belle-mere-cendrillon
Chère Daronne

Help, comment ne pas devenir une marâtre avec mon beau-fils ?

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! (Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut hein.) Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

La Daronne, dont les conseils foireux sont connus du monde entier (au moins) répond à vos questions en étant toujours plus à côté de la plaque.

La question de la semaine

Chère Daronne,

Je t’envoie cette missive du haut de ma tour où je réside en tant que marâtre d’un petit de 5 ans, et ce, depuis un an environ. 
Je ne suis pas encore maman moi-même, donc je découvre la maternité avec ce petit.

Mon compagnon est top pour m’inclure dans l’éducation de son fils, la maman est enfin devenue sympa avec moi, mais j’ai toujours des difficultés à trouver ma place et à me sentir légitime dans ce rôle.
Ce qui fait que je n’arrive pas à être affectueuse avec mon beau-fils (je ne le suis déjà pas vraiment avec les enfants de manière générale) même si on est complices d’une autre manière (on joue, on cuisine ensemble, etc.). 

Du coup, que me conseilles-tu pour vivre au mieux mon rôle de marâtre sans devenir une représentation de celle de Cendrillon ? 

Merci pour ta réponse,

Rébecca

La réponse de la Daronne

Ma petite courgette,

Je m’empresse de répondre à ta missive et de voler à ton secours telle une superwoman sans cape, et je le fais avec plaisir. J’entends bien tes craintes de ressembler à la méchante belle-mère dans Cendrillon. Mais pourtant, de ce que je lis, tu sembles en être bien loin !

Déjà parce que le père de l’enfant que tu côtoies n’est pas mort, ce qui est quand même un bon point, et puis tu n’as pas d’autres enfants à préférer, comme les terribles Javotte et Anastasie, ces suppôts de Satan. Tu vois, les points communs entre vous s’éloignent comme le Covid en été.

Ensuite, tu ne sembles pas vouloir réduire l’enfant de ton compagnon en esclavage ni vouloir lui faire récurer le sol de ton château, c’est quand même une bonne chose (même si on ne crache jamais sur de la main-d’œuvre gratuite pour la vaisselle, faut pas déconner).

Plus sérieusement (oui, ça m’arrive de dire autre chose que des conneries, comme quoi tout arrive), tu sembles impliquée dans la vie de ce chérubin, puisqu’il t’arrive de cuisiner et de jouer avec lui, ce qui prouve que tu en fais déjà bien plus que moi avec mes propres enfants. Pas mal, pour une belle-mère !

Tu dis que tu as du mal à te sentir légitime et à trouver ta place dans ta famille recomposée, mais pose-toi la question : que voudrais-tu, et que serais-tu capable de faire de plus ?

Penses-tu réellement qu’il y ait un manque à combler, venant de toi ? L’enfant a ses deux parents, séparés, certes, mais ils sont bien vivants et là pour lui, toi tu as ta relation avec ton compagnon, tu arrives à t’entendre avec son ex ce qui n’est pas chose aisée surtout quand il y a un enfant au milieu, et tu arrives aussi à trouver du temps pour le môme. Franchement, c’est quand même pas mal, tu ne trouves pas ?

Tu dis que tu n’arrives pas à être affectueuse avec ton beau-fils, mais tu prends pourtant le temps de cuisiner et jouer avec lui. Ne serait-ce pas là des preuves d’affection ? Si tu n’en avais rien à cirer, y a bien longtemps que tu aurais mis tes écouteurs pour regarder la dernière saison de Grey’s Anatomy plutôt que de prendre un instant pour lui apprendre à faire une salade tomate-mozza ou jouer aux Playmobil.

Et puis, tu sais, les enfants sont comme les chats, une fois qu’ils nous ont adoptés, ils finissent par squatter nos genoux sans arrêt (mais heureusement, ils perdent moins leurs poils). Laisse le temps à ton beau-fils de venir vers toi et tu verras que les gestes d’affection finiront par devenir naturels pour lui comme pour toi.

D’un point de vue totalement extérieur et le plus impartial possible, je trouve que tu t’en sors pas mal, surtout que tu découvres, comme tu le dis, la maternité avec lui, alors que ça ne fait qu’un an qu’il est dans ta vie.

Laisse-toi du temps pour qu’il t’apprivoise et pour l’apprivoiser lui aussi, continue de donner ce que tu veux bien donner sans en faire des caisses et laisse les choses se faire.

Et si tu as besoin d’un conseil lecture, ça tombe bien, car la géniale Fiona Schmidt vient tout juste de sortir un nouveau bouquin qui tape parfaitement dans ta thématique : « Comment ne pas devenir une marâtre », aux éditions Hachette.

Elle y explique qu’« on ne naît pas marâtre. On le devient à force de patience et d’amour, paraît-il et beaucoup de doutes, de bourdes, de ruminations et de frustrations, plus ou moins aggravées par des attentes familiales et sociales fortes et souvent contradictoires, un flou juridique persistant et une charge mentale lourde ». 

