La French Manucure colorée (tuto nail-art)

Ce nail-art sera consacré à un grand classique du vernis à ongle : la french manucure, mais colorée ! Légèrement revisitée cependant, avec un max de couleurs.

La French Manucure colorée (tuto nail-art)

Dans le cadre de notre partenariat avec Gemey-Maybelline, ce nail-art a été réalisé avec les nouveaux vernis Colorama. Pour l’occasion, on a tourné une vidéo, mais on a également invité des lectrices !

Le tuto en vidéo

Chargement du lecteur...

— Musique : Crackity Flynn

Aujourd’hui on te montre une petite technique hyper simple : la french manucure. C’est un grand classique toujours d’actualité, que tu peux décliner avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.
Niveau matos, tu as besoin :

  • de vernis : à la rédac on a reçu les nouveaux petits vernis Gemey Maybelline, appelés Colorama.
  • des bandes autocollantes à french manucure : ça s’achète en boutiques type Yves Rocher, Kiko…Et ça coute généralement entre 2 et 3 euros.
  • du dissolvant, des cotons et des cotons tiges pour rattraper tout ce qui bave un peu.

Comme tu peux le voir on a choisi de faire deux types de french : une bicolore et une toute simple. Pour les trois doigts en bicolore, j’ai posé des couleurs claires pour pouvoir rajouter un vernis plus foncé par dessus.

Pour faire ta french, commence par décoller délicatement un petit autocollant. L’enjeu est de créer un sourire d’ongle assez régulier. Bon, de travers tu peux aussi, ça donne un petit côté « femme bourrée », c’est toujours sympa.

Une fois ton autocollant en place, tu viens déposer le vernis sur ton bord libre. Tu peux faire des pâtés, pas de panique : tout est rattrapable. Ne va pas trop loin non plus, personne n’a de french sur toute une phalange.

Tu recommences l’opération pour tous les doigts ! Le mieux c’est bien sûr de prendre des teintes complémentaires pour que ce soit plus joli. Mais si t’as mauvais goût on t’en voudra pas. Enfin un petit peu mais ça va on s’en remettra.

Une fois que c’est sec, tu retires avec la grâce d’une patineuse en compétition olympique, et tu admires ton chef-d’oeuvre. Pour lisser les bords et faire tenir, n’oublie pas la couche de top coat. Comme d’hab, on pose nous du Good to go de chez Essie.

Voilà, c’est fini ! Tu peux aller danser dans un bar routier ou acheter du nouveau papier toilette, la french te permet à peu près tout !

L’atelier avec les lectrices

3 lectrices étaient réunies à la rédac pour essayer de reproduire notre nail-art toutes seules, un peu into the wild. Pour réaliser tout ça : bien entendu les vernis Colorama de Gemey-Maybelline et une grosse dose de bonne humeur.

Pour les aider, car nous ne sommes pas complètement sadiques non plus, je leur ai fait une main tandis qu’elles devaient faire la deuxième toutes seules !

Première victime : une french manucure avec des couleurs froides, taupe, violet et vert/gris.



Deuxième victime : une french sur base colorée, avec du rouge et du gris !



Troisième victime : une french colorée toute rouge



Pour finir, les trois chefs d’œuvres !

Un gros bisou aux filles pour leur participation !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 30 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lostariel
    Lostariel, Le 10 avril 2014 à 19h01

    yoow;3349478
    Sinon moi j'utilise du scotch, c'est moins cher que d'acheter des bandes spéciales dans les magasins et le résultat est le même ! Sinon, à quand un petit tuto photo/vidéo sur les moon nails avec des astuces ? Je galère vraiment pour ça !
    Un super tuto pour la moon manucure !
    Bon, ce n'est pas une vidéo mais toutes les étapes sont en photo avec les explications.
    Sinon, pour ce type de manucure, le truc le plus important dont il faut se souvenir, c'est que ce n'est pas parce que le vernis est sec en surface, qu'il est forcément sec en profondeur ! (et qu'on risque donc de tout arracher en enlevant le scotch/guide/oeillet)

Lire l'intégralité des 30 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)