6 films à mater pendant une soirée pyjama avec tes copines

Tu comptes passer une soirée pyjama sous une cabane faite de draps avec tes copines, mais tu ne sais pas quoi regarder ? Voilà 6 films à mater pour passer un vrai moment de douceur !

6 films à mater pendant une soirée pyjama avec tes copines

Le vendredi, c’est pour moi toujours la même ritournelle : j’hésite, plantée devant mon miroir, entre sortir teuffer jusqu’à 6h du matin ou rester en pyjama à mater 22 Jump Street (personne n’est parfait).

Mais ce vendredi 22 mars, ni toi ni moi n’aurons à être confrontées à ce dilemme, puisque la Grosse Teuf madmoiZelle t’invite à faire la fête… en pyjama !

La Grosse Teuf madmoiZelle #23

Vendredi 22 mars 23h30 – 5h30
La Bellevilloise

Prends ta place pour chanter et danser avec nous !

Hype-toi avec nous sur l’événement Facebook

À cette occasion, je te confie mes quelques films fétiches, que je mate à chaque soirée pyjama avec mon mec ou mes copines. Prends grand soin d’eux !

The Florida Project, une comédie sociale édifiante

Dans un motel coloré de la banlieue de Disneyworld, Moonee a 6 ans et règne déjà sur une troupe de gosses tous plus impertinents les uns que les autres.

Moonee vit avec sa toute jeune mère qui peine à joindre les deux bouts et à payer son loyer…

Livrées à elles-mêmes dans une Floride aux couchers de soleil rosés, elles affrontent l’existence avec une candeur touchante et s’aiment fort, en dépit des circonstances.

Je suis allée voir cette fiction signée Sean Baker avec la peur au ventre de celle qui craint d’être déçue, tant j’avais aimé la bande-annonce.

Mais ce film s’est avéré être encore 100 fois supérieur à mes attentes…

J’en ai aimé chaque minute et suis finalement retournée le voir 3 fois.

Je te conseille de le voir et le revoir, dans le cocon coloré de ton intérieur, lovée sous une couette avec tes copines.

Tu peux d’ailleurs te le procurer pour le mini prix de 9,99€ sur Amazon. 

10 bonnes raisons de te larguer, la feel-good romance

J’adooooore ce film, et pas seulement parce qu’il est porté par Heath Ledger et Julia Stiles, mais aussi parce que ses problématiques sont celles auxquelles j’ai moi-même été confrontée pendant mon adolescence.

Tu ne l’as jamais vu ? Voilà de quoi il retourne : 

Bianca, jeune lycéenne, fait craquer tous les mecs. Sa sœur, quant à elle, les repousse par son air revêche et ses remarques cinglantes.

Cela fait d’ailleurs bien les affaires de son père, qui n’aime pas beaucoup voir ses filles s’épanouir en dehors de la maison.

C’est que selon lui, les filles sont susceptibles de coucher avec des mecs et de TOMBER ENCEINTES. Un cauchemar pour ce père célibataire. 

Mais voilà, Bianca veut sortir avec des garçons, et son père accepte à une condition : que Kat aille aussi faire la fête. Ce qui n’est pas gagné.

De son côté Cameron, un jeune et adorable garçon, tombe fou amoureux de Bianca. Il est prêt à tout pour sortir avec elle…

Il confie alors au bad boy du lycée, un certain Patrick Verona, une mission à haut risque : séduire Kat à tout prix pour que celle-ci accepte de sortir avec lui et que Cameron puisse faire de même avec Bianca. Tu suis ? 

Beaucoup d’entourloupes, en somme. Mais bien sûr, entre les deux rebelles de l’école, l’amour va bientôt pointer le bout de son cœur !

Tu peux te procurer cette comédie culte pour la somme de 8,62€ sur Amazon ! 

À tous les garçons que j’ai aimés, le teen-movie Netflix

À tous les garçons que j’ai aimés, adapté des livres de Jenny Han, c’est l’histoire de Lara Jean, une adolescente réservée qui ne compte qu’une amie dans son entourage. Bien sûr, il y a ses deux sœurs dont elle est très proche.

Mais l’aînée part étudier loin du cocon familial et la cadette aimerait bien ne plus annuler ses projets du soir pour tenir compagnie à sa grande sœur.

Si elle n’a que peu d’amis, Lara Jean a en revanche la tête pleine de garçons.

En tout, il y en a eu cinq. Cinq pour qui elle a eu de vrais crushs, depuis son enfance jusqu’à maintenant. Elle leur a d’ailleurs dédié à chacun une lettre révélant ses sentiments. 

