Tu es une femme et tu es ou as été en école d’ingénieurs ? Raconte-moi !

Tu es une femme qui fait ou a fait une école d'ingénieurs et tu aimerais partager ton expérience ? Raconte-moi ton histoire !

Tu es une femme et tu es ou as été en école d’ingénieurs ? Raconte-moi !

En partenariat avec Puissance Alpha (notre Manifeste)

Témoigne sur madmoiZelle !

Tu es une femme, et tu es, ou as été en école d’ingénieurs ? Raconte ton expérience sur madmoiZelle !

Envoie un mail à l’adresse jaifaitca[at]madmoizelle.com, avec en objet « Je suis en école d’ingé » ou « J’ai fait une école d’ingé ».

N’oublie pas de mentionner ton âge, et si tu serais ouverte à témoigner face caméra dans une vidéo. Et si tu as besoin de plus d’informations, tu en trouveras dans cet article ! 

Être une femme en école d’ingé en 2019, c’est encore synonyme d’être minoritaire. Si toi qui lis ces lignes tu es une femme qui est ou a été dans ce cas-là… Tu es l’une des personnes que je cherche !

Puissance Alpha, le concours des écoles d’ingénieurs qui ouvre le champ des possibles

Si je te parle aujourd’hui d’écoles d’ingénieurs, c’est dans le cadre d’un partenariat entre madmoiZelle et Puissance Alpha.

Puissance Alpha, c’est un programme qui te permet de candidater à 16 grandes écoles d’ingénieurs différentes grâce à un seul concours et un seul vœu Parcoursup.

Il est accessible aux Terminales S, STI2D, STL et ES option maths, et aux titulaires de l’un de ces bacs depuis moins de deux ans.

Que ce soit en post-bac ou dans le cadre d’une réorientation, le concours Puissance Alpha te permet un accès à une formation cohérente vis à vis de ton profil et de tes aspirations professionnelles.

Dans le cadre de ce partenariat, je suis donc à la recherche de 4 femmes pour témoigner de leur expérience en école d’ingé, en article et en vidéo, et tu en fais peut-être partie !

Raconte-moi ton expérience de l’école d’ingé !

4 femmes, avec 4 profils différents, pour partager leur témoignage dans 3 articles témoignages et 1 vidéo.

Si tu es actuellement en école d’ingé, ou que tu en es sortie récemment ou il y a déjà quelques années… Ton vécu m’intéresse !

Chacun des trois articles correspondra au témoignage d’une seule d’entre vous, et de la même façon, la vidéo sera l’interview d’une quatrième.

L’idée derrière cette série de témoignages est d’ouvrir le champ des possibles des madmoiZelles :

  • leur montrer le vécu de vraies meufs de la vraie vie qui se sont lancées dans une filière dite « masculine »
  • participer à la féminisation des écoles d’ingénieurs
  • peut-être faire naître des vocations ou permettre à des jeunes femmes d’envisager une filière qui leur semble inaccessible

Pour candidater, que ce soit pour l’un des articles ou pour la vidéo, il te suffit de m’écrire par mail à l’adresse jaifaitca[at]madmoizelle.com, avec en objet « Je suis en école d’ingé » ou « J’ai fait une école d’ingé ».

N’oublie surtout pas de mentionner ton âge, et de me dire si tu serais ouverte à témoigner face cam dans la fameuse vidéo dont je t’ai parlé plus haut.

Pour t’aider à raconter ton expérience, voici quelques questions qui peuvent te servir d’appui :

  • Pourquoi souhaites-tu raconter ton expérience de l’école d’ingé sur madmoiZelle ?
  • Au collège et au lycée, quel était ton rapport aux études ? Est-ce que tu t’épanouissais à l’école ? Est-ce que tu te considérais « bonne élève » ?
  • Avant de rentrer en école d’ingé, qu’est-ce que tu as envisagé comme études ? Qu’est-ce que tu voulais faire comme travail ? Est-ce que tu as changé plusieurs fois d’avis (si oui, pourquoi) ou est-ce que tu as toujours eu une vocation ?
  • Pourquoi et comment en es-tu arrivée à intégrer une école d’ingénieurs ? Est-ce que tu avais des apriori (positifs ou négatifs) ? Est-ce que c’était à la suite de réorientations ?
  • Dans quelle école es-tu, ou quelle école as-tu fait ?
  • Comment vis-tu ou as-tu vécu ta vie en école d’ingé ? Qu’est-ce qui te plaît, te déplaît, te passionne, t’épanouit, que ce soit dans les apprentissages ou dans ta vie sociale étudiante ?
  • Si tu es sortie d’école, que fais-tu actuellement dans ta vie ? As-tu trouvé du travail, et si oui, combien de temps après être sortie d’école, est-ce qu’il te plait ? Si non, quels sont tes projets ?

Bien sûr, tous les vécus sont intéressants, même si (et surtout si) ton parcours ne rentre pas dans le parcours classique des élèves qui font une école d’ingénieurs.

Sens-toi libre de digresser, de raconter le plus de détails possible, et de me poser des questions si jamais tu n’es pas sûre de rentrer dans le cadre des profils recherchés.

En dehors de ton parcours purement scolaire, ce qui m’intéresse, c’est qui tu es toi en tant que personne !

Surtout garde bien en tête que les seuls critères imposés sont d’être une femme et d’être ou d’avoir fait une école d’ingénieurs ! Et si tu ne te sens pas concernée, n’hésite pas à partager cet article sur tes réseaux !

À lire aussi : Je serai gynécologue, et c’est mon engagement féministe

Commentaires

Thessia

Personnellement j'apporterais une nuance à ta remarque @houdimuto
2e remarque : je suis évidemment pour la féminisation des écoles d'ingénieur (en chimie on était déjà assez mixtes et c'était top !), mais "ingénieur" ça ne veut pas dire grand-chose, et je déplore qu'on continue à mettre en avant les écoles au détriment de la fac. De mon expérience perso, à l'école on apprend beaucoup de "soft skills" du monde de l'entreprise, mais les vraies connaissances scientifiques ce sont mes amis qui ont fait 5 ans de fac qui les ont le plus...
Pour moi il faut bien faire la distinction entre "ingénieur" le métier (et là je te rejoins sur le côté fourré tout du terme qui veut tout et rien dire) et "ingénieur" le titre, délivré si l'établissement est accrédité par la CTI et qui, en France, peut avoir de l'importance : sans ce titre, les perspectives d'évolutions et de salaires ne sont pas les mêmes. Et ce totalement indépendamment des skills enseignée à l'école/fac en question, qui sont de toute manière pour moi à comparer au coup par coup selon les établissements.

Je n'ai pas d'opinion sur la discussion école privée VS école publique VS fac car je n'en ai fait qu'une, je ne prétendrais pas à connaître les autres :happy:
Tout ce que je sais c'est que dans mon quotidien on ne voit pas la différence ! Ce qui rend encore plus frustrant le fait de savoir que certain.e.s collègues, à iso-skills et responsabilités, sont payés moins sous "prétexte" de ne pas avoir eu cette accréditation. Le système est absurde...

Ce qui a compté pour moi au moment de choisir ma formation a été mon ressenti aux portes ouvertes, en discutant avec les élèves et jeunes dips, et le syllabus! (et accessoirement quels établissements m'ont acceptée au final :yawn:)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!