Live now
Live now
Masquer
ariana-page-russell-180×124
Arts & Expos

L’art épidermique d’Ariana Page Russell

Découverte des étranges œuvres d’une artiste qui utilise sa peau comme toile de fond.

Ariana Page Russell est une artiste new-yorkaise qui souffre d’un trouble appelé dermographie. Cette forme particulière d’urticaire rend sa peau hypersensible et augmente la production d’une substance, l’histamine, ce qui aboutit à un phénomène étonnant (et indolore) : dès qu’elle passe son doigt, un stylet ou tout autre objet sur son épiderme, le tracé devient une ligne rouge, puis blanche, en léger relief (un peu comme une griffure en voie de guérison), qui s’estompe après une trentaine de minutes.

arianarussel2

Ariana a utilisé cet aspect de son corps pour en faire des œuvres d’art

: des dessins, motifs ou mots tracés sur sa peau, puis photographiés avant qu’ils ne disparaissent. Sur son site Web, elle en parle en ces termes :

« Nous avons, à un certain degré, le contrôle sur la façon dont nous nous montrons, sur ce que nous révélons, mais des émotions et des aspects de notre personnalité filtrent malgré tout. C’est ce qui nous rend humains. […] Je porte cette vulnérabilité comme une peinture de guerre.« 

arianarussel1

Ariana Page Russell a bénéficié de plusieurs expositions dans des galeries américaines, et collabore également avec des magazines aux États-Unis ainsi qu’en Asie du Sud-Est.

– via Golem13


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

22
Avatar de Scillya
14 août 2014 à 16h08
Scillya
Un de mes amis à ça, c'est assez impressionnant de voir comment un simple grattage donne des dessins qui vont rester pendant un certain temps sur sa peau.
0
Voir les 22 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani // Source : Inès Pollon
Arts & Expos

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-07T175113.664
Culture

Bollywood Superstars : une exposition passionnante sur l’histoire du cinéma indien  

1
Morphine Blaze se confie sur son drag auprès de Madmoizelle lors d'une interview ChitChat Makeup // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

Morphine Blaze, drag queen : « J’ai été débookée de plein de shows parce que je suis une femme »

5
Jean-Baptiste Carhaix, Sister Sadie the Rabbi Lady. La première messe inter-églises « gay » en souvenir des malades du sida décédés depuis 1981, octobre 1983.
Arts & Expos

Pourquoi l’expo « Over the Rainbow » va vous mettre des arcs-en-ciel plein la vue et le cœur

1

La pop culture s'écrit au féminin