Typologie des garçons disponibles sur Adopte Un Mec

Tu aimerais t'inscrire sur Adopte Un Mec et, pourtant, tu hésites encore un peu ? Tu adorerais qu'on te présente le site un peu plus en profondeur, et surtout qu'on te mette en garde sur le type d'énergumènes que tu vas trouver sur le site ? Cet article est fait pour toi.

Typologie des garçons disponibles sur Adopte Un Mec

— Article écrit dans le cadre d’un partenariat commercial avec Adopte un Mec.
Comme le précise notre Manifeste, on l’a écrit en toute indépendance éditoriale.

Ah, les sites de rencontre, ces lieux de socialisation virtuels où tu cherches le prince charmant que tu ne peux trouver dans la vraie vie parce que tu as choisi d’étudier la littérature à la fac et qu’il y a 3 mecs dans une promotion de 200 personnes. En plus, il n’est pas dit que les rencontres que tu feras au bar seront enrichissantes sur le long terme

Adopte Un Mec est justement un de ces sites. Lancé en 2008, il se démarquait alors des autres lieux de rencontres en ligne t’aidant à trouver ta moitié dans le sens où la femme y est présentée comme la grande patronne de l’amour : c’est elle qui domine, c’est elle qui décide, c’est elle qui choisit d’accepter ou de refuser de rentrer en contact avec les mâles souhaitant la connaître un peu plus. Le design d’Adopte un mec est même ultra-féminin, tout en rose et en noir, donnant aux inscrits l’impression de pénétrer dans le boudoir d’une strip-teaseuse burlesque. Le principe du site va également dans ce sens : les hommes sont « en rayon » et sont présentés dans la bannière comme des « hommes-objets à câliner ». S’ils plaisent à une femme, cette dernière peut les mettre dans son « panier ». Le problème (qui est aussi un sérieux avantage), c’est que les représentants du sexe masculin sont particulièrement nombreux sur Adopte un mec.

Dans ce cas, comment s’y retrouver dans la foule d’hommes-objets proposés dans ce grand supermarché de l’amour ? Après quelques recherches sur le site, je suis en mesure de t’aider à travers cette petite typologie des mecs à adopter sur le site. Sur Adopte Un Mec, tu peux donc trouver :

Adopte un mec : des stalkers

Le terme anglais stalker désigne le mec qui t’agrippe et se colle à toi comme la moule au rocher, comme le morpion à la tonsure. Dans la vie, c’est celui qui t’a repérée dans votre cercle d’amis communs et à qui tu as – grave erreur – donné ton numéro. Le stalker sait se faire avenant et normal au premier abord pour obtenir le droit d’en savoir plus sur toi et pour t’inspirer confiance. Mais quelques heures après votre rencontre, il commence à t’envoyer un SMS, puis deux. Puis à t’appeler pour savoir pourquoi tu ne lui réponds pas dans la minute.

Le stalker en filature.

Sur Adopte Un Mec, c’est pareil ; tu as accepté qu’un individu de sexe masculin tout ce qu’il y a de plus banal t’envoie des messages, parce qu’il avait l’air agréable et n’était pas dégueu physiquement. Mais un jour que tu te connectes, il t’envoie un message. Tu décides de prendre le temps de lui répondre, choisissant tes mots pour te mettre sous ton meilleur jour. Et une fois que tu as envoyé le message, tu réalises qu’entre temps, il t’a relancé 12 fois. Petit exemple :

– CC sa va ?
– Allo ?
– T la ?
– Héhoooo ?!
– Tu réponds pas ?
– Mais pourquoi tu réponds pas ?
– Snif.
– T super jolie.
– Pffff, j’en ai marre personne me répond jamais.
Etc, etc.

Il ne serait pas surprenant qu’il te demande en mariage au troisième échange de messages. Fuis.

Des « queutards »

Tu ne penses quand même pas que tous les hommes inscrits sur Adopte Un Mec sont à la recherche d’un amour profond et sincère ? Si c’est le cas, sache que tu te fourres le doigt dans l’oeil jusqu’au colon. Certains sont sur le site de rencontres dans le seul but de trouver des one shots ou des plans cul réguliers ; ce qu’ils souhaitent réellement, c’est trouver une nouvelle compagne de copulation. Alors certes, ils veulent s’unir avec toi, mais uniquement charnellement. Tu peux généralement les reconnaître aisément, puisqu’ils se définissent comme « disponible pour un CDD » (contrat à durée déterminée) sur leur profil.

