Live now
Live now
Masquer
musulman-calins-republique-stigmatisation
Actu en France

Un musulman reçoit une tonne d’amour place de la République

15 juil 2016 8
Le 16 novembre dernier, un homme s’est bandé les yeux sur la place de la République, en disant explicitement qu’il était musulman, et en invitant les badauds à venir dans ses bras. Une belle initiative, dont la conclusion fait chaud au cœur.

Publié initialement le 19 novembre 2015

Pas d’amalgame, surtout pas. On aura beau le répéter, certain•e•s — et notamment dans le cercle des personnalités politiques — continuent à associer islam et terrorisme. Alors il faut le dire encore : non, les musulman•e•s ne sont pas des terroristes, et les actes de Daech livrent aux yeux de tous une version déformée de leur religion.

À lire aussi : « Vous n’aurez pas ma haine », le discours d’un père dont la femme est morte au Bataclan

Pour sensibiliser les consciences après les attentats du 13 novembre 2015, un homme de confession musulmane était le 16 novembre sur la place de la République à Paris, filmé par le site In The Now. Un keffieh sur les yeux, il s’est placé face à la foule. À ses pieds, deux panneaux qui indiquaient :

« Je suis musulman, et on dit de moi que je suis terroriste.

Je vous fais confiance, et vous ? Alors faites-moi un câlin. »

Cette initiative s’inspire, selon Ouest France, du Blind Trust Project, une vidéo du même genre réalisée au Canada en janvier, dans laquelle un homme musulman avait fait ce même test de confiance dans une rue de Toronto.

À Paris, sur la place de la République, la journée a défilé, les gens se sont mis en cercle autour de l’homme, et ils ont été de plus en plus nombreux à se blottir dans ses bras, certains parfois en larmes.

https://youtu.be/lRbbEQkraYg

Il a remercié tous ceux et toutes celles qui s’étaient prêté•e•s au jeu pour combattre la stigmatisation des musulmans. Il a réaffirmé sa solidarité avec les proches des victimes, avant d’expliquer son geste aux badauds :

« J’ai fait cela pour envoyer un message à tout le monde. Je suis musulman, et ça ne fait pas de moi un terroriste. J’ai jamais tué personne. Je peux même vous dire que le soir de l’attentat c’était mon anniversaire, mais je suis pas sorti de chez moi. […] Terroriste ne veut pas dire musulman. Un terroriste, c’est un terroriste, c’est une personne qui tue une autre personne pour rien. Un musulman ne va pas tuer des gens, pour rien. Nous dans notre religion, on nous interdit de tuer des gens comme ça. »

À lire aussi : Je suis musulmane, et je suis Charlie

Il est triste et regrettable de constater que les musulman•e•s se sentent obligé•e•s de se désolidariser publiquement des terroristes pour que l’opinion publique cesse de les stigmatiser. Mais au final, je préfère voir dans cette vidéo un message d’espoir, la possibilité d’une ouverture d’esprit et d’une solidarité qui ne fasse pas des croyances religieuses des barrières. Un symbole du vivre-ensemble, en somme.

Les Commentaires
8

Avatar de Azelais
20 novembre 2015 à 09h48
Azelais
C'est une très belle initiative...

Mais je viens de tomber là-dessus via un de mes contacts FB (merde, moi qui trouvais qu'ils étaient tous exemplaires vu que je n'avais vu passer aucun message de merde jusque là...) : http://www.lemonde.fr/idees/article...-distances-avec-l-islamisme_4811113_3232.html
Je trouvais justement que le Monde gérait pas trop mal jusque là, avec de nombreux appels à ne pas faire d'amalgames etc... Eh bah merci. Moi je trouve que tous ces vilains musulmans qui ont le toupet de ne pas abandonner ce qui pour eux fait leur religion, ils devraient même tous se convertir au christianisme, et puis tous ceux qui ont l'air d'être arabes de près ou de loin aussi, historie qu'on soit vraiment très très sûrs, hein.
2
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Actu en France

amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

5
Livres
Sponsorisé

Quelle héroïne de roman de fantasy êtes-vous ?

Humanoid Native
nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
Sophie Ardenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire
Actu en France

Sophie Adenot devient la 2e femme française astronaute de l’Histoire 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

3
Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

sofiane
Actu en France

L’acteur Sofiane Bennacer est accusé de viols et de violences sur des ex-compagnes

Maya Boukella

23 nov 2022

1
le consentement
Actu en France

Le Consentement : le livre de Vanessa Springora adapté dans une pièce de théâtre puissante

Maya Boukella

23 nov 2022

1
Une statue allégorique de la justice © WilliamCho de la part de PixaBay via Canva
Actu en France

Quand le gouvernement demande d’accélérer les classements sans suite pour diminuer la pile des affaires non traitées

Camille Lamblaut

18 nov 2022

pedocriminalite
Actu en France

Comment la France et le monde luttent contre le fléau de la pédocriminalité ?

La société s'écrit au féminin