Live now
Live now
Masquer
mannequin-defile
Créateurs

J’ai testé pour vous… être mannequin dans un défilé

10 août 2012 30

Après BadGipsy, qui avait travaillé sur un défilé de mode, voici le témoignage de Claire, une blogueuse mode qui a joué les mannequins le temps d’une soirée !

Je m’étais toujours demandé ce qui se passait dans les coulisses des défilés de mode, sans me douter que j’allais le découvrir un jour par moi-même. En effet, mes 1m68 ne suffisent pas pour être mannequin (mais points positifs les filles : on trouve généralement un garçon plus grand que nous et on a la possibilité de mettre des talons hauts). Mais finalement, malgré ma petite taille, j’ai été prise pour participer au défilé d’une jeune créatrice avec ma grande amie Wendy. Nous nous sommes donc lancées dans l’aventure ensemble !

Un défilé c’est beaucoup de préparation pour cinq ou huit minutes de show. Un gros travail pour la styliste qui monte la collection de vêtements, puis quand le jour J arrive, il y a le boulot des maquilleuses, des coiffeurs, des photographes et des mannequins.

Arrivées au défilé, il faut prendre son mal en patience !

La créatrice annonce l’ordre de passage et nous donne notre tenue (c’est le moment où on regarde celles des autres en se demandant si elle sont plus jolies que la nôtre). Qu’on aime ou non notre tenue, on l’enfile et c’est parti pour se faire maquiller et coiffer.

Nous étions neuf ou dix filles à « préparer », et comme il n’y avait que deux maquilleuses et un seul coiffeur, il ne fallait pas être impatient. Ils se dépêchaient pour être dans les temps sans bâcler le travail. Le stress de la créatrice montait pendant que les minutes défilaient…

Je passais en septième donc l’attente a été longue, très longue… Pendant ce temps, on papote, on fait quelques photos avec les photographes présents. Sauf qu’ils ont tout de même leurs mannequins préférées : certaines ont eu beaucoup de photos, et d’autres (comme moi) très peu. Le temps passait donc lentement, très lentement, trop lentement.

Au bout de quatre heures, toutes les filles étaient prêtes ; nous arborions toutes le même maquillage, qui était forcé afin qu’il soit visible malgré le manque de lumière (le défilé avait lieu dans une boîte de nuit). Hum… petit détail : le show aurait dû commencer depuis une heure déjà (oups !).

Le défilé : glissade et gros lourds

Le moment du défilé est enfin là ! Les filles font le tour de la salle les unes après les autres, en s’arrêtant trois fois pour faire des poses. Celles qui portaient des robes longues jouaient avec pour mettre en avant la création qu’elles portent. D’ailleurs, la fille avant moi ne tenait pas sa robe assez haut : elle traînait par terre et j’ai marché dessus ! Heureusement, personne n’a vu que j’ai failli tomber à ce moment-là (j’étais derrière un poteau). Lorsque tout le monde est passé, on défile ensemble avec la créatrice.

Petit hic : le lieu. Les garçons présents n’étaient pas toujours très respectueux avec les mannequins qui défilaient devant eux…

Après le défilé, on a félicité la créatrice, Matina Martz, pour ses superbes créations et on a fait quelques photos en groupe pour avoir un souvenir de cette soirée !

Une expérience à tester

Les mannequins sont là pour présenter les vêtements et non pas pour être mises en avant, c’est pourquoi on est toutes coiffées et maquillées de la même manière, ça crée une uniformité et le public regarde les créations. C’était une bonne expérience mais je ne suis pas assez patiente pour être un mannequin régulièrement ! Et je suis trop sensible aux critiques des autres. Il y a un petit esprit de compétition esthétique entre les filles : qui aura la plus belle tenue, qui est la plus jolie… Cette ambiance me stresse, ce n’est pas mon truc. Mais c’est une bonne expérience à vivre alors si vous avez vous aussi l’occasion de faire un défilé, pourquoi ne pas tenter le coup ?

Le lieu n’était pas très bien choisi, et la créatrice s’en est rendue compte, c’est pourquoi les deux derniers défilés qu’elle a organisé était dans des endroits plus adaptés. Ses défilés sont ouverts au public, alors allez les voir, ses créations valent le coup (vous pouvez vous tenir au courant en la suivant sur Facebook) ; le prochain show est en septembre !

Témoignez sur Madmoizelle !

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires
30

Avatar de liuw
13 août 2012 à 11h22
liuw
Généreuse ? on parle bien d'elle ???


Effectivement, "généreuse" c'est un peu fort, mais à ma connaissance, les mannequins professionnels ont rarement de la poitrine... Donc effectivement, elle est hors norme pour son métier.

Mais c'est dommage de ne pas voir autant de filles à fortes poitrines sur les défilés

Bon par contre, c'est un peu exagéré, je ne pense pas qu'on puisse dire qu'elle a une "forte poitrine"... Je me trompe peut-être mais en tout cas selon mes critères, elle a de très jolis seins de taille moyenne ^^
0
Voir les 30 commentaires

Plus de contenus Créateurs

Tendances Mode
Des femmes de différentes morphologies en train de porter la gamme Kalenji de Decathlon

La success-story improbable de Decathlon, de ringarde à hype (merci le rap français)

Anthony Vincent

04 déc 2021

25
Actualité mode
Virgil Abloh dans une vidéo du New York Times

La mort du créateur Virgil Abloh, d’Off-White à Louis Vuitton, raconte beaucoup des masculinités noires

Anthony Vincent

29 nov 2021

Actualité mode
La chanteuse Adele en costume blanc interviewée par Oprah Winfrey

En quoi le costume blanc d’Adele s’inscrit dans une histoire féministe et politique

Anthony Vincent

16 nov 2021

Créateurs
Lady-Gaga-dans-une-robe-pare-balle-Schiaparelli

Cette tenue de Lady Gaga est plus politique qu’elle n’y paraît

Anthony Vincent

15 nov 2021

Actualité mode
Kid-Cudi-en-robe-de-mariée-ERL

Que raconte la robe de marié(e) de Kid Cudi aux CFDA 2021 ?

Anthony Vincent

12 nov 2021

Beauté
jacquemus-ligne-beaute-parfum

Jacquemus lancerait bientôt sa marque de beauté (dans de tout petits petits flacons ?)

Actualité mode
Tan-France-de-Queer-Eye-crée-une-nouvelle-marque-unisexe-de-manteaux

Tan France (Queer Eye) crée des manteaux « unisexes », mais en a-t-on vraiment besoin ?

Anthony Vincent

20 oct 2021

4
Actualité mode
Olivier-Rousteing-brulé

Olivier Rousteing de Balmain, rescapé d’un incendie, raconte pourquoi il a voulu tout cacher

Anthony Vincent

11 oct 2021

1
Créateurs
Thierry Mugler, Couturissime

Comment Thierry Mugler a révolutionné la pop culture, de Cindy Sander à Cardi B

Anthony Vincent

03 oct 2021

Actualité mode
Balenciaga x Fortnite

Pourquoi Balenciaga rhabille Fortnite ? Car l’avenir du luxe se joue aussi dans les jeux vidéo

Anthony Vincent

21 sep 2021

1

La mode s'écrit au féminin