Des Christophe Rocancourt de l’amour

Tu corresponds par messages depuis plusieurs semaines avec une vraie bombe sessouelle : il a de grands yeux verts et expressifs, un regard espiègle, des cheveux soyeux, une chemise repassée et une peau de pêche. Alors bien sûr, il ne te vend pas du rêve dans sa façon de te parler et il est passionné de confections de maquettes de bateau en allumettes, mais tu continues à lui parler car si l’amour est aveugle, l’attirance physique fait fi des incompatibilités psychologiques.

Pourtant, un jour, tu le croises dans la rue et te rends ainsi compte de l’arnaque sur la marchandise ; la photo qu’il avait mise en ligne a probablement été prise au mariage de sa soeur après que sa mère l’a obligé à aller chez le coiffeur et à enfiler une chemise propre pour l’occasion, parce qu’en réalité, il a la coupe de Kurt Cobain (à la mode en 1990) et un t-shirt Super Man (fashion en 2001) délavé et au sigle effrité. Pour couronner le tout, sa peau aurait besoin d’un bon masque à l’argile, et il crache par terre. Alors sachant qu’en plus, vous n’avez aucun point en commun, où est l’intérêt de garder contact ?, t’enquiers-tu pour toi-même à raison.

De mecs qui s’enflamment

Si certains garçons sont à la recherche d’une femme à côté de qui se réveiller tous les matins jusqu’à la mort (ou jusqu’à la prochaine gazelle), d’autres grillent un peu les étapes. Ils voudront te rencontrer très vite, puis essaieront de t’embrasser dix minutes après le début de la première entrevue avant de tirer des plans sur la comète à propos d’un avenir en commun avec toi. Après, si tu es consentante et s’il s’est clairement passé quelque chose entre vous, pourquoi pas. Je connais un couple qui s’est rencontré sur le site et qui s’est fiancé deux mois après leur rencontre, c’est dire. Mais si ton trip, c’est de prendre ton temps, autant éviter ce genre de pressés de l’engagement.

Des mecs qui ne se désinscrivent pas d’Adopte un mec

Depuis quelques semaines, tu es en couple avec Charles-Maxime, que tu as rencontré sur le site, et votre relation fait son petit bonhomme de chemin. Il est doux, tendre, drôle, gentleman, et c’est avec des étoiles plein les yeux que tu as désactivé ton compte sur Adopte Un Mec. Mais un jour, ton amie Marie-Christy t’annonce qu’elle a rencontré LE mec parfait sur le même site. Ravie pour elle, tu lui demandes de te montrer le profil du garçon en question. Et là, c’est le drame : il s’agit de Charles-Maxime qui continue d’enchaîner les conquêtes en parallèle de votre relation soi-disant exclusive. La grosse enflure.

Ah bah BIEN : t’as tout fait foirer ton make-up à cause de Charles-Maxime.

… MAIS AUSSI des mecs bien !

Si cet article ne présente qu’une typologie des « cas sociaux » que l’on peut trouver sur Adopte Un Mec, soyons honnêtes et cessons de rigoler cinq minutes : il est évidemment possible que tu rencontres sur ce site un partenaire avec qui partager un petit bout de chemin (voire une bonne grosse parcelle d’autoroute), comme en témoigne ce topic et les statistiques qui nous apprennent qu’un couple sur cinq se forme sur la toile. Comme dans la rue, la vie est pleine de mecs qui méritent qu’on leur prête un peu d’attention.

Et ainsi, quand après avoir croisé la route cybernétique de garçons qui ne te correspondent pas, tu finiras peut-être à force de patience et grâce à un petit coup de pouce du destin par trouver une des perles rares dont Adopte Un Mec regorge. Et tu pourras alors rajouter à cette liste non exhaustive des hommes qu’on peut croiser sur le site, la catégorie de celui qui est tout simplement « fait pour toi ». En attendant, tu auras un tas d’anecdotes trépidantes sur Adopte Un Mec à raconter sur le topic prévu à cet effet.

Et toi, quelles sont les spécificités des garçons peu fréquentables que tu as rencontrés sur Adopte un mec ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 45 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elisabellissima
    Elisabellissima, Le 6 novembre 2015 à 13h47

    Ca se veut etre de lhumour je crois...

Lire l'intégralité des 45 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)