Live now
Live now
Masquer
bazar-de-la-charité-suite
Mode

Pourquoi n’y aura-t-il pas de suite au Bazar de la Charité ?

Lundi soir, le dernier épisode du Bazar de la Charité a été diffusé sur TF1. Les téléspectateurs, peinés, demandent une suite, mais Alix t’explique pourquoi elle est impossible.

Le Bazar de la Charité a été un réel carton pour TF1 lors de sa diffusion.

Avec de pareils chiffres, une question s’impose : l’idée d’une saison 2 peut-elle se dessiner ?

Attention, cet article te spoile la mini-série Le Bazar de la Charité.

Les fans du Bazar de la Charité demandent une suite

Chaque lundi, 7 millions de téléspectateurs se rassemblaient devant la mini-série qui mêlait Histoire, fiction et féminisme.

Hier, lundi 9 décembre, TF1 diffusait le huitième et dernier épisode de la saison qui a déclenché une vague de nostalgie et de peine sur Twitter.

https://twitter.com/SchreiberC_/status/1204156775009837058?s=20

Et certains espèrent encore une saison 2 !

Si l’idée d’une suite est tentante, elle ne semble pourtant pas envisageable vu les conclusions amenées aux différents personnages.

D’autant plus qu’une mini-série par essence ne constitue qu’une saison.

La fin du Bazar de la Charité peut-elle lancer de nouvelles séries ?

L’interprète de Rose, Julie de Bona, exprime très clairement que Le Bazar de la Charité n’aura pas de saison 2 lors d’une interview accordée à Allociné.

Il n’y aura pas de suite, malgré le succès d’audience. Et c’est une bonne chose, ça rend la série encore plus rare. […]

C’était rude, ce personnage était vraiment en difficulté. Elle a souffert et je trouve que c’est bien de lui donner une fin apaisée et heureuse.

Parce qui si on fait une suite, ça veut dire quoi ? Qu’il va lui arriver encore plein de choses horribles ?

Là c’est bien, elle a retrouvé son mari. Elle a retrouvé Alice aussi, à qui elle a dit qui elle était vraiment. Elle va élever ce petit Thomas magnifique et elle a un enfant. Et par-dessus tout ça elle est maintenant la femme la plus riche de Paris.

Cependant, le réalisateur Alexandre Laurent confiait son envie de continuer non pas la série, mais de s’exprimer de cette manière au sujet des droits de femmes sur TVMag :

La saison 2 ne servirait à rien. Ce que je peux vous dire c’est qu’on a envie de traiter d’une autre façon le droit de la femme. Mais peut-être à une autre époque.

Rien de concret, mais j’avoue que ça me plairait bien de retrouver une série française d’époque sur les droits des femmes.

Pas toi, lectrice ?

En attendant, tu pourras découvrir ou re-mater l’intégralité du Bazar de la Charité sur Netflix à partir du 26 décembre.

À lire aussi : La Casa de Papel saison 4 est #DispoSurNetflix


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

8
Avatar de Vintage Phonic
13 décembre 2019 à 16h12
Vintage Phonic
Comme ça a été dit au dessus

- La suite serait inutile, on va pas réinventer un 2° incendie d'un 2° bazar de la charité, et même les actrices le disent, faire souffrir leurs personnages pour l'audimat, elles ne voient pas l'intérêt
-Le langage m'a horripilée. Dans la bonne société du XIX° on ne dit pas "J't'ai". et on ne tutoie pas non plus d'ailleurs, leur histoire de "moderniser" m'a vraiment saoulée, si on fait un truc d'époque, on respecte l'époque, mais le cinéma et la télé ont du mal avec le concept.
-Les costumes, surtout ceux d'Alice, qui sort en montant à cheval, seule, à califourchon, sans chapeau, ça ne serait JAMAIS arrivé à cette époque pour une jeune fille de bonne famille.
-Le personnage d'Alice de manière générale, Camille Lou joue très bien attention, j'aime beaucoup l'actrice et elle allait très bien physiquement à son personnage, mais on ne sort pas sans chaperon quand on est une jeune fille de bonne famille, et ce n'est pas parce que Rose n'est "plus là" que la famille n'avait pas d'autres bonnes pour l'accompagner. On ne l'aurait jamais laissée avec son fiancé toute seule comme c'est arrivé dans l'épisode 5 ou 6, surtout en plein parc... et je parle même pas du fait de faire monter un mec dans sa chambre et le mettre dans son lit en pleine nuit... Bref

Donc oui globalement, la série était très jolie, plutôt sympa quand on est pas trop regardant, mais énorme manque de profondeur.
2
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Mode

dr-martens
Conseils mode

Comment assouplir ses Doc Martens ? 5 astuces pour les « casser » avant qu’elles ne cassent vos pieds

26
Robert Mapplethorpe, Aira, 1979. Images courtesy of Robert Mapplethorpe Foundation. // Source : Robert Mapplethorpe, Aira, 1979. Images courtesy of Robert Mapplethorpe Foundation.
Actualité mode

Après avoir quitté Vogue, Edward Enninful revient pour exposer Robert Mapplethorpe

Une femme portant de multiples bijoux autour de son poignet
Mode

3 adresses secrètes pour dénicher de beaux bijoux à moins de 20 euros (et qui ne s’abîment pas)

Copie de [Image de une] Shopping • Horizontale (2)
Mode

Prenez de l’avance pour la fête des pères avec cette sélection de parkas Celio

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser les yeux fermés ? // Source : Gucci ; Chanel, Miu Miu ; Gucci ; Celine
Actualité mode

Tendances mode 2024 : quels sont les looks, pièces, et couleurs sur lesquels miser ?

4
jean-plus-size
Conseils mode

Le guide pour choisir ENFIN la bonne taille de jean sur Internet

13
Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Conseils mode

Ces 6 astuces pour mieux vendre sur Vinted vont alléger vos placards et arrondir vos fins de mois

Quand des élèves stylistes de Casa93 remixent du IKEA pour créer leur safe place // Source : IKEA
Actualité mode

Quand des élèves stylistes de Casa93 remixent du IKEA pour créer leur safe place

Rihanna & Asap Rocky font la pub en duo du nouveau baume à lèvres Fenty Skin // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités beauté

Rihanna & A$AP ROCKY se volent leurs affaires avec romantisme dans une nouvelle pub Fenty Skin

Des jeunes femmes sud-soudanaises en train de s'entraîner à défiler dans un camp de réfugiés kenyan // Source : Capture d'écran du reportage « Envoyé spécial : Le rêve brisé des belles du désert »
Mode

Fashion Week : Derrière le boom des mannequins noires sur les podiums, la sombre réalité de réfugié·e·s

3

La vie s'écrit au féminin