu’a-t-il prévu comme réponse à la lettre de la Haute Autorité de Santé qui reconnaît les « difficultés des professionnels à délivrer aux patients et aux personnes accueillies une qualité des soins et des accompagnements à la hauteur de ce qu’ils souhaiteraient » ?

anna-roy-instagram
@_anna.roy / Instagram

Le ras le bol des soignants

À quelques jours du second tour, et à quelques jours de la nomination du nouveau ou de la nouvelle président.e de la République, nous partageons sur nos réseaux, en collaboration avec Anna Roy, un message afin d’interpeller et d’alarmer sur les conditions de travail — on ne peut plus terribles — des soignants des hôpitaux et plus particulièrement des sages-femmes, infirmières, médecins et aide-soignant.e.s, professions indispensables, et si bafouées et négligées.

Nous le voyons depuis des années, la santé est reléguée au second plan et la corde est toujours plus tirée. La population a directement fait les frais du manque de moyens et de budget alloué à l’hôpital avec la pandémie qui n’est toujours pas terminée.

Alors concrètement, quand est-ce que les choses vont changer ? Quand est-ce que la santé, et d’autant plus la santé des femmes, sera prise en compte ?

Les soignants sont à bout, épuisés, certains en burn-out, d’autres se reconvertissent carrément, tant on ne leur permet pas d’exercer leur métier dans le respect de leurs patients. Anna Roy elle-même nous disait qu’elle « était en train de s’abimer ». Celle qui lutte depuis des années, se bat sans relâche et qui est devenue une porte-parole de la cause des sages-femmes, amoureuse de son métier, est épuisée, elle aussi, et en colère.

Et cette colère, on ne peut que la partager et aider à la diffuser. Ce n’est pas trop tard, ce n’est pas encore joué. Croisons les doigts, et continuons d’espérer (et lutter).

À lire aussi : « Je suis venue pour mettre un enfant au monde et je crois que je vais mourir » : Christine raconte son accouchement

Crédit photo image de une : Jonathan Borba / Pexels


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

2
Avatar de Guerriere-75
15 avril 2022 à 00h04
Guerriere-75
Contenu caché du spoiler.
2
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Politique

Source : damircudic de Getty Images Signature
Parentalité

Le gouvernement va-t-il ENCORE se planter avec la création du congé de naissance ?

9
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes en blouse blanche devant un microscope // Source : Alena Shekhovtsova de corelens
Politique

Être intelligent rendrait de gauche, d’après une étude qui n’étonnera que les gens de droite

23
Source : Aurore Bergé sur Europe 1 - Capture d'écran
Politique

Aurore Bergé aurait empêché le recrutement d’une fonctionnaire pour une raison révoltante

3
Source : Capture vidéo
Politique

IVG : Emmanuel Macron veut inscrire l’avortement dans  la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne

Élisabeth Borne // Source : Capture d'écran Youtube
Politique

Pour Elisabeth Borne le « sexisme insidieux » en politique est encore trop présent

Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

L’ex-compagne de Julien Bayou porte plainte contre « harcèlement moral » et « abus frauduleux de l’état de faiblesse »

La députée LFI Ersilia Soudais a porté plainte pour viol contre le militant Damien Cassé // Source : Capture d'écran photo de profil Twitter d'Ersilia Soudais
Actualités France

La députée LFI Ersilia Soudais a porté plainte pour viol contre le militant Damien Cassé

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

4
Source : Canva
Politique

Nikki Haley : « Le premier parti à mettre à la retraite son candidat de 80 ans gagnera cette élection »

La société s'écrit au féminin