Un fuck-friend, comment ça marche

– Prends un moment de ta vie où tu es sûre de ne plus être amoureuse de ton ex. – Tends l’oreille pour vérifier que tu n’entends pas encore le stressant bourdonnement de toutes tes copines qui parlent de se caser. – Calcule si tu as assez dormi l’année précédente, parce que fuck-friend ça sous-entend […]

Un fuck-friend, comment ça marche

– Prends un moment de ta vie où tu es sûre de ne plus être amoureuse de ton ex.
– Tends l’oreille pour vérifier que tu n’entends pas encore le stressant bourdonnement de toutes tes copines qui parlent de se caser.
– Calcule si tu as assez dormi l’année précédente, parce que fuck-friend ça sous-entend fuck, et écarte donc toute possibilité de sommeil.
– Choisis de préférence une connaissance de longue date, mais sache que la configuration reste assez libre à cette étape. Un « vieil ami d’ami » reste cependant une solution pratique, dans la mesure où tu connais les antécédents du sujet. Tu t’évites alors les surprises logistiques du genre couille manquante ou doigts de pieds ohmyGodus Horibilis.
– Dernière précaution : réapprovisionne-toi en préservatifs. Comment je sais que les tiens sont périmés ? Parce que si tu as besoin d’un FF, c’est que tu as trop attendu pour tâter de la chair humaine et vivante. Mais à présent, tout va s’arranger.

Avertissement !

Le bon déroulement d’un fuck-friending est garanti dans le cadre d’un usage traditionnel.
La société mamdoiZelle.com décline toute responsabilité en cas d’histoire d’amour unilatérale découlant d’un fuck-friending.
Le numéro de série se trouve dans le cou de l’appareil.

Qui sont les fuck-friends, à quoi servent-ils ?

L’ami en sexe peut-être n’importe qui, il suffit qu’il aie la vibe en wifi avec toi. On choisit souvent comme fuck-friend une personne qu’on connaît, un ami de collège, de séminaire, de Travaux d’intérêt général. L’important c’est que l’attirance physique soit palpable, et que vos emplois du temps vous permettent de vous emboîter.
Le fuck-friend est un être plein de bonté, car il va participer à ton épanouissement sescuel, mais il contribuera aussi à déranger tes habitudes, attention ! C’est sur lui que tu testeras ton pouvoir de séduction et des dessous beaucoup trop sexy que tu ne remettras jamais, mais prends garde à ne pas prendre goût à son regard embraîsé ! Avec lui tu seras une bitch une vraie, parce que sa mission s’arrête où commence l’état habillé. En tout cas, c’est ce dont il faudra que tu te persuades…

Un fuck-Friend peut-il être un ex ?

(attention, langage soutenu) Les cas relatés de cette configuration ont souvent mené à un quiproquo relationnel, entraînant un amour unilatéral mal vécu. Il existe de rares cas où les deux intéressés ont le recul nécessaire pour s’adonner à une sexualité sans promesse, mais on les compte sur les doigts d’une patte de chèvre. Les exs ne le sont pas par hasard, et s’ils se remettent à fréquenter l’intérieur de ton corps c’est pas seulement pour tes beaux ovaires…

Règles de base : ce qu’il FAUT éviter

Si vous ne vous êtes pas mis d’accord dès le départ avec ton partenaire horizontal, ça peut rapidement tourner au vinaigre de vin. Exemple : parce que ton désir de le garder l’emporte sur le béguin que tu développes pour lui, tu fais comme si tout allait bien alors que tu rêves de dîner, juste dîner, avec lui. Lui se dit qu’au fond il t’aime bien, mais pas au point de te présenter à sa mère, du coup il fait semblant de ne pas entendre tes invitations de renconters verticales. Du coup, chacun dans son coin (mais quand même l’un sur l’autre) et au fil des rencontres sportives vous vous dites « il va changer », « ça va lui passer »… Manque de communication, quand tu nous tiens…

Conditions :

Pour qu’une relation de sexe amicale s’impose, il faut que tu puisses approuver au moins une des affirmations suivantes :
– abstinence prolongée
– encéphalogramme sexuel plat avec ton partenaire depuis plus d’un trimestre de cotisation
– alcool (l’abus d’alcool est dangereux pour la fidélité)
– attirance aimantée pour un ami
– besoin de vivre un truc rock’n’roll
– plan machiavélique reposant sur le mensonge pour approcher un garçon dont tu es amoureuse

Astuces :

– Avant d’entreprendre l’assaut du sujet, prends soin de lui faire croire que c’est lui qui t’a repérée.
Pourquoi ? Ce truc vieux comme le monde sert à rassurer l’égo masculin. Il te permettra de lui faire tout un tas de trucs hors-piste sans qu’il ne proteste.
– Au moment de prendre son numéro, déchire un morceau de papier et sors un stylo. N’utilise pas ton portable.
Pourquoi ? Parce que ce mâle prévisible te dira : « eh, dis donc, tu ne perds pas mon numéro hein ? » Et tu pourras alors lui servir un regard de bitch sale qui pourrait être traduit en sous-titre japonais par : « le tigre lâche-t-il sa proie à l’aube de sa victoire ? ».
– Une fois les principes du friendly fucking introduits à la conversation, remballe tes gaules, dis bien au revoir et laisse ton futur partenaire mariner un moment.
Pourquoi ? Mais pour créer le besoin voyons ! Tu n’as plus qu’à greffer ton portable à ton corps, et à attendre qu’il t’appelle pour prendre un rendez-vous et « signer ton contrat avec son stylo ». (Marc [Dorcel], si tu nous lis, je veux bien te vendre les droits sur cette dernière phrase).

