L’orgasme simulé par 2 femmes sur 3, et autres chiffres plutôt bof

L'orgasme, chez les femmes, est loin d'être garanti lors d'un rapport sexuel... Une nouvelle enquête met en lumière des statistiques suggérant qu'il reste un long chemin à faire.

L’orgasme simulé par 2 femmes sur 3, et autres chiffres plutôt bof

« T’as joui ? »

Question si lourde de sens qu’elle est devenue le nom d’un compte Instagram autour de la sexualité féminine, @tasjoui. En 2019, l’orgasme féminin n’est toujours pas une évidence…

2 femmes sur 3 ont déjà simulé un orgasme

Une enquête Ifop relayée sur le Huffington Post se penche sur la question de l’orgasme féminin. Elle révèle notamment que 59% des sondées, soit près de 2 femmes sur 3, ont déjà simulé.

Parmi les femmes de moins de 30 ans, elles sont 48% à avoir déjà menti à la fameuse question « T’as joui ? ».

Toujours parmi les plus jeunes, enfin, 41% ont déjà caché à leurs amis et amies qu’elles n’atteignaient pas l’orgasme avec leur partenaire.

L’orgasme féminin, toujours un sujet

En 2019, beaucoup de femmes peinent à atteindre l’orgasme lors d’une relation sexuelle. Pourquoi donc ?

Parfois parce qu’elles ne connaissent pas leur corps, leur plaisir, ne parviennent pas à jouir même en solo, ou alors rarement.

Parfois parce que la communication n’est pas présente, que leur partenaire n’est pas à l’écoute voire refuse les pratiques qui pourraient les mener à l’orgasme (utilisation de sextoy, masturbation…).

Récemment, Queen Camille parlait de la masturbation « par frottement » sur madmoiZelle. De nombreuses jeunes femmes ont découvert à cette occasion…

  • Que oui, elles se masturbaient, même si elles ne se « doigtaient » pas
  • Qu’elles ont probablement déjà eu des orgasmes, sans savoir de quoi il s’agissait !

Le tabou autour du plaisir féminin est si puissant qu’il est possible de ne même pas savoir quand on jouit. C’est dingue, non ?

En conséquence, je ne suis pas surprise de ces chiffres, mais je mesure le chemin qu’il reste à parcourir.

Comment jouir quand on est une femme ?

L’orgasme féminin n’est pas le Nirvana inatteignable que certains et certaines dépeignent. La plupart du temps, ce n’est pas si compliqué de jouir, ni de faire jouir.

Mais pour cela, il faut connaître et comprendre ses désirs, les mécanismes de son plaisir, savoir communiquer et être à l’écoute !

Si l’orgasme, ou plutôt le manque d’orgasmes, est une frustration pour toi, je te conseille…

1 homme sur 2 a déjà simulé un orgasme

Je le mentionne car si le sujet est bien moins discuté, il n’est pas moins réel : du côté des mecs, ils sont tout de même 42%, soit près d’1 mec sur 2, à avoir déjà simulé un orgasme !

J’avais écrit tout un article sur mes expériences au lit avec un mec qui ne jouit jamais. Cela dit, il ne faisait pas semblant non plus.

Par contre, ils ne sont que 19% à avoir déjà menti en réponse à un « T’as joui», et 24% à avoir caché leurs déboires sexuels à leurs proches.

D'où vient cette étude ?

Tu l’as peut-être remarqué si tu es remontée à la source Huffington Post, l’étude a été commanditée par un site d’« experts en séduction » (pick-up artists).

Sans valoriser ce genre de pratiques qui prétend résumer les rapports humains, et les femmes, à une suite de cheat codes, j’ai quand même voulu te proposer cette réflexion autour des chiffres récoltés !

À lire aussi : 7 idées reçues sur l’orgasme féminin

Mymy

Mymy

Mymy est la rédac chef adjointe de madmoiZelle et c'est elle qui gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

pâte au beurre

En lisant cet article je me suis dit que peut être que certaines simule pour rassurer le/la partenaire pour éviter les disputes et aussi que on nous a appris(les femme) à prendre la sexualité comme une charge plus qu'autre choses et que c'est de notre "devoir" de rassurer et faire plaisir à l'autre , le tout sans penser a nous biens sur. Voici un article récent assez déprimant qui fait réfléchir
.
http://www.slate.fr/story/173487/desir-plaisir-contraception-mst-charge-sexuelle-genres-repartition-taches

Peut être que certaines personnes se retrouveront dans ces mots et cela peut entamer une discussion...une fois de plus grâce l'initiative d'une femme.
Peut d'hommes parlent de ces sujets je trouve , perso j'ai jamais entendus une femme dire que c'est son partenaire qui a lancé ce genre de sujet (simulation , plaisir...)c'est à nous de le faire pour espérer, un jour peut être , avoir la vie sexuelle à laquelle on a le droit.:facepalm:

Perso je critique pas les gens qui simule ,si les injonctions sociales s’arrêtaient devant la porte de la chambre à coucher aussi facilement ça se saurait et on fait ce qu'on peut dans la vie.
Une émission audio sur ce site (j'ai plus le nom) m'a fait comprendre que quand une personne se confie sur le fait qu'elle simule ou autre ce n'est pas forcement pour vous blesser dans l’ègo. Cela peut aussi être une envie de découvrir de nouvelles choses sans jugement et une envie de partage.Si cette personne le dit rien qu'a vous , c'est pas pour rien , elle vous aime ou vous apprécie et l' honnêteté dîtes avec diplomatie et douceur est une belle preuve d'amour ou d'affection.
Si cette personne se confie c'est quelle veut se monter sans filtre et qu'elle est bien avec vous.
C'est normal de se sentir vexé(e) ou embrouillé(e) au début , tout le monde se sentirait un peu nul avec cette nouvelle mais après s'être calmé si les gens essaient de rediscuter et de voir le verre un moitié plein plutôt qu'à moitié vide , ça irait mieux pour tout le monde. Ça peut être une opportunité pour tester des trucs.
Après tout , c'est pas plus intéressant d'essayer de nouvelles choses avec un partenaire pour voir ce qui nous plait ensemble plutôt que de le laisser l'autre dans le mensonge juste pour sa petite fierté?
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!