Tuto lingerie : un porte-jarretelles

La Saint-Valentin approche et tu n’as pas d’idées / pas de sous / la flemme pour un cadeau et donc tu décides de t’offrir corps et âme à ton cher et tendre. Je peux t’aider pour l’emballage ! Voici le matériel dont tu vas avoir besoin : 1 morceau de tissu, je te conseille du […]

Tuto lingerie : un porte-jarretelles

La Saint-Valentin approche et tu n’as pas d’idées / pas de sous / la flemme pour un cadeau et donc tu décides de t’offrir corps et âme à ton cher et tendre. Je peux t’aider pour l’emballage !

Voici le matériel dont tu vas avoir besoin :

  • 1 morceau de tissu, je te conseille du coton ou du satin, si tu es téméraire pourquoi pas de la dentelle (100cm par 40cm)
  • 1 mètre d’élastique fin (0,5 cm de large)
  • 1 morceau de ruban d’un mètre environ pour la fermeture et quatre morceaux de 5cm pour les attaches
  • 4 pressions (à coudre ou non)
  • 6 œillets (optionnel)

Arme toi de ta machine équipée d’un fil assorti, chasse l’homme/la femme à surprendre s’il/elle est dans les parages et c’est parti !

Tout d’abord tu as besoin de ton tour de taille, de ton tour de hanche et de la hauteur entre la taille et les hanches. Divise les deux premières mesures par quatre. Par exemple pour moi avec 66cm de tour de taille, 90 de tour de hanches et 16 de hauteur j’obtiens :

Plie le tissu au niveau du zigzag rouge et trace deux fois le triangle (deux autres encore pour la doublure, tu n’es pas obligée de doubler mais personnellement je préfère, c’est plus propre, plus rigide et ça aide à cacher quelques défauts…)

Ensuite il faut lui donner la bonne forme, en gros ceci :

On découpe en laissant une marge de couture de 1,5 cm environ en haut et en bas, sur les côtés (la partie penchée du dessin) ce n’est pas la peine. Une fois les pièces prêtes on en découpe une en son centre. Le résultat à ce stade est :

(Et tu peux au passage remarquer que je travaille par terre, la moquette c’est doux)

Mettre les pièces avant contre avant et coudre les côtés pour n’avoir plus qu’une seule longue pièce.

Mettre la pièce et sa doublure avant contre avant et piquer en haut. Couper le morceau d’élastique en quatre pour les placer aux quatre pointes, pour cela il faut les placer vers l’intérieur du morceau et les piquer en même temps que le bas. C’est pas très clair ? C’est normal, mais c’est plus simple qu’il n’y paraît !

Retourner et repasser.

C’est le moment de vérifier si cela va bien (il est normal que les bords ne se rejoignent pas). Replier les côtés et les coudre afin de finir de fermer. Placer trois oeillets de chaque côté pour faire le corsetage (moi je ne sais pas les poser alors solution de facilité : des boutonnières !) Passer le ruban.

Enfiler le porte jarretelle afin de fixer la longueur des élastiques, cela dépend des préférences mais pour se faire une idée j’ai gardé 11 cm devant et 18 cm derrière (faut de l’espace pour mes fesses). Prendre les morceaux de ruban et les placer en bas des élastiques en superposition et les coudre jusqu’à la moitié, en fait le but est de faire une attache.

On place les pressions dans les languettes, une sur la partie cousue à l’élastique et une sur la non cousue et c’est fini ! Pleins de variations sont possibles ensuite sur le tissu, les fermetures (ruban, crochets…) et les attaches.

Et la prochaine fois nous verrons pour celles qui ont la flemme le pyjama en pilou !

Big up
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 4 février 2010 à 13h54

    Oh, c'est chouette ! Moi qui suis abonnée aux rayons grandes tailles mais qui voulait goûter aux porte-jarretelles, c'est vraiment top, merci !

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)