La liste ultime de films de Noël à voir pendant les vacances

Carotte te livre sa liste de films de Noël pour t'assurer de commencer les vacances dans le meilleur des moods ! Chope ton plaid et mets play, Noël n'attend pas.

La liste ultime de films de Noël à voir pendant les vacancesRoberto Nickson - Pexels

Jingle zinzin de Noël.

C’est parti pour te parler de Noël encore et encore ! Comme je te le disais dans mes idées d’activités à faire à l’approche du jour J, mon mois de décembre se caractérise par le nombre insensé de films de Noël que j’engloutis.

Puisque c’est officiellement les vacances et que tu vas pouvoir profiter à fond de ton nid douillet, voilà quoi regarder pour accompagner ton chocolat chaud !

N’oublie pas ton kit de Noël pour être parfaitement parée à la situation.

Les comédies et films de Noël réalistes

Les Quatre Filles du docteur March (1994)

Ce film est cool toute l’année, puisqu’il passe littéralement par les quatre saisons plusieurs fois, et s’attarde comme il se doit sur chacune.

Mais l’histoire commence et se finit à Noël… Alors pour moi, ce sera toujours un peu un film de Noël, finalement.

L’histoire, au cas où tu ne la connaîtrais pas, est celle de quatre jeunes femmes et leurs mère qui traversent une période financière difficile pendant la guerre de Sécession.

Elles sont toutes très différentes les unes des autres ; tu suis leur évolution à travers les yeux et surtout les mots de Jo, dont le rêve est de devenir autrice.

J’ai hâte de voir le remake qui sort au cinéma le 25 décembre, d’ailleurs !

Le Journal de Bridget Jones (2001)

Tout comme le précédent, ce film commence et se termine à Noël, alors dans ma tête, c’est un film de Noël, un point c’est tout.

Tu y suis les mésaventures en tous genres, mais surtout amoureuses, d’une protagoniste trentenaire maladroite.

Love Actually (2003)

Le grand classique de Noël, qui est pour moi toujours aussi iconique et hilarant. L’histoire suit une poignée de personnages différents dont les chemins se croisent pendant les fêtes de fin d’année.

Esprit de famille (2005)

Comme son nom l’indique, c’est un film qui fait le portrait d’une famille au moment des fêtes, alors que l’aîné ramène sa nouvelle copine à la maison.

Réunion de famille oblige, ça tourne mal. C’est HILARANT et rien que pour ça, je te le conseille.

Tout… sauf en famille (2008)

Ce film est un peu beauf, mais drôle.

C’est l’histoire d’un couple qui fait tout pour éviter de voir leurs familles respectives à Noël, jusqu’au jour où leur avion pour leur destination de rêve est supprimé.

Ils n’ont alors plus d’excuses pour ne pas passer le 25 décembre avec leurs parents, chez lesquels ils se rendent mollement, tout ronchons.

Love the Coopers (2015)

Love the Coopers suit également les péripéties d’une famille à l’approche de Noël.

C’est UN PETIT PEU niais parfois, mais il y a une voix off de narrateur impassible dont certains commentaires rendent les situations bien comiques.

Et il y a un CHIEN qui a presque l’importance d’un personnage à part entière. C’est ça qu’on veut.

Les films de Noël fantastiques

Gremlins (1984)

Billy hérite d’un mogwai, un animal absolument adorable mais complètement improbable.

L’ancien propriétaire de la créature a prévenu le garçon de ne surtout pas l’exposer à la lumière ni au contact de l’eau, et de ne JAMAIS au grand jamais le nourrir après minuit.

Évidement, notre jeune prépubère ne va rien écouter, sinon il n’y aurait pas de film.

Edward aux mains d’argent (1990)

C’est l’histoire d’un mec pas fini qui a des ciseaux à la place des mains, du coup au début tout le monde flippe avant de se rendre compte qu’il peut faire des trucs de fou avec, genre sculpter des machins et faire des coupes de veuch de folie.

Elfe (2003)

Elfe est un humain élevé par des elfes, qui galère à trouver sa place au pôle Nord parce qu’il est trop grand et différent.

Il décide alors de tout plaquer pour se rendre à New York retrouver son père biologique qu’il n’a jamais connu.

Frère Noël (2007)

Alerte : les personnages féminins de ce film sont écrit extrêmement pauvrement, et ça fait mal quand il s’agit d’actrices de talent telles que Elizabeth Banks et Rachel Weisz.

Mais si tu arrives à en faire abstraction, tu te marres bien devant ce film.

Santa & Cie (2017)

Tous les lutins du Père Noël tombent malades alors que Noël est imminent.

Le livreur barbu décide alors de se rendre sur Terre pour trouver un remède et va se faire aider par des humains, même si tout le monde va d’abord le prendre pour un fou, évidemment.