Des lettres destinées à rester bien au chaud dans son placard. Un jour pourtant, les cinq garçons reçoivent dans leurs boîtes aux lettres les fameux mots enflammés.

L’année dernière, cette comédie romantique signée Netflix a fait fondre plus d’un cœur. Personnellement, et même si je ne suis pas fan de teen-movies, j’ai cédé au phénomène blottie dans les bras de mon mec et j’ai ADORÉ.

Si tu ne l’as pas encore vu, ta prochaine soirée pyjama me semble être le moment tout indiqué pour lui laisser une chance !

Patti Cake$, par dessus tout !

Patti Cake$, c’est du bonheur en barre, le genre de film qui te donne envie de poursuivre tes rêves et qui fait des gros fucks aux clichés sur le rap.

Réalisé par Geremy Jasper, cette fiction musicale suit les aventures de Patricia Dombrowski (l’extraordinaire Danielle Macdonald) qui espère devenir une star du hip-hop, rencontrer l’artiste O-Z, et surtout se barrer rapidement de son New Jersey natal.

L’héroïne dévoile un soir tout son talent lors d’un battle sur un parking.

C’est le début d’une belle épopée faite d’humour, d’amour, de rap et de bonheur.

Une fable sociale indispensable, que je te conseille 10 000 fois de voir et de revoir, confortablement installée sur ton canapé enrobée d’un pyjama en pilou-pilou !

Tu peux te procurer le DVD de Paitti Cake$ pour la somme de 21,80€ sur le site d’Amazon. 

It Comes At Night, l’horreur silencieuse

It Comes At Night est un huis-clos post-apocalyptique. Il ne s’y passe pas grand chose, mais le peu d’action est sublimée par le regard d’un cinéaste rigoureux : Trey Edward Shults.

It Comes At Night, c’est l’histoire d’un homme qui vit reclus dans sa maison paumée en pleine forêt avec sa femme et son fils. Une menace silencieuse pèse sur eux, dont on ne sait pas exactement quelle forme elle revêt. 

Alors qu’une famille aux abois vient trouver refuge chez eux, leur équilibre se retrouve encore fragilisé…

Et c’est le drame !

Je ne peux pas t’en dire plus au risque de te gâcher un peu de l’ambiance pesante du film.

Mais en tout cas, je trouve que l’horreur est un genre qui se prête à merveille aux soirées pyjama. Quoi de mieux pour resserrer les liens qui t’unissent à tes copines qu’un bon gros coup de flippe ?

Tu peux te procurer le Blu-ray de It Comes At Night pour la somme de 14,99 sur le site d’Amazon. 

Fatal, con mais drôlissime

Fatal (Bazooka) est un rappeur qui a la folie des grandeurs. Chez lui, tout est démesuré, de ses (femmes) fontaines déversant du champagne à ses teufs, en passant par ses rapports humains.

Avec sa compagne Athena Novotel (huhu), une grande et sublime blonde qui aime un peu les animaux et beaucoup l’argent, il mène une vie bling-bling.

Seulement… Fatal n’est pas celui qu’il prétend être. Absolument pas né dans un ghetto mais plutôt sous le soleil de Haute-Savoie, au beau milieu des vaches qui paissent et autres chèvres bêlantes, il n’a à l’origine rien d’un gangsta.

Un détail qu’il se garde bien de révéler au monde, trop occupé de toute manière à scander son slogan : Numéro Uno.

Car oui, Fatal est premier partout, et compte bien le rester. Mais c’était sans compter l’apparition de Chris Prolls, un chanteur écolo et un brin subversif qui lui vole sa place de favori auprès du public et de sa maison de disques.

Fatal dégringole rapidement. Après un comportement inacceptable aux Music Awards de la musique, il est viré, ruiné, et sa meuf le quitte.

Au fond du trou et sans le sou, il décide de renouer avec ses racines et retourne s’installer chez sa mère en Haute-Savoie.

Fatal, c’est bien crétin mais très drôle, et ça se prête tout à fait à un moment cocooning.

Tu peux te procurer son DVD pour la somme de 9,99€ sur Amazon !

Voilà douce lectrice, tu as de quoi occuper tes soirées pyjama entre copines, avec ton mec ou avec ton chat.

Et si l’envie te prend de bouger ton boule sur du Rihanna dans ton plus beau pyjama à pois, rejoins-nous à la Grosse Teuf madmoiZelle du 22 mars prochain.

Tu verras, on sera bien !

À lire aussi : 3 looks qui vont te donner envie de faire une soirée pyjama

Commentaires

grenouilleau

The Florida Project était un bon film sur l'enfance et le système social (ou plutôt la déficience du système social) US, j'ai été impressionnée par la justesse de la scène finale.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!