Des joies d’un fuck-friending propre

Un rapport de fuck friending a pour but de prendre ce qu’il y a de mieux dans une relation, c’est à dire le sexe, et de s’éviter les désagréments de la relation, c’est-à-dire la relation. Au moment de jouir de ton nouvel ami qui te veut du bien, ré-établis une fois encore les définitions de votre jeu. Il ne doit pas avoir de petite amie et toi non plus. Cela introduirait une grosse pomme de discorde nommée jalousie, transformant vos joyeuses parties de sabots en l’air en lugubres discussions concernant « l’autre ».

… Sinon

Lorsque tu tomberas amoureuse de ton fuck-friend, fuis vite. Et comme tu ne le feras pas, pensant que « toi c’est différent », alors débrouille-toi petite maligne. Les fuck-friends doivent être sexy, disponibles et en bonne santé physique, mais pas attendrissants ou drôles. Sinon c’est le bordel. Si tu tombes dans le travers amoureux, tu seras condamnée à l’attendre des soirées entières sur MSN, et à entendre dans ta tête le bruit inhérent à « FF vient de se connecter » alors qu’en ligne, à 3h du matin, il n’y a personne (sauf ceux qui téléchargent illégalement). Laisse-le partir, c’est la meilleure façon pour… qu’il revienne.

Les 17 mots d’ordre pour un bon fuckfriendship :

Honneur, humour, détachement, discrétion, salaison, protection, pas de preuves vidéo en sa possession, pas de cadeaux de remerciement sauf physiques, respect de la Constitution française, ne pas lui dire « et si on arrêtait les capotes », tenter la transmission de pensée sexuelle quand vous n’êtes pas seuls, respect des anciens, ne pas être jalouse de la 3ème si il y a « threesome », fermer la porte si y’a des collocs ou des parents dans la maison, ne pas mentir à ta mère, ne pas faire copine-copine avec la sienne pour lui montrer que tu serais une chouette belle-fille, et pour finir : ne jamais lui dire « RESTE » après. Hin hin. Niemals, never ever, nunca jamàs.

Finalement, est ce que ça change beaucoup d’un « vrai mec » un fuck-friend ?

Dans 97% des cas, avoir un fuck-friend, c’est comme prolonger longtemps la phase de séduction. Pas de courses de Noël au Carrefour, pas de rendez-vous en ville sans excitation. Un fuck-friend c’est l’Amérique, mais c’est du boulot pour s’empêcher de s’imaginer avec lui, debout, et habillée, pour la vraie vie…

– Il tombe amoureux de toi. La mièvrerie étant l’ennemie de l’excitation, pour le FF ce sera « exit » à la prochaine station.

– Parce que tu en trouves un autre mieux. Du coup tu remarques que le premier a le même rire qu’Ed la hyène [du Roi Lion] quand il est excité.

– Parce que maintenant qu’il sait, ton mec n’est pas d’accord.

– Parce qu’il déménage, et que tu passes du statut de fuck-friend à celui de call girl.

– Parce que tu traverses un accès de culpabilité en repensant à toutes les choses non chrétiennes que vous avez faites.

– Parce que ta mère t’a dit : « on ne couche pas avec un garçon », mais on « fait l’amour avec un garçon ».

– Parce qu’il dit « bite » et ça te bloque.

– Parce que tu tombes amoureuse d’un vrai garçon de la vraie vie qui veut bien te présenter à sa mère (qui est vraiment chiante).

– Parce que votre relation est tellement hypocrite qu’il continue à dire « tu viens manger des knackis »pour te faire comprendre que c’est de sa knacki que tu vas tâter, au lieu de te proposer la botte franco.

– Parce qu’il existe aujourd’hui des sex toys plus vrais que nature qui ne déclinent pas ton invitation alors que tu t’es déjà épilée.

Note à l’encre transparente : en réalité, il ne faut jamais vraiment en finir avec son FF. C’est comme d’avoir des herbes de Provence dans son placard, on pense que ça sert à rien, et puis un jour on fait des spaghettis…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 190 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Raspberry
    Raspberry, Le 7 septembre 2011 à 18h35

    Titpuce;1808066
    J'ai un FF depuis deux ans (bon faut enlever les 8 mois où j'étais avec mon copain et que du coup on a rien fait, mon FF et moi pendant cette période) et en fait ça a commencé après lui avoir montré cet article ! On a tout lu et depuis, on respecte les règles !
    A la base c'est mon meilleur ami du coup quand on se voit c'est pas que pour ça, on s'voit normalement et des fois ça dérape. On ne prévoit jamais rien à l'avance.
    Quoi que demain soir j'vais chez lui et ça fait plus d'un mois que je n'ai rien fait alors du coup, on a prévu un plan de FF ... j'ai hâte d'y être du coup (j'sais même pas si j'vais pouvoir mater la finale de secret story du coup ... lol)
    Aaaah toi je t'aime ! J'avais besoin de l'exemple de quelqu'un pour qui le FF était le meilleur ami au départ ... et pour qui ça ne s'est pas mal terminé!! Reste plus que je mette les choses au clair avec lui

Lire l'intégralité des 190 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)