Tu vois, il faut du temps, pour se créer un petit trou douillet dans une famille déjà existante. Mais si tu veux accélérer un peu le processus, tu peux aussi :

  • Créer des moments rien qu’avec ton beau-fils, comme des sorties ciné, expo, balade à vélo, balancer des œufs sur les voitures qui passent dans la rue (chacun ses hobbies)
  • Vous inventer une recette de pâtisserie que vous ne ferez qu’ensemble et qui deviendra VOTRE gâteau préféré
  • Tu peux acheter son amour en lui payant des glaces, ça marche toujours
  • Demander à ton compagnon de t’ajouter sur la liste des personnes à contacter en cas d’urgence à l’école, si tu as envie d’avoir plus de responsabilités dans sa vie (et de coups de stress quand le téléphone se met à sonner)
  • Te retenir de lui demander de nettoyer à fond la cheminée du grand salon de ton château, on a déjà dit que c’était pas bien

Ne t’inquiète pas ma petite perruche, tu sembles bien en phase avec ton rôle ! Prends ton temps, et surtout ne te force pas à prendre une place dont tu ne veux pas. Laisse les choses se faire, et tout va rouler comme sur un skate.

Je t’embrasse, j’ai un gâteau à faire,

La bisette,

Ta Daronne

Chère Daronne, la réponse à vos questions

Voilà, c’était le 22e épisode de notre courrier du cœur baptisé Chère Daronne, qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations humaines compliquées et de galères du quotidien !

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, un petit peu de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne le cas échéant. Vous pouvez retrouver quelques épisodes précédents ci-dessous :

  1. Help, mon beau-père est un vieux réac, que faire ?
  2. Comment avouer à mon enfant que non, ses dessins n’iront pas sur le frigo
  3. Help, je ne peux pas blairer le mec de ma meilleure pote !
  4. Ma fille veut des jouets aspirateur et serpillère, send help
  5. Help, mon mec veut partir vivre à la campagne et télétravailler
  6. Je déteste jouer avec mon fils, suis-je une mauvaise mère ?
  7. Si ça continue, je pars en vacances sans mon mec, ça lui fera les pieds
  8. La vie reprend, mais je préfère rester chez moi, c’est quoi mon problème ?!
  9. On ne fait quasi plus l’amour depuis qu’on a eu un bébé, help !
  10. Mes enfants n’en foutent pas une à la maison et j’en ai ras-le-bol

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur daronne[at]madmoizelle.com, en précisant en objet « Chère Daronne » !

Les Commentaires
1

Avatar de PingouinMasque
1 juillet 2021 à 07h52
PingouinMasque
Il y a un épisode de Mansplaining sur le sujet, qui interviewe l'autrice du livre.
C'est rigolo : on attends de la belle-mère qu'elle joue un rôle vis-à-vis de l'enfant de son-sa conjoint-e, mais le beau-père par contre c'est un questionnement inexistant. Aucun mec ne craint d'être un "parâtre".
5
Réagir sur le forum

Plus de contenus Chère Daronne

Parentalité
enfant-devoirs-smol

Les cahiers de vacances, ludiques ou sadiques ?

Maëlle Benisty

04 août 2021

4
Chère Daronne
vaisselle-sale

Chère Daronne, puis-je noyer mes potes qui ne font pas leur vaisselle en vacances ?

Chère Daronne

04 août 2021

4
Parentalité
workin-moms-smol

Oui, je suis une mère en carton, et alors ?

Chloé Genovesi

03 août 2021

3
Parentalité
ecole maternelle montessori

L’une des premières études sur la pédagogie Montessori à la maternelle livre ses résultats

Clémence Boyer

02 août 2021

11
Parentalité
parents-nouveau-ne-verticale

Pourquoi les enfants ne porteraient-ils pas automatiquement les noms de leurs deux parents ?

Maëlle Benisty

29 juil 2021

31
Parentalité
Enfant regardant une vidéo de petit ours brun

Ma fille, l’algorithme YouTube et un Petit Ours Brun psychopathe

Chloé Genovesi

29 juil 2021

7
Parentalité
enfant-tire-langue-600

Mon enfant est-il un con ?

Manon Portanier

28 juil 2021

3
Parentalité
gouter-anniversaire-enfant-600

Comment survivre à un goûter d’anniversaire d’enfant 

Manon Portanier

28 juil 2021

Témoignages
femme-lecture-lettre-600

20 ans de lettres érotiques échangées avec un homme… qui n’est pas mon mec

Une madmoiZelle

28 juil 2021

Chère Daronne
instagram-chere-daronne-600

Mon ex mate mes stories, est-ce que ça veut dire qu’il veut qu’on se remette ensemble ?

Chère Daronne

28 juil 2021

La société s'écrit au féminin