C’est complètement con, absurde et même un peu émouvant !

Les Chroniques de Noël (2018)

La nuit de Noël, une petite fille convainc son grand frère de piéger le Père Noël et de le prendre sur le fait.

Mais les choses prennent une ampleur inattendue qui va les mener à vivre la meilleure nuit de leur vie.

Contrairement à ce que tu peux imaginer en lisant ces lignes, c’est assez original, vraiment drôle et le père Noël n’est ni gros ni joufflu. Fou !

Noelle (2019)

Noelle est la fille du Père Noël. Quand son grand frère hérite du titre et du chapeau, il se montre totalement inefficace et très peu doué pour le job, puis décide sur un coup de tête de se barrer en retraite de yoga.

À quelques jours de Noël.

Noelle va alors essayer de le faire revenir à la maison et l’aider à devenir un bon Père Noël. C’est l’histoire la plus prévisible de la décennie mais au moins, il y a un côté féministe qui fait plaisir !

Casse-Noisette et les Quatre Royaumes (2018)

Le soir de la fête de fin d’année organisée par son parrain, Clara se voit offrir par ce dernier une clé très spéciale, dont elle a besoin pour ouvrir une boite que sa mère lui a remis à sa mort.

Mais évidemment, il ne la lui donnera pas en main propre. La jeune femme finit par suivre un fil qui va la conduire dans un monde enchanté… Où elle va devoir se battre, entre autres.

C’est cool parce que ce film n’est pas niais. En revanche, c’est loin d’être l’intrigue la plus originale qui soit non plus.

Mais esthétiquement, c’est complètement fou, merveilleux, magique et wow.

Les dessins animés de Noël

L’Étrange Noël de Monsieur Jack (1993)

Celui-ci est pour moi plutôt un film d’Halloween. Quand c’est Halloween, un petit teasing de Noël ne me dérange pas, donc ça va bien pour l’occasion.

Cependant, une fois que c’est Noël, je ne peux plus rien voir de trop Halloweenesque, donc je ne le regarde pas en cette période. Mais certains continuent à dire que c’est un film de Noël, donc le voilà.

Bref, L’Étrange Noël de Monsieur Jack, c’est l’histoire d’un squelette qui règne sur le monde d’Halloween et découvre Noël.

Il veut devenir le Père Noël mais il est vraiment nul avec les enfants puisque son truc à la base c’est de leur faire peur !

Le Pôle express (2004)

Un jeune garçon commence à ne plus croire au Père Noël… jusqu’à ce que, la nuit précédent le 25 décembre, il ne finisse à bord d’un train mystérieux en direction le pôle Nord en compagnie de pleins d’autres enfants émerveillés.

Le Drôle de Noël de Scrooge (2009)

Ebenezer Scrooge est un vieux grincheux riche et avare. Mais la nuit de Noël, il reçoit la visite de nombreux fantômes, ce qui va avoir pour effet de lui raviver petit à petit des émotions.

C’est presque un film d’Halloween, finalement… Pour moi, ce long-métrage est parfait pour une transition entre Noël et Halloween, un peu comme L’Étrange Noël de monsieur Jack.

Mission : Noël – Les Aventures de la famille Noël (2011)

Le dernier fils du Père Noël, Arthur, se rend compte qu’un enfant a été oublié cette année malgré le système ultra-technologique et moderne que son grand frère a mis au point pour la livraison annuelle de cadeaux.

Arthur va tout faire pour que le gosse en question se réveille bien avec son cadeau sous le sapin.

Probablement mon dessin animé de Noël favori ! Il mérite selon moi d’être bien plus connu.

Les Cinq Légendes (2012)

Ce n’est pas exactement un film de Noël, mais le Père Noël est quand même un personnage qui y est présent tout le long… Il y a aussi une bonne partie de l’intrigue qui se passe dans son habitat du pôle Nord !

Donc c’est une œuvre assez adaptée à cette fête, même si Noël n’est pas le sujet principal.

Bref, c’est l’histoire de Jack Frost qui rejoint le lapin de Pâques, la fée des dents (l’équivalent de notre petite souris), le marchand de sable et le Père Noël pour sauver les enfants du monde entier, menacés par une force obscure.

C’est non seulement magique au niveau visuel, mais c’est aussi une superbe histoire, originale, intelligente, feel good… Bref, clairement l’un de mes dessins animés préférés ever.

Le Noël d’Angela (2017)

Voici un moyen-métrage qui se passe pendant le soir de Noël, alors qu’une petite fille énergique et pleine d’imagination est frappée d’une idée improbable mais adorable à la suite d’une visite à l’église avec sa famille.

