Trois personnes dont on aimerait bien voler l’identité

Par  |  | 5 Commentaires

L'héroïne du roman Mad de Chloé Esposito vole l'identité de sa sœur jumelle, car sa vie est bien meilleure. Alors à la rédac, on a réfléchi aux identités qui seraient bien pratiques à choper.

Trois personnes dont on aimerait bien voler l’identité

En partenariat avec Fleuve noir (notre manifeste)

Si je devais qualifier le roman Mad, écrit par Chloé Esposito et paru ce jour aux éditions Fleuve noir, par un seul mot, je choisirais sans l’ombre d’une hésitation le terme irrévérencieux !

Voyez plutôt : l’histoire, c’est celle d’Alvie, dont la vie est franchement moisie. Surtout quand elle la compare à celle de sa sœur jumelle, Beth, à qui tout sourit : épouse comblée, maman épanouie, elle ne manque ni d’argent ni… de quoi que ce soit d’autre d’ailleurs.

Alors quand Beth meurt « accidentellement » et qu’Alvie découvre ses projets un poil douteux, elle décide sans trop réfléchir de se faire passer pour elle !

Le roman ne fait clairement pas dans le politiquement correct, et opte plutôt pour la provoc’ et l’humour subversif, le tout sur un rythme de narration très énergique !

Au bureau, la thématique du substitution d’identité a inspiré des rédactrices. Elles se sont interrogées à leur tour sur les personnes qu’elles aimeraient bien être, histoire que ça leur facilite l’existence.

Et elles non plus ne font pas dans le politiquement correct !

Et si je volais l’identité d’Elon Musk ? par Mymy

Elon Musk est probablement ce que l’Humanité a de plus proche d’un super-vilain.

Des moyens financiers quasi-illimités, une vision floue de l’éthique et de l’empathie, des technologies inédites en développement, des démonstrations aussi peu subtiles que l’envoi d’une voiture dans l’espace

Elon Musk a une vie comme aucune autre, et je voudrais lui voler son identité pour apprendre tous ses secrets.

Je trouverais les pièces cachées dignes de l’atelier d’Iron Man, les plans camouflés pour dominer le monde et les documents en attente de destruction prouvant qu’Elon Musk a déjà envoyé, genre, 16 clampins sur Mars.

Je discuterais avec son équivalent de Jarvis le super-ordinateur (probablement aussi menaçant qu’Hal dans 2001 l’odyssée de l’espace) et j’irais faire un tour en orbite parce que soyons honnêtes : OBLIGÉ, Elon Musk a sa fusée privée invisible.

C’est évident.

Bon. Ok. Une chance sur deux que je découvre une vie de type super-blindé, certes, mais à part ça assez classique et ennuyeuse, faite de réunions, d’employés qui me haïssent et de masturbation devant le miroir.

Pas grave, au moins je serais fixée. Et je n’oublierais pas de faire un virement vers mon compte bancaire avant de réintégrer mon corps !

Et si je volais la vie de Rihanna ? par Manu

La personne dont je voudrais voler l’identité c’est Robyn Rihanna Fenty dite Rihanna. Au-delà de la richesse et de la renommée dont elle se fout un peu, elle est arrivée à un moment de sa vie et de sa carrière où elle n’a plus rien à prouver.

Les médias le savent et commencent à la respecter en tant que femme d’affaires car tout ce qu’elle fait est extrêmement bien pensé et exécuté.

Son influence n’a pas de limite : elle s’adresse à tous et à toutes que ce soit par le biais de sa musique, de la mode, du cinéma, du maquillage.

Quel que soit ton centre d’intérêt, Rihanna a quelque chose pour toi et ce genre de pouvoir, ce genre d’influence globale positive, je trouve ça génial.

De plus, d’un point de vue purement pratique, je la suis assidûment sur les réseaux sociaux et je serais la plus à même de tromper ses proches.

En revanche, je ne sais pas quel budget est prévu pour la chirurgie esthétique parce qu’à part un grand front, la ressemblance physique s’arrête là.

Mais le plan est en marche !

Et si je volais l’identité d’Arya Stark ? par Mathilde

Lorsqu’on m’a demandé à qui est-ce que je volerais son identité si je le pouvais, j’ai eu vraiment BEAUCOUP TROP d’idées.

Passer un jour dans la vie d’un ou d’une autre, possiblement dans un monde fictif qui a nourri de fantasmes mon enfance, c’était un choix impossible à faire.

J’ai finalement opté pour Arya Stark, pour le courage et la persévérance qu’elle représente à mes yeux.

Beaucoup de badasserie en une seule personne 😍

Déjà, je kiffe le principe de me battre à l’épée – au fleuron particulièrement – et ce seul argument suffirait à me convaincre.

En plus de cela, depuis le tout début de la série, Arya refuse d’entrer dans des cases. Elle n’en fait qu’à sa tête, peu importe ce que la société qui l’entoure voudrait qu’elle soit. Elle est intrépide et a soif d’aventures, bagarreuse, baroudeuse… Tout comme elle est capable de se sortir des situations les plus critiques, le plus souvent seule.

Certes, elle se meut par l’envie de vengeance, qui n’est pas des plus nobles. Et si je ne partage pas celle-ci (bien que je la comprenne, rapport à la situation dans laquelle elle se trouve, tout de même), j’admire sa ténacité, et comment elle parvient à transformer sa colère en énergie.

Elle utilise sa douleur pour servir ses projets (qui consistent en : tuer des gens, mais dans le monde de Game of Thrones, il est dur de s’en sortir autrement), pour continuer à vivre, et elle ne lâche jamais rien.

En plus, elle a un loup de compagnie.

Un. Loup. De. Compagnie.

C’est pas ouf, ça ? Moi je trouve qu’elle en est d’autant plus classe.

Je vais cependant conclure en disant que je ne souhaiterais pour rien au monde un changement irréversible. Jouer à être dans la peau de quelqu’un d’autre, vivre ça comme une expérience éphémère, pourquoi pas ?

Mais la peau dans laquelle je suis la mieux, c’est la mienne. Ma vie n’est pas toute rose, loin de là ; j’ai beaucoup de mal à m’aimer et même plutôt tendance à me haïr. Toutefois, ça reste ma vie, celle que je choisis, que je construis, et dont je vais faire en sorte qu’elle me corresponde au mieux.

Et avec le temps, j’ai appris à m’apprivoiser, même à m’aimer, un peu, parfois. Ça va ça vient, mais ça revient chaque fois un peu plus.

Donc, tout bien pesé, je ne suis pas certaine de choisir un jour de voler une identité. D’autant plus que je ne suis pas sûre que légalement ce soit tout à fait autorisé, mais c’est là encore une autre question…!

Mais la littérature demeurera le lieu où toutes les fantaisies sont permises ! Alors pour vivre l’aventure décalée et rocambolesque d’Alvie Knightly à travers une lecture qui ne manque pas de piquant, direction votre librairie pour découvrir Mad de Chloé Esposito.

Et toi, quelle est l’identité que tu aimerais voler, ne serait-ce que pour une journée ?

À lire aussi : L’usurpation d’identité sur Internet — Témoignage et explications

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
  • TennanTen
    TennanTen, Le 15 juin 2018 à 8h36

    Je piquerais l'identité de personne en fait, je suis pas assez bonne comédienne XD

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?