Live now
Live now
Masquer
Les babies
Mode

Des chaussures en ananas : un grand pas pour la mode mais un gros trou dans nos bourses

La marque française Carel a lancé des babies en Piñatex, mais cette innovation a un prix ! L’occasion de faire le point sur ce qu’est ou pas le cuir végétal.

Si Bob l’éponge s’en sert comme maison, la marque Carel en fait des chaussures. La maison française fondée en 1952 met en effet son savoir-faire bottier au service de la création de souliers en Piñatex.

Cela ressemble à du cuir, s’avère même aussi souple et résistant, mais c’est une matière végétale fabriquée à partir de fibre cellulaire extraite des feuilles d’ananas. Donc un déchet de la culture d’ananas.

On doit cette innovation à la Dr. Carmen Hijosa, après près de dix ans de recherches.

De l’ananas au service de babies so sixties

Forcément, une telle proposition a un coût important. Le modèle de babies « Caren » se décline ainsi en Piñatex lamé argenté pour 295€, soit le même prix que celles en cuir conventionnel. Avec son décolleté carré, son talon évasé confortable et stable, cette chaussure à un charme rétro so 60s. Une esthétique qui revient d’ailleurs fortement à la mode, réinventée pour aujourd’hui par des marques comme Coperni, Courrèges, Paco Rabanne, ou même des youtubeuses telles que Clarinette et ses make-up à la Twiggy.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carel Paris (@carelparis)

Si cela ne correspond pas forcément à toutes les bourses, cela reste une bonne nouvelle pour la mode éco-responsable en général, puisque Carel a pris la sage décision d’y aller mollo en misant sur des bestsellers afin de tester les eaux et sûrement mieux convertir sa clientèle.

En plus de modèles éco-conçus à partir de chutes de cuir, la marque compte également décliner en Piñatex ses iconiques babies à trois brides, les Kina au printemps, puis un modèle de bottes à l’automne. De quoi s’assurer que leur stratégie sera payante.

« Cuir végétal » ≠ « cuir végan » : comment s’y retrouver ?

Et peut-être même qu’elle fera des émules dans ce secteur où le cuir a naturellement la peau dure. D’après le Conseil national du cuir, la filière française dénombre près de 9.400 entreprises, 130.000 salariés et représente 25 milliards d’euros de chiffres d’affaires.

Quatrième producteur mondial et troisième exportateur de maroquinerie et de cuir brut, la France fait figure de mastodonte dans le secteur du cuir. Qui peut vite s’avérer déroutant d’ailleurs : le « cuir végétal » ne désigne pas une matière végane, mais bien une peau animale tannée à l’aide de produits végétaux, en opposition au polluant tannage au chrome encore répandu.

Tant qu’il ne sera pas produit plus massivement, le Piñatex risque bien de rester onéreux encore longtemps. Même chose pour son cousin le Pellemela, matériau réalisé à partir de 50% de déchets de pommes recyclés. En attendant, « cuir vegan » ne désigne pas forcément des matières si éco-responsables que ça.

Cette expression peut aussi bien désigner du plastique ni recyclé ni recyclable (comme la plupart du skaï et du polyuréthane), du plastique recyclé et recyclable (comme le fait très bien la marque Matt & Nat), des chutes de cuir animal reconditionnées (ce que fait l’entreprise Recyc Leather qui travaille avec les marques OTH Paris ou French Connection UK sur certains produits, par exemple), ou des matières végétales issues de fruits, de champignons ou même de bactéries ! On n’arrête pas le progrès…

Le meilleur moyen de s’y retrouver reste donc de s’informer et de réclamer plus de transparence, en boutique, sur les e-shops et sur les réseaux sociaux des marques, afin d’encourager la mode à devenir plus responsable et éthique.

À lire aussi : Les accessoires et chaussures Monki sont désormais 100% véganes

Les Commentaires
2

Avatar de Papushka
22 février 2021 à 15h35
Papushka
Ce que je retiens, c'est que les chaussures en cuir d'ananas (hi hi) ne sont pas moins chères que celles en cuir classique, mais pas plus chères non plus. Donc c'est encourageant ! À prix équivalent, il est plus facile de se laisser convaincre par la version cruelty free
3
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Mode

Actualité mode
Le sac à main Area x MyReality de Christine Quinn intrigue dans Selling Sunset

Que raconte le sac-chaise inutilement brillant de Christine Quinn dans Selling Sunset ?

Anthony Vincent

03 déc 2021

Actualité mode
Beyoncé-Blue-Ivy-et-Rumi-dans-la-nouvelle-collection-Ivy-Park-x-Adidas

Beyoncé embauche ses filles façon mini-moi pour sa nouvelle collec’ Ivy Park

Anthony Vincent

02 déc 2021

Tendances Mode
legging-2021

Comment porter le legging de façon stylée à l’hiver 2021

Barbara Olivieri

01 déc 2021

Actualité mode
Les-premiers-vêtements-enfants-Jacquemus

Jacquemus sort des vêtements enfant aussi adorables que lucratifs

Anthony Vincent

01 déc 2021

Accessoires Mode
collant-rev-society-ethique
Sponsorisé

Des collants « éthiques », ça veut dire quoi ? Et valent-ils vraiment 23€ ?

Conseils mode
J’ai testé une brassière Etam à maintien élevé pour ma forte poitrine et petit dos

Crash-test d’une brassière « maintien fort » de chez Etam : ça vaut le coût ou non ?

Anthony Vincent

01 déc 2021

3
Actualité mode
Rihanna-dans-son-nouveau-pyjama-Savage-x-Fenty

Rihanna sort un pyjama avec fesses à l’air, pour un boule qui chamboule toute la nuit

Anthony Vincent

29 nov 2021

10
Daronne
photo-habits 2

Mon enfant aime les vêtements moches, je le laisse faire ?

Chloé Genovesi

29 nov 2021

7
Actualité mode
Virgil Abloh dans une vidéo du New York Times

La mort du créateur Virgil Abloh, d’Off-White à Louis Vuitton, raconte beaucoup des masculinités noires

Anthony Vincent

29 nov 2021

Tendances Mode
les-ugg-reviennent-en-2021

Les Ugg sont de retour, alors voici comment les porter en 2021

Barbara Olivieri

26 nov 2021

La société s'écrit au féminin