Ce film est non seulement très joli esthétiquement, mais il est aussi vraiment, vraiment chou. Et non niais.

Le Grinch (2018)

Tu connais probablement ce bon vieux Grinch, un vieil hurluberlu vert et aigri qui veut annuler Noël, mais rencontre une adorable petite fille à laquelle on n’enlève pas si facilement l’esprit des fêtes.

Je fais ici référence au dessin animé de 2018, parce que les graphismes sont vraiment parfaits, magiques et cosy et et j’ai envie de plonger dedans.

Car non, je ne suis pas fan du Grinch sorti en 2000. C’est sûrement un gros unpopular opinion mais le déguisement et le make-up de Jim Carrey me mettent extrêmement mal à l’aise !

Ce qui est dommage car mon idole Taylor Momsen est dedans.

Klaus (2019)

Klaus raconte l’histoire d’un gosse de riche qui est envoyé dans un village glauque tout au Nord, après que son père lui a posé un ultimatum parce qu’il ne foutait rien de sa vie.

C’est un film réellement original qui revisite l’origine des traditions de Noël.

Mymy t’en a d’ailleurs fait une critique élogieuse !

Les films d’horreur de Noël

Ce n’est pas le genre le plus riche en terme de films de Noël, mais il en existe quelques-uns.

Alors si tu commences à te sentir un trop benête à cause de la masse de longs-métrages joyeux que tu as avalés, passe aux films d’horreur pour un petit souffle de vent glacial !

Krampus (2015)

Kalindi te parle de ce film dans sa sélection de films qui changent de Love Actually.

C’est l’histoire d’une famille qui a perdu l’esprit de Noël, ce qui va énerver Krampus, un démon déterminé à leur faire comprendre qu’on oublie pas la magie si facilement.

C’est hilarant. Vraiment du génie, J’ADORE CE FILM.

Watch Out (2017)

Ashley baby-sitte un gamin qu’elle connaît bien pendant le réveillon, alors que les parents de ce dernier vont apparemment le passer… ailleurs… sans lui ? Pardon ? Bon, passons.

Ce soir là, un intrus va leur faire peur et le cauchemar commence. Bouhhh.

Tu connais l’expression « that escalated quickly » ? Eh bien, ce film en est la définition. C’est un gros délire.

Anna and the apocalypse (2017)

Ce film improbable raconte une journée dans la vie d’une adolescente qui se réveille dans un monde où tout le monde ou presque a été contaminé par un virus zombie la veille de Noël.

C’est aussi une comédie musicale.

Ça n’a aucun sens, c’est un bijou.

Les films niais de Noël

Quand je suis à court de nouveaux films de Noël à regarder, je me vois obligée de piocher un peu dans la niaiserie. Tout est bon à prendre pour se nourrir de toujours plus de magie.

The Holiday (2006)

Deux célibataires qui veulent changer d’air effectuent un échange de maison pendant les vacances de Noël par le biais d’un site spécialisé.

Et elles vont évidemment trouver l’amour. (Chacune de leur côté, avec des mecs, les romances lesbiennes de Noël n’ont pas encore vu le jour, sorry.) (Ou alors je les ai ratées, fais-moi signe.)

Ce que j’aime surtout dans ce film, c’est le cottage de ouf dans lequel le personnage interprété par Cameron Diaz passe ses vacances. Je veux le même.

Flocons d’amour (2019)

Cette production Netflix suit une bande d’ados dont les chemins se croisent pendant le réveillon. Oui, les films de Noël aiment bien avoir une liste de gens random dont les destins se mêlent.

Pour ne pas te mentir, c’est assez mou. Il ne se passe pas grand-chose, mais il y a des moments relativement marrants et ça reste un feel good movie qui fait son taf.

En revanche, j’ai toujours pas compris pourquoi ils sont tous en soirée un 24 décembre au soir. Et pourquoi les parents de l’un des personnages le laissent encore une fois seul à la maison pour aller voir de la famille ? Genre sans lui ?

Ça n’a aucun sens.

Bon, c’est la fin de ma liste. Avec tout ce que je m’enfile, j’en ai très probablement vu d’autres, des films de Noël, mais apparemment ils ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable !

Et toi, qu’est-ce que tu me conseilles de voir ? Quel est ton film de Noël préféré ?

À lire aussi : Les méthodes superstitieuses pour faire tomber la neige à Noël

Caroline Arénas

Caroline Arénas

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Mijou

Du coup, pas vraiment-noël-mais-un-peu-quand-même (parce que c'est long (5 films ?), que c'est l'univers des conte de fées et que ça se regarde en famille) :
Je faisais une fixette sur "Les Sept Royaumes" ÉDIT rien à voir en fait c’est « Le 10eme Royaume » :rire:quand j'étais au collège.:loveeyes:
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!